Le parc national Sirmilik est réparti sur 22 000 km2 de la côte nord-est de l’île de Baffin. Il est divisé en trois parties : l’île Bylot, la baie Oliver et la péninsule Borden. La richesse de sa faune assure sa renommée : depuis les lemmings et les ours polaires jusqu’aux baleines et à plus de 70 espèces d’oiseaux.

Les Inuits et Parcs Canada gèrent le parc national Sirmilik de façon participative par l’intermédiaire du Comité mixte de gestion du parc national Sirmilik. Les membres de ce comité sont chargés de conseiller Parcs Canada, le ou la ministre responsable des parcs nationaux, le Conseil de gestion des ressources fauniques du Nunavut et d’autres organismes sur toutes les questions liées à la gestion du parc.

La création du Comité mixte de gestion du parc est prévue dans l’Accord sur les revendications territoriales du Nunavut. L’Entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits, qui prévoit également la mise sur pied du Comité, en détaille la structure et le mode de gouvernance. Chaque membre du Comité mixte de gestion du parc a la responsabilité d’agir de manière impartiale dans l’intérêt public et pour le bien collectif.

Gestion du parc