On trouve Nanuq, le grand ours blanc, dans de nombreux parcs nationaux du Nord du Canada ainsi que dans certains lieux historiques nationaux. Il existe des risques de conflits partout où des ours et des humains partagent un même territoire. Les ours polaires cohabitent avec nous depuis des milliers d’années, mais il est important de limiter le plus possible les rencontres entre nos deux espèces si nous voulons préserver cet héritage. La conservation de l’ours polaire passe par votre collaboration

On rencontre rarement des ours polaires au parc national Quttinirpaaq, mais comme le parc comprend des habitats d’ours polaires, il est possible d’en croiser à n’importe quelle période de l’année et dans n’importe quel secteur du parc, y compris les glaciers. Plus vous êtes nombreux dans votre groupe, plus vous réduisez les chances de rencontrer un ours.

En toutes circonstances, vous devez faire preuve de jugement et de bon sens; vous devez également connaître le comportement de l'ours blanc. Le présent dépliant donne certaines lignes de conduite pour vous aider à éviter les ours polaires et à réagir adéquatement en cas de rencontre. Pour votre sécurité et celle des ours, nous vous prions de le lire attentivement et de peser sérieusement les risques que vous prenez en faisant un séjour au pays des ours polaires.

La sécurité au pays des ours polaires

Si vous choisissez de visiter le territoire de l’ours blanc, vous devez non seulement accepter les risques que cela suppose, mais aussi vous engager à modifier vos plans, votre comportement et votre attitude afin de respecter cet animal magnifique.

Si vous décidez de vous aventurer dans des secteurs fréquentés par les ours polaires, prenez toutes les précautions qui s'imposent. Plus votre groupe est nombreux, meilleures sont vos chances de faire fuir un ours. Lisez attentivement le dépliant suivant :