Relocalisation des bisons du parc national Elk Island

Transcription

Catherine McKenna and Jonathan DeMoor in a field with bison in the background.

[Catherine McKenna] Alors je suis ici au magnifique parc national Elk Island, c’est incroyable ici

Je suis ici avec Jonathan un de nos incroyables employés du parc, il est un écologiste et nous avons quelque chose de très intéressant derrière nous, Jonathan qu’est-ce que c’est? [Jonathan] C’est un grand troupeau de bisons des plaines, c’est la période de vêlage en ce moment donc nous avons un mélange de femelles et de petits veaux rouges

[Catherine McKenna] C’est vraiment intéressant. Donne-moi des détails, car il s’agit d’un troupeau très important.

[Jonathan] Oui, c’est un troupeau très spécial. Il est génétiquement pur et exempt de maladies ce qui est très important quand on les relocalise dans de nouveaux endroits.

[Catherine McKenna] Explique-moi ce qu’est la relocalisation. Vous prenez des bisons d’ici pour les amener à des endroits où il n’y avait pas de bisons auparavant.

[Jonathan] Exactement! Nous allons introduire de nouveaux troupeaux dans de nouveaux endroits grâce aux animaux en surplus que nous avons dans le parc.

[Catherine McKenna] C’est vraiment incroyable, car j’étais à Banff et j’ai pu voir les bisons qui ont été relocalisés et des Canadiens d’un bout à l’autre du pays, en fait des gens de partout dans le monde, ont pu voir comment ils ont été transportés d’Elk Island jusqu’à Banff. Ils étaient dans des hélicoptères et ils ont été déposés c’était vraiment ahurissant. Une histoire incroyable.

[Jonathan] C’était un projet extraordinaire sur lequel travailler.

[Catherine McKenna] Oui, c’est super! Merci beaucoup, c’est fantastique d’être ici!

[Jonathan] Oui! Merci d’être venue