Klondike I

Map showing the Whitehorse-Dawson run
The Whitehorse-Dawson run

Le S. S. Klondike fut construit à Whitehorse en 1929 par la British Yukon Navigation Company (BYN), une filiale de la compagnie ferroviaire White Pass & Yukon Route Railway (WP&YR). De faible tirant d'eau, le S.S. Klondike avait été conçu et construit de manière à ne pas avoir besoin de barge pour transporter les lourds sacs de minerai provenant du district minier de Mayo vers l'amont jusqu'à Whitehorse. Le Klondike , dont la capacité de chargement surpassait de 50 pour cent celle des autres bateaux fluviaux de l'époque, fut le premier bateau à aubes du fleuve Yukon à pouvoir transporter une cargaison de plus de 272 tonnes sans barge.

Au début, le Klondike faisait la navette entre Whitehorse et Stewart Landing. Lorsqu'il descendait le fleuve, il transportait des marchandises jusqu'au district minier de Mayo. Au retour, il transportait du minerai de plomb argentifère du district de Mayo qui avait été acheminé depuis la rivière Stewart à bord de bateaux à aubes plus petits comme le KenoS.S. . À Whitehorse, le minerai était transféré à la WP&YR en vue de son expédition en train jusqu'à Skagway, en Alaska.

En raison de la dépression, le Klondike ne tarda pas à être affecté au trajet entre Whitehorse et Dawson, où il transporta passagers et marchandises, quoiqu'on le considérait encore essentiellement comme un navire de charge.

Le Klondike en cours de reconstruction dans le chantier naval de Whitehorse

Épave du Klondike I

La carrière du Klondike I prend subitement fin en 1936 lorsque, durant son troisième voyage de la saison, le navire heurte une paroi rocheuse en manœuvrant une courbe, perd le contrôle et échoue sur une barre de sable submergée. Le navire est une perte totale, mais l’entreprise réussit à en récupérer la machinerie ainsi qu’une bonne partie de la superstructure et entreprend sans tarder la reconstruction du Klondike. Construit à partir de la même conception de base que son prédécesseur, le Klondike II est inauguré en 1937 et continue de faire le trajet entre Whitehorse et Dawson, transportant à son bord passagers et marchandises.

Klondike II

.
Le Klondike II pousse une barge chargée de marchandises destinées à l'armée américaine, Eagle (Alaska)

L'éclatement de la Seconde Guerre mondiale fit chuter le prix de l'argent : au début des années 1940, le S. S. Klondike connut ainsi une période de vaches maigres alors que ses services de transport de marchandises n'étaient plus requis. Le navire passa une saison au chantier naval de Whitehorse. L'année suivante, il fut mis à contribution dans le cours inférieur du fleuve pour l'effort de guerre, où il transporta des marchandises et du personnel pour la construction de la route de l'Alaska.

La production du minerai de plomb argentifère s'intensifia vers la fin des années 40, ce qui permit au S. S. Klondike de reprendre son service, mais l'ouverture d'une route carrossable en tout temps entre Whitehorse et Mayo en 1950 mit fin à sa carrière dans le transport de minerai. Le bateau à aubes continua d'assurer la navette entre Whitehorse et Dawson jusqu'en 1952, année où la route de Mayo fut prolongée jusqu'à Dawson, sonnant le glas de la fin de l'époque du transport en bateaux à aubes sur le fleuve Yukon.

Bateau de croisière

Des passagers se prélassent à bord du Klondike II
Dans l’espoir de sauver la carrière de son navire mère, la British Yukon Navigation Company fait rénover le Klondike et le transforme en bateau de croisière; elle ajoute des chambres, aménage un salon et le convertit du bois à l’huile. Par l’entremise d’un accord avec CP Air, la compagnie offre un service de croisière entre Whitehorse et Dawson en 1954 et 1955. Les excursions offertes sont courues, mais les coûts élevés de son fonctionnement viennent à bout de sa courte carrière comme navire à passagers. En août 1955, le Klondike II, le dernier bateau à aubes à naviguer sur le fleuve Yukon, fait son dernier voyage en direction de Whitehorse.

Lieu historique national S.S. Klondike

Le Klondike dans la Première Avenue à Whitehorse, remorqué par quatre bouteurs en train. 

 En 1960, la WP&YR fait don du Klondike II au gouvernement du Canada. En 1966, le navire est transporté du chantier naval de Whitehorse jusqu’à l’endroit où il se trouve aujourd’hui. Tiré par quatre bulldozers, le bateau avance sur des patins en acier graissés au moyen de flocons de savon. Il est désigné lieu historique national en 1967. Le navire fait l’objet d’une restauration et d’un réaménagement soignés et reprend l’apparence qu’il avait à l’origine, en 1937. Le lieu historique national S.S. Klondike ouvre ses portes au public en 1981.