Dans l’esprit des Jeux olympiques d'été à Tokyo, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada (CLMHC) présente quatre désignations historiques nationales qui mettent en valeur les contributions du Canada aux Jeux olympiques.


Ethel Smith (à gauche) et Fanny Rosenfeld (deuxième à partir de la gauche) du Canada, possiblement en demi-finale du 100 mètres féminin aux VIIIesVIIIes Jeux olympiques d’'été, 1928. © Bibliothèque et Archives Canada / PA-151007

Personnage historique national de Fanny « Bobbie » Rosenfeld

Rosenfeld (1903-1969) a été désignée comme personnage historique national en 1976.

Importance historique : Athlète féminin du demi-siècle (1900-1950).

Fanny Rosenfeld naquit en Russie, mais sa famille immigra bientôt au Canada et s’installa à Barrie. Elle excella au hockey, au ballon panier, au tennis et à la balle molle. En athlétisme, elle établit des records canadiens et réalisa le meilleur temps mondial pour le 100 mètres. En 1928, aux Olympiades d’Amsterdam, elle gagna des médailles d’or et d’'argent, menant ainsi l’équipe féminine canadienne à la victoire. L’arthrite mit fin à sa carrière en 1933 et elle se consacra à la chronique sportive à Toronto. En 1949, elle fut choisie l’athlète féminine de la première moitié du siècle.

Plaque existante : Centre de récréation Allandale 190, promenade Bayview, Barrie, Ontario

Tom Longboat et des trophées, 1907 © Bibliothèque et Archives Canada/Charles A. Aylett/C-014090

Personnage historique national de Tom Longboat

Longboat (1886-1949) a été désigné comme personnage historique national en 1976.

Importance historique : Célèbre coureur de fond, il remporta le marathon de Boston en 1907.

Cet athlète onontagué est né dans la réserve des Iroquois de la Grande Rivière. Il y apprit la course, selon la vieille tradition iroquoise, et devint le plus grand coureur de fond de son temps. Il gagna de nombreuses compétitions au Canada et à l’'étranger. Il participa aussi aux Jeux olympiques de 1908. À une époque où la course professionnelle était une attraction populaire, il fut l’un des premiers athlètes à vivre uniquement du sport.

Plaque existante : 1738, 4th Line, Réserve Six Nations Grand River, Ohsweken, Ontario

Harry Jerome en compétition aux Jeux. © Bibliothèque et Archives Canada / C-3592194

Personnage historique national de Harry Winston Jerome

Jerome (1940-1982) a été désigné comme personnage historique national en 2009.

Importance historique : Dans les années 1960, pendant une carrière de sprinter exceptionnellement longue, il a atteint et élevé le niveau des courses de vitesse de façon constante.

Cet athlète de haut niveau améliora les performances de la course sur courte distance durant une carrière compétitive singulièrement longue. Un des hommes les plus rapides au monde pendant les années 1960, Jerome détint des records mondiaux sur plusieurs distances de sprint, dont le 100 mètres, qu’il courut en dix secondes. Fort de sa célébrité, il contribua grandement à l’essor et à la promotion du sport amateur et de la culture physique au pays. Sa détermination, son courage et sa persévérance demeurent un sujet de fierté pour les Afro-Canadiens et une source d’inspiration pour les Canadiens.

Plaque existante : Aucune plaque

Cette semaine en histoire : Le sprinteur canadien Harry Jerome

Des membres des Falcons en route pour les Jeux olympiques d’Anvers, photographiés avec l’un des officiers du navire. La dame pourrait être Mme Hewitt, qui accompagnait l’équipe en tant que chaperon. © Bibliothèque et Archives Canada/Johannesson, Konnie / PA-111330

Événement historique national du Club de hockey des Falcons de Winnipeg

Le club de hockey des Falcons de Winnipeg a été désigné comme événement historique national en 2009.

Importance historique : Club de hockey composé principalement de joueurs canado-islandais qui a gagné en 1920 la coupe Allan et la première médaille d’or olympique en hockey.

À la suite de la vague d’immigration islandaise au Manitoba à la fin du XIXe siècle et puisant dans la grande communauté canado-islandaise de Winnipeg, le club de hockey des Falcons est formé en 1909 de la fusion de l’Icelandic Athletic Club et des Vikings, et adopte le nom de l’oiseau national de l’Islande. L’habileté, la rapidité et l’esprit sportif des joueurs des Falcons suscitent fierté des Canadiens d’origine islandaise et renforcent leur sentiment d’identité au cours des années qui précèdent et suivent la Première Guerre mondiale. En remportant le championnat amateur canadien, la coupe Allan en 1920 contre une équipe puissante de l’Université de Toronto, les Falcons se qualifient pour représenter le Canada aux Jeux olympiques d’Anvers, en Belgique la même année et remportent la première médaille d’or olympique en hockey.

Plaque existante : Aucune plaque

Fiche d’information : Le club de hockey des Falcons de Winnipeg


Proposez un lieu, une personne ou un événement

Connaissez-vous une personne, un événement ou un lieu qui devrait être reconnu par le gouvernement du Canada pour son importance historique nationale? Apprenez-en plus sur le Programme national de commémoration historique, ou communiquez avec le Secrétariat de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada à l’adresse suivante : pc.clmhc-hsmbc.pc@canada.ca, ou au numéro sans frais suivant : 1-855-283-8730.

Recherchez parmi plus de 3 600 désignations répertoriées dans l’Annuaire des désignations patrimoniales fédérales (ADPF)

L’Annuaire des désignations patrimoniales fédérales offre une liste complète des désignations fédérales découlant de divers programmes. Il comprend des informations sur les quartiers, les bâtiments, les événements, les gares, les phares et les personnes qui ont une valeur ou un intérêt historique.