Lieu historique national du Canada Belle Vue

Amherstburg, Ontario
Vue générale de Belle Vue, qui montre son entrée principale surmontée d’un portique décoratif reposant sur des pilastres, 2009. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 2009.
Vue générale
© Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 2009.
Vue générale de Belle Vue, qui montre son entrée principale surmontée d’un portique décoratif reposant sur des pilastres, 2009. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 2009.Vue générale de Belle Vue, qui montre le style palladien du corps principal, flanqué de deux ailes reliées par un long couloir intérieur, 2009. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada, 2009.Vue détaillée de Belle Vue, qui montre les murs de brique peints en blanc. © Parks Canada Agency / Agence Parcs Canada.
Adresse : 525, rue Dalhousie, Amherstburg, Ontario

Loi habilitante : Loi sur les lieux et monuments historiques (L.R.C. (1985), ch. H-4)
Date de désignation : 1959-05-25
Dates :
  • 1816 à 1819 (Construction)

Événement, Personne, Organisation :
  • Robert Reynolds  (Personne)
  • Catherine Reynolds  (Personne)
Autre nom(s):
  • Belle Vue  (Nom de la désignation)
Numéro du rapport de recherche : 2008-SDC-CED-049

Plaques


Plaque existante: sur un poteau devant la maison 525, rue Dalhousie, Amherstburg, Ontario

La maison Belle Vue a été construite entre 1816 et 1819 pour Robert Reynolds, commissaire de la garnison du fort Malden. Comme il est fréquent dans l'architecture domestique de cette époque, la partie centrale de cette résidence de briques se caractérise par un toit en croupe, d'imposantes cheminées et des ouvertures disposées de façon symétrique. A l'origine, de longs corridors reliaient cette portion de la maison à des pavillons latéraux, selon les principes de l'architecture palladienne. L'édifice a été quelque peu modifié au cours des ans mais on a su en conserver le caractère britannique.

Description du lieu patrimonial

Le lieu historique national du Canada Belle Vue est une demeure en brique de deux étages construite entre 1816 et 1819 dans le style palladien. Peinte en blanc, elle se compose d’un corps central rectangulaire flanqué de deux ailes, et est agrémentée d’une entrée principale surmontée d’un petit portique. La reconnaissance officielle s’applique au bâtiment, délimité par son tracé au sol.

Valeur patrimoniale

Belle Vue a été désigné lieu historique national du Canada en 1959 parce que : cette propriété revêt une importance architecturale exceptionnelle, car elle compte parmi les plus beaux spécimens de l'architecture palladienne au Canada.

Construite entre 1816 et 1819 pour Robert Reynolds, commissaire général adjoint de la garnison du fort Malden, Belle Vue est un exemple remarquable d’une résidence unifamiliale de style palladien. Elle comporte un corps central rectangulaire de deux étages doté de cinq baies et d’une entrée principale surmontée d’un petit portique reposant sur des pilastres. Le corps principal est flanqué de deux ailes accentuant l’horizontalité et la symétrie du bâtiment, en harmonie avec les concepts du style palladien. Un long couloir intérieur relie le corps central aux deux ailes.

Source : Commission des lieux et monuments historiques du Canada, Procès-verbal, mai 1959, juin 1984, décembre 2008.

Éléments caractéristiques

Parmi les principaux éléments qui contribuent à la valeur patrimoniale du site, notons : son emplacement, sur un grand lot en retrait de la rue Dalhousie; le volume rectangulaire à deux étages de son corps central, coiffé d’un toit à quatre versants; le style palladien du corps principal, flanqué de deux ailes reliées par un long couloir intérieur; sa façade symétrique; ses murs de brique peints en blanc; ses cheminées imposantes, qui percent le toit; ses grandes fenêtres à guillotine, à carreaux multiples; son entrée principale surmontée d’un portique décoratif reposant sur des pilastres; sa porte principale, dotée de panneaux moulurés et flanquée de fenêtres latérales.