Parc national du Mont-Riding

Camping dans l’arrière-pays

Pour réserver un terrain de camping dans l’arrière-pays ou obtenir davantage d’information, veuillez téléphoner au 1 204 848 7275.
Réservations obligatoires.

Birdtail Valley © Parcs Canada























Pour relever un défi en profitant de la beauté naturelle du mont Riding, passez une nuit ou deux en camping sous les étoiles. Faites de la randonnée, du vélo, ou faites un tour en charrette dans l’une de ces magnifiques aires sauvages. Le parc compte 19 emplacements de camping dans l’arrière-pays, dans divers habitats. Nos emplacements de camping de l’arrière-pays sont tous situés sur des sentiers entretenus de difficulté variable. Il s’agit de secteurs sauvages; toutes les précautions doivent donc être prises et il est préférable d’avoir de l’expérience du camping dans l’arrière-pays. Il faut notamment tenir compte de facteurs comme l’état et la difficulté des sentiers, la distance qui sépare les emplacements de camping, le moyen de transport, la disponibilité de l’eau, le comportement des ours et les prévisions et conditions météorologiques, avant et pendant le voyage.

  • Réservations obligatoires 
  • Chaque emplacement de camping de l’arrière-pays comporte un emplacement de feu, du bois à brûler, une toilette sèche, une table de pique-nique et un contenant d’entreposage de la nourriture. 
  • Nous vous recommandons de toujours faire bouillir l’eau avant consommation. 
  • Renseignements sur les droits

Conseils pour le camping dans l’arrière-pays 

  • Utilisez des contenants à l’épreuve des ours sur les emplacements de camping pour entreposer la nourriture, les effets de toilette et les poubelles. Ne laissez rien derrière vous. 
  • Apportez votre propre eau potable ou soyez équipé pour purifier l’eau tirée de sources naturelles. L’eau peut provenir de sources comme des marécages, des ruisseaux ou des puits. 
  • Ne laissez aucune trace de votre passage et utilisez avec délicatesse les sentiers et les emplacements de camping afin que d’autres personnes puissent en profiter après vous. 
  • Respectez les autres utilisateurs du parc, notamment lorsque vous rencontrez des chevaux – sortez du sentier, évitez les mouvements ou les bruits soudains, descendez de vélo. 
  • N’oubliez jamais que les animaux présents dans le parc sont sauvages et peuvent être dangereux. N’importe quel animal peut devenir agressif lorsqu’il se sent menacé; gardez donc une distance de 30 mètres entre vous et la plupart des animaux, et d’au moins 100 mètres entre vous et les carnivores (comme les ours, les couguars et les loups).

Que faire si vous vous perdez? 

  • Restez ensemble. 
  • Restez sur le sentier et revenez sur vos pas. 
  • Soyez prêt à passer la nuit en forêt… les recherches demandent du temps. 
  • En hiver, sachez reconnaître les signes de fatigue, d’hypothermie et d’engelure.