Réserve de parc national des Îles-Gulf

Faune

Columbian Black-tailed Deer Columbian Black-tailed Deer
© Parcs Canada

La grande diversité d'habitat terrestre et marin que présentent les îles Gulf abrite une faune tout aussi variée. Les eaux entourant les îles sont peuplées d'épaulards, de marsouins, d'otaries, de phoques et de loutres; des aigles, des faucons et des urubus à tête rouge planent au-dessus des terres. Des milliers d'espèces résidentes et migratrices d'oiseaux de mer, d'oiseaux de rivage et de sauvagine prospèrent grâce à la générosité des eaux océaniques, riches en nutriments. Enfin, la zone intertidale regorge de créatures marines.

Sur la terre, les grands prédateurs sont rares; les écosystèmes s'en trouvent profondément modifiés, puisque rien ne contrôle la multiplication des espèces-proies. Les populations surabondantes de cerfs, par exemple, réduisent en pâturant le sous-étage des forêts. Cela modifie non seulement la composition végétale des forêts, mais aussi leur structure et des caractéristiques de l'habitat très importantes pour d'autres espèces. D'après les listes dressées par le COSEPAC, les îles Gulf abritent un total de 15 espèces en voie de disparition, 10 espèces menacées et 13 espèces préoccupantes. On trouve sur ces listes une vaste gamme d'espèces, des papillons aux serpents en passant par les mollusques, les fougères, les chauves-souris et les épaulards. La couleuvre à queue fine n'est qu'une des nombreuses espèces en péril faisant actuellement l'objet d'une surveillance dans la réserve de parc national.

Huîtrier de Bachman Huîtrier de Bachman
© Parcs Canada / Mark Hobson 1985

ATTENTION : La saison des bébés phoques!