Endroit : Parc national Elk Island, lieu historique national Rocky Mountain House
Distance : Aller-retour de 545 km à partir d’Edmonton

Plongez au cœur de la traite des fourrures lors de cette escapade de 3 jours dans l'Ouest canadien. Expérimentez la vie d'un trappeur métis, amusez-vous sur l'eau, profitez de la plage et observez la faune.

 

Des amis profitent de bons moments autour d'un feu de camp à proximité des tentes de trappeurs 

Jour 1

Endroit : Lieu historique national Rocky Mountain House
Distance : 230 km d’Edmonton

Plongez dans le mode de vie de la traite des fourrures. Offrez-vous une expérience de réalité virtuelle en 3D au centre d’accueil et faites un bond dans le temps à l’époque où le lieu était un poste animé de traite des fourrures pour la Compagnie du Nord-Ouest et la Compagnie de la Baie d’Hudson.

Faites du tissage à la main, confectionnez un capteur de rêves, initiez-vous à la gigue métisse et découvrez d’autres formes d’art autochtone.

Prenez votre trousse de camping de la traite des fourrures et dormez sur les rives de la rivière Saskatchewan Nord.


Hébergement recommandé : Tente de trappeur métis, camping patrimonial


Deux visiteurs sur un quai regardent le soleil se coucher sur le lac Astotin 

Jour 2

Endroit : Parc national Elk Island, Fort Saskatchewan, Alberta
Distance : 270 km de Rocky Mountain House

Rendez-vous sur la plage Astotin, l’endroit idéal pour un pique-nique. Envie de vous dégourdir un peu? Partez en canot, en kayak ou profitez-en pour essayer la planche à pagaie.

Admirez la beauté saisissante du coucher de soleil avant de vous installer pour observer les splendeurs du ciel étoilé. Gardez les yeux grand ouverts, vous pourriez apercevoir une pluie d’étoiles filantes et des aurores boréales dans le confort de votre site de camping. N’oubliez pas de faire des voeux!


Hébergement recommandé : Camping, camping du Lac-Astotin


Des visiteurs prennent un égoportrait sur le sentier de l’Étang-des-castors 

Jour 3

Endroit : Parc national Elk Island

Partez en randonnée sur le sentier de l’Étang-des-castors. Le castor, disparu en raison de la traite des fourrures dans les années 1800, a été réintroduit dans les années 1940. Admirez-le en plein action ou observez les signes de sa présence. Restez à l’affût, vous pourriez même apercevoir des bisons.


Distance : Retour à Edmonton, 45 km