Partez à la conquête de certains des plus beaux sentiers pédestres du Canada! Découvrez nos suggestions pour les familles, les personnes en fauteuil roulant et les amateurs de longue randonnée. Vous êtes débutant? Jetez un coup d'œil à nos conseils pour planifier et préparer votre randonnée comme un pro.


Les plus belles randonnées au Canada

Découvrez certains des plus beaux sentiers pédestres de chaque province et territoire du Canada. Explorez des montagnes escarpées, des prairies verdoyantes, des forêts luxuriantes, des marais remplis de vie ou des paysages côtiers splendides. D’un océan à l’autre, des kilomètres de souvenirs vous attendent.


Randonnées familiales

Envie de bouger en famille? Que vous souhaitiez faire une randonnée avec de jeunes enfants dans une poussette ou mettre au défi vos adolescents, vous trouverez assurément un superbe sentier à Parcs Canada!

Longue randonnée dans l’arrière-pays

Offrez-vous le summum de l’aventure! Faites une expédition de plusieurs jours sur un sentier de grande randonnée et passez la nuit en camping au cœur de la vaste nature du Canada.

Sentiers accessibles

Découvrez certains des plus beaux sentiers accessibles pour les visiteurs à mobilité réduite ou en fauteuil roulant.

Le Sentier Transcanadien

Découvrez le plus long réseau de sentiers récréatifs au monde : plus de 27 000 km de pur bonheur! Le Sentier Transcanadien sillonne chaque province et territoire du pays et permet aux visiteurs de découvrir le patrimoine naturel et culturel spectaculaire du Canada.


Comment préparer une randonnée

Quoi de mieux qu’une randonnée pour s’évader du quotidien, recharger ses batteries et faire le plein de nature! Pour profiter au maximum de votre randonnée, vous devez être bien préparé. Vous vous demandez par où commencer? Suivez ces conseils pour une randonnée réussie.

Rappelez-vous : vous êtes responsable de votre sécurité. Vous devez être autonome en tout temps, même en situation d’urgence. Consultez la section sécurité des visiteurs sur le site Web de Parcs Canada ainsi que sur le site Web de l’endroit que vous visitez pour vous renseigner sur les protocoles d’urgence.

De jeunes adultes en randonnée prennent une pause sur le sentier de la Butte-70-Mile au parc national des Prairies.

1. Respectez vos limites

Choisissez votre randonnée en fonction de l’expérience et des capacités physiques de chaque membre de votre groupe. Certains sentiers sont bien balisés et présentent peu de difficultés et de dénivelés alors que d’autres sont plus techniques et nécessitent des compétences en matière de navigation. Vérifiez le niveau des sentiers : vert = facile, bleu = intermédiaire, et noir = difficile.

Estimez correctement la durée de votre randonnée avant de partir. La vitesse moyenne de déplacement sur un sentier naturel est de 2 à 2,5 km par heure pour un débutant.

Vous faites vos premières sorties de randonnée? Optez pour des sentiers plus courts avec peu de dénivelé.

2. Consultez la carte des sentiers et vérifiez les conditions

Familiarisez-vous avec la carte des sentiers et apportez-la avec vous. Cela vous aidera à trouver votre chemin et à éviter de vous perdre. Vérifiez l’état des sentiers et les prévisions météorologiques avant de partir.

Pour les randonnées dans l'arrière-pays, apportez des outils de navigation comme une carte, une boussole et un GPS, et assurez-vous de savoir vous en servir!

Le service cellulaire est limité dans de nombreux endroits, ne vous fiez pas uniquement au GPS de votre téléphone!

3. Évitez la randonnée en solo

Évitez de partir seul pour des raisons de sécurité. La randonnée en solitaire ne doit être entreprise que par des randonneurs expérimentés ou sur des sentiers faciles et fréquentés.

4. Avisez quelqu’un de votre trajet

Planifiez bien votre itinéraire et informez toujours quelqu’un du parcours que vous prévoyez faire. Dites-lui où vous allez, quand vous pensez revenir et qui appeler si vous n'êtes pas de retour dans les délais prévus. En cas de problème, les secours pourront plus facilement vous localiser.

5. Apportez du matériel de sécurité

Vous êtes responsable de votre propre sécurité. Assurez-vous d’avoir une trousse de premiers soins et du matériel de sécurité de base tel qu'un outil multifonctions, une lampe de poche, un allume-feu, un sifflet, etc. Chaque randonnée comporte des défis particuliers, renseignez-vous sur les conditions avant de partir et adaptez votre liste d'équipement et de matériel en conséquence.

6. Portez des chaussures et des vêtements appropriés

Chaussures : Portez des chaussures appropriées et gardez vos pieds au sec. Vos chaussures doivent être confortables, vous apporter maintien, adhérence et protection et être adaptées au sentier choisi. Même dans les sentiers faciles, vous pourriez marcher sur des surfaces glissantes telles que des racines, de l’herbe humide ou des rochers. Gardez vos sandales pour la plage!

Vêtements : Optez pour des tissus qui respirent, qui vous garderont au sec et qui sont compressibles ou légers et ainsi faciles à ranger dans votre sac. Apportez plusieurs couches de vêtements même s’il fait beau et chaud car la météo peut changer rapidement. N’oubliez pas vos lunettes de soleil, votre crème solaire et quelque chose pour couvrir votre tête.

7. Apportez suffisamment d’eau et de nourriture

L'hydratation est essentielle : prévoyez environ un demi-litre d'eau par heure et n'attendez pas d'avoir soif pour boire.

Apportez des collations nourrissantes et riches en énergie : vous allez brûler beaucoup de calories! Si vous partez plusieurs heures, apportez un repas plus complet.

8. Disposez de vos déchets adéquatement

Mettez vos déchets et vos matières recyclables dans les poubelles prévues à cet effet ou rapportez-les. Ne laissez aucune trace de votre visite!

9. Utilisez les sentiers désignés

Restez sur les sentiers balisés. Sortir des sentiers peut non seulement déranger la faune, mais aussi endommager la végétation fragile. Apprenez-en davantage en consultant les dix règles d'or du guide complet pour visiter Parcs Canada.

10. Gardez vos distances avec les animaux sauvages

Résistez à la tentation de nourrir les animaux sauvages, de les toucher ou de vous en approcher. Restez à au moins 100 mètres (10 autobus) des ours, des bisons, des couguars et des loups, et à au moins 30 mètres (3 autobus) des autres grands animaux comme les orignaux, les wapitis, les cerfs, les mouflons et les chèvres.

L’observation d’animaux sauvages lors d'une randonnée est une expérience formidable, mais cela implique la responsabilité de les traiter avec respect et de leur laisser l'espace dont ils ont besoin pour assurer leur sécurité et la vôtre. Consultez et appliquez nos conseils pour respecter la faune et rester en sécurité.