Parcs Canada en est aux premières étapes de conception d’une nouvelle politique sur les parcs urbains nationaux. Cette politique sera utilisée par Parcs Canada pour orienter la désignation, la gouvernance et l’administration des nouveaux parcs urbains nationaux.

Démarche d’élaboration de la politique nationale des parcs urbains

À l’échelle nationale, Parcs Canada mobilise ses partenaires et les intervenants autour de cette politique. De plus, l’Agence apprend et recueille les commentaires des partenaires locaux dans les sites potentiels actifs, notamment les gouvernements et les organisations autochtones.

Par ailleurs, Parcs Canada recueillera des commentaires au sujet de la politique par le biais :

  • de séance de mobilisation des intervenants concernant des sujets particuliers
  • d’un engagement direct de nation à nation avec les gouvernements et les organisations autochtones, y compris sur les façons de tisser des liens entre les connaissances autochtones et la science
  • des commentaires des gens et d’organisations ayant des perspectives et des expériences vécues diverses

Parcs Canada continuera de mettre à jour l’ébauche de la politique à la lumière des commentaires des partenaires et des intervenants.

Trois éléments fondamentaux du projet de politique

Les premières contributions à la politique nationale des parcs urbains nationaux ont permis de dégager trois éléments fondamentaux du programme :

  • conservation de la nature
  • rapprochement des gens de la nature
  • progression de la réconciliation avec les peuples autochtones

Ces éléments sont interreliés. Ensemble, ils forment l’ébauche du cadre politique qui guidera la création de nouveaux parcs urbains nationaux.

Conservation de la nature

Les parcs urbains nationaux contribueront à protéger la biodiversité, notamment les écosystèmes rares et les espèces menacées. Ils permettront de respecter l’engagement du gouvernement du Canada envers la conservation d’un quart des terres et des eaux marines du pays d’ici 2025 et de 30 % d’ici 2030. De plus, les parcs urbains nationaux renforceront la résilience climatique.

Voici quelques exemples de la manière dont les parcs urbains nationaux peuvent préserver la nature :

  • conservation et restauration d’écosystèmes
  • protection de l’habitat des espèces en péril
  • résilience accrue au changement climatique par l’amélioration de la capacité d’absorption des eaux de crue et de refroidissement des villes lors de phénomènes météorologiques extrêmes
  • création de corridors permettant à la faune de se déplacer entre les zones naturelles
  • occasions pour les gens de participer à la conservation et à la surveillance de la nature

Rapprochement des gens de la nature

Les parcs urbains nationaux permettront aux gens d’avoir accès à la nature dans les grands centres urbains. Ils seront des lieux naturels où les visiteurs pourront profiter des bienfaits pour la santé des activités en plein air. Les parcs urbains nationaux seront également des espaces accueillants et inclusifs où les visiteurs pourront se familiariser avec la nature et la culture locales.

Voici quelques exemples de la façon dont les parcs urbains nationaux peuvent rapprocher les gens de la nature :

  • possibilités d’exploration, d’éducation et de loisirs par le biais d’une programmation diversifiée
  • possibilités d’apprentissage de l’histoire et de la culture locales
  • élimination des obstacles qui empêchent les gens d’accéder à la nature
  • établissement de liens pour appuyer l’administration et le fonctionnement du parc urbain national

Réconciliation avec les peuples autochtones

Les parcs urbains nationaux seront façonnés par les leaders, les voix et les récits autochtones. Parcs Canada s’efforcera d’établir des relations de nation à nation avec des partenaires autochtones dès les premières étapes de l’examen d’un site potentiel. L’Agence travaillera en étroite collaboration avec les gouvernements et les organisations autochtones pour s’assurer que les parcs urbains nationaux sont désignés de manière à promouvoir les objectifs communs de conservation de la nature dans un esprit de collaboration et de réconciliation.

Voici des exemples de la manière dont les parcs urbains nationaux peuvent faire progresser la réconciliation avec les peuples autochtones :

  • leadership et intendance autochtones
  • occasions pour les peuples autochtones de renouer avec la terre et de guérir
  • intégration respectueuse des connaissances et des valeurs autochtones dans la gouvernance, les opérations et la programmation
  • occasions de renforcer les capacités des partenaires autochtones
  • faire entendre les voix et les histoires des Autochtones

Revenez prochainement pour d’autres mises à jour sur le processus d’élaboration de la politique nationale des parcs urbains nationaux de Parcs Canada!

Communiquez avec nous

parcsurbainsnationaux-nationalurbanparks@pc.gc.ca

Liens connexes