Pour l’agrément et la sécurité de tous

Les lois sur les parcs nationaux visent à garantir votre sécurité et à s’assurer que ces endroits spéciaux demeurent intacts pour les générations futures. Il est de votre responsabilité d’être au courant des lois et des règlements et de les respecter, mais nous sommes là pour vous aider. Si vous avez des questions après avoir lu cette brochure, faites un arrêt dans l’un des centres d’accueil du parc national et de la réserve de parc national Kluane ou communiquez avec le bureau de Haines Junction en composant le 867-634-7250 ou en écrivant à l’adresse pc.kluaneinfo.pc@canada.ca ou pc.wardens.north.pc@canada.ca.

Les parcs nationaux sont des endroits uniques en leur genre. Ils ont donc besoin de règlements particuliers et de personnes qui en assurent l’application. Les gardes de parc sont des agents de la paix fédéraux responsables de la protection des ressources naturelles et culturelles ainsi que de la préservation et du maintien de la paix publique dans les parcs nationaux. Les gardes de parc appliquent la Loi sur les parcs nationaux du Canada, le Code criminel, la Loi sur les espèces en péril, la Loi sur la Convention concernant les oiseaux migrateurs et certaines lois du Yukon. Les contrevenants peuvent se voir infliger de lourdes amendes ainsi qu’une peine d’emprisonnement. Pour obtenir la liste complète des lois qui s’appliquent aux parcs nationaux, consultez les Lois et règlements.

Nous avons besoin de votre aide

Veuillez signaler immédiatement toute activité illégale ou suspecte aux gardes de parc. Évitez de confronter quelqu’un ou de faire enquête. Signalez toutes les infractions à notre ligne de signalement en fonction 24 heures sur 24 au 1-877-852-3100 (sans frais) ou au 1-780-852-3100 (à partir d’un téléphone satellite). Vous pouvez également signaler les activités suspectes et illégales (et transmettre des photos) par courriel à pc.garde.nord.pc@canada.ca. Pour les questions urgentes, veuillez appeler notre ligne de signalement.

Signalez toute infraction

1-877-852-3100 (sans frais) ou 1-780-852-3100 (à partir d’un téléphone satellite)

Ce que nous devons savoir
  • Date
  • Heure
  • Lieu (Sentier/route, description, coordonnées GPS)
  • Renseignements sur le véhicule (Description et numéros d’identification de tout véhicule, bateau, VTT, motoneige, aéronef, etc.)
  • Les personnes concernées (nombre de personnes, âge approximatif, descriptions physiques, vêtements, équipement qu’ils avaient avec eux, etc.)
  • Que s’est-il passé? Décrivez le problème et expliquez ce que vous avez fait (décrivez l’événement et ce que vous avez observé)
  • Photographies
  • Votre nom et vos coordonnées. (Si les directeurs d’établissement ont besoin d’éclaircissements ou de plus amples renseignements)

 
Vous contribuerez ainsi à la protection de ce joyau dans l’intérêt de tous les visiteurs.

Exploitation des ressources par les Premières Nations

Certains de ces règlements ne s’appliquent pas aux personnes qui exercent des droits protégés en vertu d’ententes définitives avec les Premières nations du Yukon, de décisions des tribunaux, de la Constitution ou d’autres droits autochtones accordés dans le cadre d’une entente avec le Canada. Ces activités comprennent la récolte de subsistance et les activités connexes des Premières nations White River, Kluane, Champagne et Aishihihik dans leurs territoires traditionnels respectifs.

Activités traditionnelles de récolte dans le parc national et la réserve de parc national Kluane.

Avions et drones (UAV)

Tous les atterrissages d’aéronefs dans les parcs nationaux nécessitent un permis d’accès aux aéronefs. À Kluane, il y a huit sites d’atterrissage désignés où les aéronefs peuvent demander l’autorisation d’atterrir, mais d’autres sites peuvent aussi être autorisés au cas par cas (par exemple, dans les champs de glace de Kluane). Les groupes de randonnée, de descente en eaux vives ou d’alpinisme sont responsables d’obtenir ce permis avant le vol et de le remettre au pilote. Les permis d’accès aux aéronefs peuvent être obtenus au centre d’accueil et à l’édifice administratif de Haines Junction et au centre d’accueil de Thechàl Dhâl.

Excursions et accès par voie aérienne

Il est illégal de harceler ou de déranger la faune ou les visiteurs en volant trop près d’eux.

L’utilisation des aéronefs dans les parcs nationaux et lieux historiques nationaux du Yukon et du nord de la Columbia-Britannique

Les véhicules aériens sans pilote (UAV/drones) ne sont pas autorisés pour un usage personnel dans les parcs nationaux. Le parapente, le parachutisme, le parachutisme sportif et le saut extrême sont également interdits.

Alcool

L’alcool est permis et peut être consommé en public partout dans le parc national et la réserve de parc national Kluane. Il est toutefois illégal de conduire un véhicule motorisé (y compris un bateau) en buvant de l’alcool ou en état d’ébriété, et il est interdit de se trouver en état d’ivresse en public. De plus, tout événement organisé dans le parc auquel de l’alcool sera servi doit également être autorisé par l’entremise de la Société des alcools du Yukon (anglais seulement).

Fermetures de zones et restrictions

Des fermetures de zones et des restrictions sont parfois nécessaires pour protéger les ressources du parc et les visiteurs. Elles sont affichées au bureau du parc national et réserve de parc national Kluane, aux centres d’accueil des visiteurs du parc, au bureau des gardes de parc, aux points de départ des sentiers et Bulletins importants.

Vélos

Les vélos sont permis sur les routes et dans certains sentiers du parc national et de la réserve de parc national Kluane. Bien que le port du casque ne soit pas obligatoire au Yukon, il est fortement recommandé. Pour éviter de surprendre un ours, il est également recommandé de faire beaucoup de bruit, de se déplacer en groupe, d’avoir un vaporisateur chasse-ours facilement accessible et de choisir des sentiers qui offrent une bonne visibilité lorsque vous roulez.

Vélos électriques à assistance au pédalage (vélos électriques)
  • être munis d’un guidon de direction et de pédales;
  • être conçus pour rouler avec au plus trois roues en contact avec le sol;
  • pouvoir être propulsés par l’effort musculaire seulement;
  • être munis d’un ou de plusieurs moteurs électriques ayant, seul ou en groupe, les caractéristiques suivantes :
    • la puissance totale nominale de sortie continue, mesurée à l’arbre de chaque moteur, ne dépasse pas 500 W,
    • la propulsion par le moteur cesse dès que cesse l’effort musculaire,
    • il n’a plus d’effet de propulsion lorsque la vitesse du vélo atteint 32 km/h sur un terrain plat;
  • être munis d’un mécanisme de sécurité qui empêche l’enclenchement du moteur avant que le vélo n’ait atteint la vitesse de 3 km/h.

Veuillez noter que les vélos qui ont un accélérateur ne sont pas des vélos à assistance au pédalage, et ils peuvent seulement être utilisés sur les routes.

Navigation de plaisance

Les bateaux à moteur ne peuvent être utilisés que sur les lacs Kathleen et Mush. La plupart des rivières et des lacs du parc sont ouverts aux bateaux non motorisés (à propulsion humaine ou par le vent). Le lac Sockeye demeure fermé à tout accès entre le 15 juillet et le 30 octobre. Tous les bateaux doivent être munis de l’équipement de sécurité approprié et avoir un gilet de sauvetage à bord pour chaque occupant.

Les motomarines de tous genres sont interdites dans le parc national et réserve de parc national Kluane.

Camping

Camping au terrain de camping du Lac-Kathleen

Les permis de camping pour le terrain de camping du lac Kathleen sont disponibles sur place lorsque le terrain de camping est ouvert. Le titulaire du permis de camping est responsable du site et doit s’assurer que tout ce qui pourrait attirer la faune est bien géré et protégé.

Programme de « camping propre »

Bruit

Le jour comme la nuit, le chahut dans les campings et les aires de fréquentation diurne constitue une infraction. Le langage blasphématoire, la musique forte et les cris dans les terrains de camping, les aires de fréquentation diurne et les sentiers sont interdits. Des heures de tranquillité sont imposées et il est interdit d’utiliser des génératrices entre 23 h et 7 h au terrain de camping du lac Kathleen.

Camping dans l’arrière-pays

Entre le 1er avril et le 15 novembre, les visiteurs du parc national et réserve de parc national Kluane doivent obtenir un permis de camping et s’inscrire avant de partir pour tout voyage d’une nuit dans l’arrière-pays. Les visiteurs doivent également signer le registre dès leur retour. Le titulaire du permis de camping est responsable du site et doit s’assurer que tout ce qui pourrait attirer la faune est bien géré et protégé. Il faut se rendre dans un centre d’accueil du parc ou au kiosque d’auto-inscription à l’extérieur du centre d’accueil du parc à Haines Junction (lorsque le centre est fermé pour la saison) pour s’inscrire, signer le registre au départ ou pour obtenir un permis de camping dans l’arrière-pays.

Contenants à provisions à l’épreuve des ours
Lors de tous les séjours de camping et de nuit dans le parc national et réserve de parc national du parc national Kluane entre le 1er avril et le 15 novembre, il faut utiliser des produits approuvés et résistants aux ours pour entreposer les produits qui pourraient attirer la faune. Les seules exceptions à cette exigence concernent 1) les déplacements dans la zone des champs de glace de Kluane et 2) l’entreposage des produits qui pourraient attirer la faune à l’intérieur d’un véhicule à moteur, de poubelles à l’épreuve des ours ou de casiers fournis (au terrain de camping du lac Kathleen).

Les contenants d’aliments résistants aux ours approuvés sont les produits certifiés par l’Interagency Grizzly Bear Committee (en anglais seulement).

On peut se procurer gratuitement des boîtes de nourriture résistantes aux ours auprès des centres d’accueil du parc ou en téléphonant au 867-634-7250 pour prendre des arrangements préalables.

Camping d'hiver

Pour les séjours d’une nuit entre le 16 novembre et le 31 mars, il n’est pas nécessaire de se procurer un permis de camping, de s’inscrire ou de signer un registre au départ ou encore d’utiliser des produits d’entreposage approuvés résistants aux ours, mais les visiteurs doivent camper à au moins 2 km de la route ou du point d’accès motorisé le plus proche. Pour tous les déplacements dans la région des champs de glace de Kluane, il faut se procurer un permis, s’inscrire et signer un registre au départ tout au long de l’année.

Alpinisme

Les déplacements dans la région des champs de glace de Kluane (y compris l’alpinisme) sont une activité très risquée qui est réglementée par un système de permis. Il faut souvent avoir recours à des aéronefs et se procurer des permis supplémentaires pour les déplacements en direction et en provenance des champs de glace et les alpinistes doivent communiquer avec l’Agence des services frontaliers du Canada s’ils envisagent d’entrer par les parcs nationaux américains voisins. Toute excursion dans la région des champs de glace de Kluane doit faire l’objet d’une planification préalable.

Alpinisme

Excursions sur la rivière Alsek

Un système de quotas est en place pour protéger le caractère sauvage de la rivière Alsek et pour aider à réduire les conflits avec les grizzlis de la région et les impacts sur eux. Il existe également des restrictions particulières concernant les feux, la gestion des déchets humains et les emplacements de camping. Il faut planifier les excursions sur la rivière Alsek.

Descente en eaux vives de la rivière Alsek

Cannabis

Le cannabis a été légalisé et fait l’objet d’une réglementation stricte au Canada. Il vous incombe de bien comprendre les règlements fédéraux, provinciaux et municipaux qui encadrent la consommation de cannabis.

Où est-il permis de consommer du cannabis dans le parc national et la réserve de parc national Kluane :

  • Consommation en public (y compris les aires de fréquentation diurnes) : Non autorisée
  • Emplacements de Parcs Canada où des campeurs sont inscrits (terrain de camping du lac Kathleen et arrière-pays) : Autorisée
  • Aires communes des terrains de camping : Non autorisée
  • Arrière-pays : Not allowed
  • Sentiers : Non autorisée
  • Stationnements, routes et dans les véhicules : Non autorisée

Activité commerciale

Toutes les entreprises offrant des services dans le parc Kluane doivent posséder un permis d’exploitation de Parcs Canada. Cela comprend les activités de particuliers, d’organismes de bienfaisance, de groupes sans but lucratif, de compagnies aériennes, de tournage et de photographie commerciaux et tout autre événement spécial organisé par un particulier ou un organisme dans le parc.

Veuillez communiquer avec le parc national et la réserve de parc national Kluane à pc.kluaneinfo.pc@canada.ca ou au 867-634-7250 pour obtenir de plus amples renseignements ou pour faire une demande.

Feux

En camping, un permis est requis pour tous les feux à ciel ouvert entre le 1er avril et le 15 novembre. Aucun permis de feu n’est requis entre le 16 novembre et le 31 mars, mais seulement sur la surface gelée du lac Kathleen et sur les surfaces non végétalisées dans l’arrière-pays (au moins 2 km du point d’accès motorisé le plus proche [bateau à moteur, motoneige et véhicule]).

Il n’est pas non plus nécessaire d’obtenir un permis pour les réchauds de camping avec du combustible en bouteille, les barbecues, les poêles à bois (p. ex. dans l’abri de jour du lac Kathleen) ou pour l’utilisation diurne (lorsque le feu est contenu dans l’un des foyers en métal situés un peu partout dans le parc).

Lorsque les feux sont permis, les visiteurs doivent suivre les règles suivantes :

  • utiliser un foyer (s’il y en a un) ou repérer un site déjà utilisé (dans l’arrière-pays);
  • ne faites que de petits feux pour réduire l’impact et conserver le bois;
  • n’utilisez que le bois fourni et abstenez-vous de faire brûler des déchets ou du bois mort;
  • ne laissez jamais un feu sans surveillance;
  • éteignez complètement votre feu et ramassez tous les déchets avant de quitter le site.

D’autres interdictions de faire des feux peuvent être affichées lorsqu’un risque extrême d’incendie interdit ou restreint les feux dans une partie ou la totalité du parc.

Armes à feu et chasse

La chasse et la possession d’armes à feu sont strictement interdites dans les parcs nationaux. Les armes à feu peuvent être transportées sur des routes précises à l’intérieur du parc national et de la réserve de parc national Kluane, mais elles doivent être déchargées, conservées dans un étui sécuritaire et demeurer dans un véhicule motorisé en tout temps. Aux fins de la réglementation des parcs nationaux, une arme à feu comprend également les lance-pierres, les arcs, les armes à balles BB, les arbalètes et les pistolets de paintball. Le braconnage dans les parcs nationaux est lourdement sanctionné.

Feux d’artifice

L’utilisation de feux d’artifice, de fusées éclairantes, d’artifices d’effarouchement d’ours ou de tout autre explosif est interdite dans le parc national et la réserve de parc national Kluane.

Pêche

Les pêcheurs à la ligne doivent détenir un permis de pêche valide du parc national et réserve de parc national Kluane et se conformer au Règlement sur la pêche dans les parcs nationaux du Canada. Les permis de pêche territoriaux du Yukon ne sont pas valides dans les parcs nationaux.

Règlement sur la pêche à la ligne

Dans le but de rétablir les populations en déclin dans le parc, la pêche au saumon kokani a été fermée et tout kokani doit être remis à l’eau.

Déchets et recyclage

Tous les déchets doivent être emballés ou déposés dans une poubelle à l’épreuve des ours (lorsqu’elle est fournie). Il est interdit de brûler ou d’enterrer les ordures. Dans l’arrière-pays, veuillez également éliminer les déchets humains de manière responsable et pratiquer le camping écologique. Recyclez dans la mesure du possible.

Véhicules motorisés

Les véhicules motorisés doivent demeurer sur les surfaces durcies, les routes asphaltées et les chemins de gravier et ne sont pas autorisés à circuler hors route. Veuillez stationner seulement dans les endroits désignés et où il n’y a pas de risque pour les autres.

Objets naturels et historiques

Il est illégal d’enlever, d’endommager ou de détruire le bois, les plantes, les animaux, les parties d’animaux (y compris les bois et les cornes), les fossiles, les roches et autres objets naturels. Il est également illégal d’enlever, d’endommager ou de détruire des artefacts préhistoriques, des artefacts historiques ou des structures culturelles dans les parcs nationaux. Veuillez laisser ces objets en place pour que d’autres visiteurs puissent en profiter à leur tour. Si vous croyez avoir trouvé quelque chose d’important, notez l’emplacement (GPS), prenez une photo et signalez votre découverte au personnel de Parcs Canada.

Délivrance de permis

Des permis sont requis pour les activités suivantes et sont disponibles aux centres d’accueil du parc ou en téléphonant au 867-634-7250 pour prendre des arrangements préalables :

  • Feux en plein air (entre le 1er avril et le 15 novembre)
  • Camping et inscription/désinscription (entre le 1er avril et le 15 novembre)
  • Pêche
  • Atterrissage et décollage d’aéronefs (y compris l’utilisation d’un UAV ou d’un drone)
  • Activités d’affaires et d’orientation \
  • Activités de recherche et de collecte
  • Tournage ou prise de photos à des fins commerciales
  • Activités spéciales
  • Emmener des chevaux, des ânes ou des mulets dans le parc (à l’exception du sentier de la rivière Dezadeash)
  • Excursion dans le secteur des champs de glace de Kluane (incluant l’alpinisme)
  • Excursion sur la rivière Alsek (y compris le rafting)

Animaux de compagnie et animaux d’assistance

Tous les chiens et autres animaux de compagnie doivent être tenus en laisse et sous contrôle physique en tout temps. Veuillez ramasser les excréments de vos animaux de compagnie et ne les laissez pas chasser les animaux de la faune. Toute personne ayant l’intention d’amener des chevaux, des mules ou des ânes dans le parc doit obtenir un permis. En raison du risque de transmission de la maladie aux populations ovines indigènes, les lamas, les moutons et les chèvres domestiques ne sont pas autorisés dans le parc.

Les animaux d’assistance sont bienvenus s’ils sont accompagnés de leur maître. Veuillez contenir les animaux d’assistance au moyen d’une laisse ou d’un harnais durant votre visite.

Recherche

La recherche dans les parcs nationaux est réglementée et des permis sont requis pour toutes les recherches, y compris les recherches en sciences sociales, en sciences naturelles, en sciences culturelles, en archéologie et en anthropologie, les entrevues et les activités de collecte dans le parc.

Veuillez communiquer avec le parc national et la réserve de parc national Kluane à pc.kluaneinfo.pc@canada.ca ou au 867-634-7250 pour obtenir de plus amples renseignements ou pour faire une demande.

Usage du tabac et vapotage

À Kluane, il est interdit de fumer dans les installations d’usage diurne du lac Kathleen et à moins de 5 m de l’abri et de toute table de pique-nique. Il n’existe actuellement aucun règlement sur le vapotage au Yukon.

Motoneiges et véhicules tout-terrain (VTT)

L’utilisation de VTT, de motos hors route et d’autres véhicules de la sorte est strictement interdite dans le parc national et réserve de parc national Kluane. Les motoneiges ne sont permises que sur la surface gelée du lac Kathleen, la route d’accès à l’aire de fréquentation diurne du lac Kathleen et l’emprise pipelinière entre Haines Junction et l’extrémité sud du lac Dezadeash. Lorsqu'elles sont utilisées sur des routes et des stationnements publics, les motoneiges doivent être immatriculées, correctement équipées et les opérateurs doivent être titulaires d'un permis de conduire valide. De plus, le port du casque est obligatoire pour les opérateurs et les passagers lorsque la motoneige est utilisée sur une route publique, et en tout temps pour les jeunes de moins de 16 ans.

L’utilisation de VTT, de motos hors route et d’autres véhicules de la sorte est strictement interdite dans le parc national et la réserve de parc national Kluane.

Faune

Il est illégal d’attirer, de caresser ou de tenter de caresser, de harceler ou de nourrir des animaux sauvages dans le parc. Cela comprend la perturbation ou la destruction d’un nid, d’un abri ou d’une tanière. De plus, toute la nourriture, les déchets et les autres produits attirants doivent être protégés de façon à ce qu’ils ne soient pas accessibles aux ours et à d’autres animaux sauvages. Les animaux sauvages sont imprévisibles et ils pourraient vous blesser si vous envahissez leur espace.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les ours, veuillez consulter la brochure Vous êtes au pays des ours.