Distance : 46 km (28 mi) aller-retour
Durée : 2 à 4 jours
Dénivellation : 91 m (299')
Altitude maximale : 1 680 m (5 500')

Point de départ : 2,8 km (1,7 mi) au sud du centre d'accueil du Thechàl Dhâl (67,5 km (42 mi) au nord de Haines Junction) sur la route de l’Alaska.
Carte topographique : rivière Slims 115 B/15

Vue d'ensemble

Le parcours Ä’äy Chù Est longe le côté est de l’Ä’äy Chù (la rivière Slims) jusqu'au pied du glacier Kaskawulsh. Noter que cette route suit un sentier déclassé – elle n’est plus entretenue. Comme vous le verrez dans la description, la condition du vieux sentier est variable tout dépendamment d’où vous vous trouver. Le gain d’altitude est surtout situé à la fin de la route, pour ceux qui décident de grimper la crête pour avoir une vue du glacier. L'excursion et la destination sont semblables à celles du parcours Ä’äy Chù Ouest mais est un peu plus facile.

Téléchargez la description du parcours de Ä’äy Chù Est (PDF, 197 Ko)


Un parcours n’est pas un sentier

Les parcours ne sont pas indiqués avec des panneaux et ne sont pas entretenus. Le parcours décrit ici n’est qu’une suggestion qui peut vous aider. L’autonomie et l’expérience de randonnée en région sauvage sont essentielles. Ainsi que d’excellentes connaissances en orientation, lecture de cartes topographiques et utilisation de boussole. C’est la responsabilité de chaque randonneur qui s’engage sur ces parcours, d’avoir une préparation adéquat et d’être prêt à subvenir à ses propres besoins.

Description

Après avoir quitté la route de l’Alaska et conduit jusqu’à une petite aire de stationnement, vous pourrez vous engager sur le chemin étroit de gravel pendant 3 km, seulement si la barrière du parc est ouverte. Le chemin est accidente et nécessite que vous conduisiez un véhicule haut quatre roues motrices. Cherchez le panonceau qui signale le début du parcours à votre gauche, en descendant en direction de la barricade. Si vous avez atteint le ruisseau, vous êtes allés trop loin. Essayez de vous garer correctement sur la cote. Après avoir marché pendant environ 1,5 kilomètre, vous atteindrez le ruisseau Vulcan. Le cours de ce ruisseau a changé plusieurs fois au fil des ans et a emporté des tronçons entiers du sentier. Cherchez les cairns qui indiquent le chemin. Soyez prudent en traversant; le niveau du ruisseau variera selon les conditions météorologiques et la saison.

Une fois que vous aurez traversé Vulcan Creek, cherchez le sentier bien tracé. Suivez ce sentier jusqu’au prochain cône alluvial. Il y a des cairns qui vous guideront à travers. Ils deviennent plus éparpillés et plus difficiles à voir au cours du temps. Noter aussi que c’est un peu difficile de trouver la route après avoir traversé le cône alluvial, alors soyer certain de noter ou vous sortez des arbres au cône pour vous aider à retrouver le sentier en retournant. Après la section boisée suivant le cône alluvial du ruisseau Vulcan, le sentier vous dirigera plus bas dans un marécage. Le sentier est un peu difficile à trouver dans ce secteur. Cherchez un cours d’eau de couleur rouille et de gros rochers et puis prenez un virage serre sur la gauche pour rejoindre à nouveau le sentier qui vous emmènera en terrain plus élevé. Il n’est pas recommandé de franchir le marais où il y a des dolines.

Le sentier traverse ensuite la fin du glacier rocheux. Celui-ci est encore actif (en mouvement), boise, et est reconnaissable de la façon dont il se rompt dans la vallée, causant des cassures dans le sol, et fendant les arbres par leur souches.

Après le glacier rocheux, vous traversez un autre cône alluvial et devez trouver le sentier de l’autre cote à l’aide des cairns. Après un court secteur boise, vous arrivez à un petit étang sur votre droite. Ensuite, le sentier continue à nouveau dans plus de foret.

Un bon endroit pour camper se trouve à environ 15 kilomètres après le début du parcours (au trois-quarts du parcours), près d'un petit lac. Il y a d’autre d'autres bons endroits pour camper sur les 6 prochains kilomètres. L’eau peut se faire rare suivant la période de l’année. Il est recommandé de camper loin du bord de la rivière, qui est un couloir de passage pour les animaux sauvages. Il n'est pas recommandé de camper sur les deux derniers kilomètres avant d'atteindre le pied du glacier Kaskawulsh à cause de vents forts et des limons (sédiments) portés par ces vents. Les derniers 8 km après le lac sont plats et faciles à marcher jusqu’au pied du glacier.

Il y a 2 points de vue qui offrent une vue du glacier. Le plus facile est depuis la colline au pied du glacier; l’autre nécessite de marcher sur la crête situe au sud est derrière la colline. De là, vous pouvez voir la branche sud convergeant vers le glacier principal. Les randonneurs doivent prévoir une journée supplémentaire pour cette randonnée.

Ce que vous devez savoir

Quand le niveau de l’eau est bas, randonneurs ont été vus sur le lit de la rivière. Rappelez-vous que le nom de la rivière “Slim” en Anglais, fait référence à un cheval qui est mort sombrant dans les dangereux sables mouvants. Donc, faites attention ou vous marchez!

Faite attention à vous lorsque vous traversez les espaces boises ou les rives s’érodent.

Pour tout séjour avec nuitée dans le parc, l’usage des contenants règlementaires à l’épreuve des ours (anglais seulement) est obligatoire et un permis de camping en arrière-pays est requis. Tous deux peuvent être obtenus au centre d’accueil du Parc National et Reserve de Kluane à Haines Junction ou au centre d’accueil de Thachäl Dhäl.  Enregistrement pour l'arrière-pays.

Il y a plusieurs ours dans la région. Passez en revue les recommandations contenues dans le dépliant Vous êtes au pays des ours. Veuillez signaler la présence d’ours au personnel de l’un des centres d’accueil.

Parcs Canada (service 24 heures sur 24 en cas d’urgence)

1-780-852-3100

Les téléphones cellulaires ne fonctionnent pas dans la plupart du parc. Les téléphones ou appareils de messageries par satellites sont fortement recommandés.

Utiliser une carte topographiqueà l’échelle 1/50000 est fortement recommandé: Slim’s River / Ä’äy Chù115 B/15.