Un parcours en rafting sur la rivière Firth jusqu’à l’océan Arctique

Considérée comme le voyage de leur vie par de nombreux pagayeurs, la descente de la rivière Firth présente de nombreux rapides, canyons et possibilités de randonnée pour observer la faune.

Les excursions en canot pneumatique débutent par un voyage en avion au lac Margaret, au cœur du parc. De là, la large vallée, flanquée de toundra ondulante, rétrécit graduellement pour emporter les pagayeurs, pendant une ou deux semaines, dans une succession de canyons, comme les furieux rapides de classe IV en aval du ruisseau Sheep.

Les voyageurs font toutefois plus que pagayer et éprouver des sensations fortes. Au début de l’été, ils peuvent observer la migration des hardes de caribous ou des oiseaux de proie qui nichent. À la fin de l’été, ils peuvent pêcher un Dolly Varden, gravir des crêtes escarpées ou explorer Engigstciak, un sommet impressionnant qui se dresse dans la plaine côtière où les chasseurs scrutent l’horizon depuis plus de 9 000 ans.

Organisez votre propre excursion avec des pagayeurs expérimentés, ou inscrivez-vous à une excursion guidée auprès d’un exploitant commercial.

Joignez-vous à des chercheurs

Si vous aimez apprendre, vous pouvez descendre la rivière Firth en compagnie de guides de Canadian River Expeditions et d’employés de Parcs Canada, tout en participant à des programmes de recherche visant à surveiller la santé du parc. Écoutez les récits inuvialuits qui lient les peuples autochtones de la région à ce paysage ancien, et appréciez à sa juste valeur le travail que mènent ensemble les Inuvialuits et Parcs Canada pour faire connaître cet endroit bien particulier, et en prendre soin.