Le parc national de Prince Albert abrite des animaux sauvages tels que le bison, des ours noirs, le wapiti, l’orignal, le cerf de Virginie, des loups, des renards et des cougars! Apercevoir ces animaux alors que vous faites de la randonnée et du camping peut être le fait saillant de toute visite. Puisque le comportement animal n’est pas toujours prévisible, il peut y avoir des risques associés à être présent dans les environs des animaux sauvages. Pour vous assurer que votre expérience est sécuritaire, veuillez suivre ces conseils :

Camping

Un terrain de camping propre, sans substances attractives pour les animaux, est la meilleure façon de prévenir les conflits avec les animaux sauvages sur les terrains de camping.

Une substance attractive est tout article qui a une odeur ou qui peut être visuellement associé à de la nourriture. Les aliments, les produits d’hygiène personnelle, la vaisselle sale, la nourriture d’animaux de compagnie, les ordures, et même une glacière vide sont tous des exemples de substance attractive pour les animaux. Lorsqu’ils ne sont pas utilisés, ces articles devraient être entreposés dans un endroit sécurisé tel que votre véhicule de plaisance, votre véhicule ou votre installation d’entreposage désignée fournie par Parcs Canada. Laisser ces objets sans supervision sur votre terrain de camping, même si ce n'est que quelques minutes, peut vous exposer, ainsi que les autres campeurs, à des risques.

Souvenez-vous, cuisiner à l’intérieur de votre tente, ou près de celle-ci est dangereux et peut laisser des odeurs qui peuvent attirer les animaux sauvages.

Observation de la faune

Apercevoir les animaux sauvages dans leur environnement naturel est un fait saillant des vacances pour la plupart des visiteurs. Pour votre sécurité, la sécurité des autres et la sécurité de la faune, veuillez conserver une distance respectueuse de tout animal sauvage. Il est dangereux de s’approcher de tout animal sauvage. Dans la mesure du possible, tenez-vous à une distance minimale de 30 m des wapitis et des autres ongulés et de 100 m des prédateurs tels que les ours noirs, les loups et les cougars. Considérez que même les petits animaux tels que les écureuils terrestres peuvent causer des morsures graves.

Au printemps, les femelles de toutes les espèces défendront leurs petits si elles se sentent menacées. À partir de la fin de l’été et tout au long de l’automne est la saison du rut (saison de l’accouplement) pour les wapitis, les cerfs, les orignaux et les bisons. Les animaux mâles sont plus agressifs au cours de cette période.

Lorsque vous êtes en voiture, veuillez respecter les limites de vitesse affichées et gardez l’œil ouvert pour repérer les animaux sauvages sur le chemin ou près de celui-ci. Lorsque vous observez la faune depuis votre véhicule, demeurez dans votre véhicule, arrêtez-vous sur l’accotement et activez vos feux d’avertissement. Pour votre sécurité et celle de la faune, il est illégal de nourrir un animal sauvage ou de tenter de l’attirer avec de la nourriture.

Les propriétaires d’animaux de compagnie doivent faire particulièrement attention. Pour votre sécurité et celle de votre compagnon, les animaux de compagnie doivent être tenus en laisse en tout temps. Les animaux de compagnie sans laisse peuvent provoquer une réaction défensive chez de nombreuses espèces d’animaux sauvages, blessant potentiellement votre animal, la faune, et même vous. Les plus petits animaux tels que les porcs-épics et les moufettes peuvent aussi poser une menace aux animaux de compagnie. 

Randonnée

Le parc national de Prince Albert offre une abondance de différentes expériences de randonnée, allant de petites balades sur les promenades à de longues randonnées en arrière-pays. En arrière-pays, vous pouvez marcher pendant des heures sans croiser un autre visiteur.

La faune est présente partout dans le parc. Pendant que vous êtes en randonnée, il est sécuritaire de faire du bruit afin que les animaux soient conscients de votre présence. Faire une randonnée avec un ami ou un groupe aidera aussi à alerter les animaux de votre présence. Un animal surpris peut réagir agressivement pour se défendre.

Les propriétaires d’animaux de compagnie doivent faire particulièrement attention en randonnée. Pour votre sécurité et celle de votre compagnon, les animaux domestiques doivent en tout temps être maîtrisés physiquement. Les animaux de compagnie sans laisse peuvent provoquer une réaction défensive chez de nombreuses espèces d’animaux sauvages.

Pour en savoir plus sur la sécurité liée à la faune, veuillez parler à un membre du personnel de Parcs Canada ou visiter le site AdventureSmart.


Autres liens