Parcs Canada prend au sérieux son mandat de protéger la santé de l’environnement. Les parcs nationaux ont la responsabilité de veiller à la conservation prudente des populations de poissons à long terme. Au parc national de Prince Albert, des études font état d’un déclin de 45 % des populations de touladi dans le lac Kingsmere dans les dix dernières années. Parcs Canada travaille avec des organismes communautaires, des experts aquatiques, des partenaires autochtones et des pêcheurs à la ligne pour en comprendre les raisons et trouver des solutions.

Nous avons beaucoup à apprendre de ceux et celles qui utilisent la ressource le plus et avons avantage à écouter ce qu’ils ont à dire sur le sujet. Le temps passé sur l’eau permet de mieux comprendre l’état des pêches et la santé de l’espèce.

Ce que nous avons entendu jusqu’à présent

Le jeudi 7 avril 2022, Parcs Canada a organisé une séance d’information publique virtuelle pour discuter des populations de touladi dans le lac Kingsmere. Les participants y ont fourni un aperçu précieux de ce que la pêche pourrait devenir dans le parc et des solutions potentielles, un apport qui aidera le parc national de Prince Albert à prendre des décisions qui aideront à garder des populations saines et durables.

Dans l’ensemble, il y avait un intérêt commun à voir la population de touladi augmenter et leur santé globale s’améliorer. Les participants ont largement convenu que la population de touladi du lac Kingsmere ne se porte plus aussi bien qu’autrefois, ce qui concorde avec les résultats de SPIN. Parcs Canada et les personnes qui ont participé à la séance d’information publique accordent de l’importance à la santé de l’environnement et aux possibilités offertes aux visiteurs dans le parc. Parmi les grands thèmes abordés figuraient les changements observés dans la dynamique interspécifique tels que l’abondance du doré jaune, les suggestions de nouvelles méthodes de recherche, les préoccupations concernant les captures non déclarées, les options d’examen des règlements et les observations sur la santé du touladi.

Pour recevoir une copie du document « Ce que nous avons entendu » tiré de la séance d’information, vous pouvez en faire la demande à panptrout-touladispnpa@pc.gc.ca.

Pour vous impliquer

Parcs Canada vous invite à continuer de partager vos idées et vos commentaires tout au long de l’été 2022 par divers moyens :

  • Vous pouvez exprimer votre intérêt à vous impliquer en envoyant un courriel à panptrout-touladispnpa@pc.gc.ca.
  • Retournez toujours la fiche de déclaration remplie après la pêche au touladi.
  • Aidez à passer le mot! Partagez de l’information sur la conservation du touladi avec ceux qui vous entourent.

Avec la participation de personnes et d’organismes intéressés, Parcs Canada cherche à :

  • Créer une compréhension commune de la valeur de la pêche au touladi sur le lac Kingsmere pour contribuer à l’expérience des visiteurs et mettre en valeur le patrimoine du parc national de Prince Albert.
  • C’est en travaillant ensemble que nous arriverons à comprendre les raisons du déclin de la population de touladi au lac Kingsmere et à trouver des solutions.
  • Travailler en collaboration avec les partenaires autochtones, les intervenants du parc et les visiteurs pour préserver la pêche et la santé aquatique dans le parc national de Prince Albert.