Chaque année, des collectivités sont évacuées et des propriétés sont détruites à cause de feux de forêt qui sévissent partout en Amérique du Nord. Nombre de ces feux surviennent dans un « milieu périurbain », c’est-à-dire une région où les maisons et les commerces sont situés en bordure d’une forêt ou d’une zone de végétaux. Entouré de 3 784 km2 de milieu sauvage, le lotissement urbain de Waskesiu est un exemple de milieu périurbain au cœur de la Saskatchewan.

Dans cette communauté, la préparation en cas d’incendie de forêt est prise au sérieux et des mesures sont adoptées afin de réduire les risques de feux de forêt au lotissement urbain et dans les collectivités voisines. Un solide plan de réduction des risques d’incendie est essentiel pour assurer la sécurité publique, enrichir l’expérience du visiteur et protéger les ressources.

Pare-feu

Un pare-feu est un secteur où les conifères (arbres à aiguilles) et les broussailles denses du tapis forestier aux abords d’une communauté ont été retirés. Dans des conditions sèches, les matières combustibles brûlent rapidement et dégagent une forte chaleur, alors que les arbres et les arbustes feuillus brûlent plus lentement. Un feu de forêt à la cime des arbres qui parvient à un pare-feu a plus de chances de devenir un incendie de sol, souvent plus facile à maîtriser. Le pare-feu contribue à ralentir l’approche d’un feu de forêt et donne du temps pour évacuer la population, s’il le faut, ou pour protéger la collectivité. Au fil des ans, on a recours aux brûlages dirigés et à l’éclaircissage à la main pour entretenir le pare-feu.

Le pare-feu peut sembler être un changement majeur à première vue, mais la zone concernée se rétablit et se régénère en un ou deux ans et une nouvelle végétation y croît. La zone présente alors un couvert forestier ouvert qui procure un habitat aux oiseaux chanteurs et permet aux wapitis et aux chevreuils de brouter la verdure sous leurs pieds. S’étendant sur plus de 3 700 km² de nature sauvage protégée, le pare-feu qui aide à protéger les communautés de Waskesiu et d’Elk Ridge a peu de conséquences sur l’habitat des espèces indigènes.

Pare-feu de Waskesiu

La zone pare-feu du lotissement urbain a été aménagée en 2001-2002. Une récolte a eu lieu sur quelque 300 hectares de forêt afin de réduire les risques que posent les incendies pour la communauté. Chaque printemps, avant la haute période des feux de forêt, on a recours au brûlage dirigé dans certaines sections du pare-feu pour éliminer l’herbe morte hautement inflammable et renouveler le pare-feu.

L’herbe fraîche contribue à faire descendre le feu de la cime des arbres au sol et à ralentir l’approche d’un feu de forêt. Cela crée un espace stratégique pour défendre la communauté ou pour évacuer si nécessaire. Le brûlage dirigé est l’une des composantes d’un plan d’entretien qui assure l’efficacité du pare-feu pour protéger Waskesiu contre les incendies. On prévoit étendre le pare-feu afin d’allonger la ceinture de verdure bordant le lotissement urbain

Pare-feu aménagé le long de la limite est

Les travaux d’aménagement d’un pare-feu le long de la limite est du parc national de Prince Albert ont commencé en 2017. Le pare-feu sépare le parc du centre de villégiature Elk Ridge Resort et de la collectivité et environ 15 hectares de végétation y ont été coupés. Le pare-feu du parc et le pare-feu provincial adjacent, aménagé par l’Agence de la sécurité publique de la Saskatchewan en 2016, contribuent à réduire l’intensité d’un incendie potentiel qui mettrait en danger les voisins du parc.

Le pare-feu de la limite est s’étend sur un demi-kilomètre le long de la route 264, près de l’entrée du parc, et sur un kilomètre au nord de la route, le long de la limite du parc parallèle au centre de villégiature. On compte agrandir ce pare-feu du côté sud de la route.

Carte de la nouvelle zone proposée pour la réduction des risques de feu de forêt.

Réduction des risques dans le lotissement urbain

Aire de démonstration Intelli-feu

L’aire de démonstration Intelli-feu s’étend sur quatre hectares de végétation dans le lotissement urbain de Waskesiu et les terres adjacentes au terrain de golf de Waskesiu et à la route 263. Les combustibles, comme les matières végétales mortes ou en décomposition, sont gérés selon les principes du programme Intelli-feu afin d’aider à protéger les infrastructures essentielles du parc en cas d’incendie. Lisez les principes du programme Intelli-feu, renseignez-vous à leur sujet et observez-les. Découvrez comment appliquer ces principes aux propriétés situées aux abords de la nature (voir la carte).

Nouvelle zone de réduction des combustibles

Les parcelles de forêt mature et non gérée situées dans le lotissement urbain de Waskesiu sont très inflammables et réduisent l’efficacité du pare-feu de la collectivité. Le feu peut se propager rapidement d’un arbre à l’autre et créer des braises qui déclenchent rapidement de multiples incendies.

Depuis décembre 2019, nous gérons une zone d’épinettes mûres et de sous-bois densément groupés à Waskesiu. Ce secteur est délimité par le chemin d’accès du terrain de camping Red Deer, Ajawaan Road, et les chalets Baker’s Waskesiu Bungalows et Waskesiu Bungalows. Cette zone a fait l’objet d’une évaluation en 2018, puis a été choisie afin que des opérations d’atténuation des risques de feux de forêt y soient menées en raison des risques élevés et de la proximité d’épinettes matures. Le couvert forestier ouvert offre un habitat aux oiseaux chanteurs, aux wapitis et aux cerfs et aide éventuellement à la croissance d’une nouvelle végétation plus diversifiée (voir la carte).

Carte de la nouvelle zone proposée pour la réduction des risques de feu de forêt.

Ce que vous pouvez faire

Intelli-feu (site en anglais seulement) est un programme national conçu pour aider à protéger les gens, les infrastructures et les terres environnantes contre les feux de forêt. Les propriétaires de maison ou de commerce peuvent suivre les étapes simples du programme pour diminuer le risque de feux de forêt sur leur propriété.

De petites actions menées autour d’une propriété peuvent contribuer à réduire la propagation d’un feu et à améliorer la résilience d’une maison et d’une communauté aux dommages causés par un feu de forêt.

Commencez par ces conseils faciles du programme Intelli-feu :

  • Éliminez les branches, les feuilles mortes et les arbres tombés qui entourent votre maison
  • Enlevez les matières accumulées dans les gouttières, les avant-toits et les tuyaux de ventilation
  • Enlevez tout ce qui obstrue vos fenêtres
  • Émondez vos arbres
  • Grillagez votre terrasse ou votre galerie et retirez-en tout ce qui y est rangé
  • Grillagez ou scellez tous vos soffites
  • Prenez soin de votre pelouse et gardez des tourniquets d’arrosage à portée de main

Apprenez comment évaluer le risque d’incendie de votre propriété en vous servant des principes du programme Intelli-feu.

Procurez-vous un guide du propriétaire d’Intelli-feu au Centre d’accueil ou consultez le site Web www.firesmartcanada.ca (en anglais seulement).