Le feu est un processus essentiel pour assurer la sécurité et la santé du parc national de Prince Albert. Le brûlage dirigé régulier crée des écosystèmes sains et fonctionnels, qui abritent une grande variété d’espèces végétales et animales dont les visiteurs peuvent profiter. Il réduit également les risques de feu de forêt non maîtrisé en éliminant l’excès de végétation morte et sèche.

La protection de la communauté de Waskesiu, des aires de pique-nique et des terrains de camping dans l’ensemble du parc est une priorité. Le pare-feu communautaire de Waskesiu a été aménagé en 2002 pour protéger le village contre les feux de forêt. Il est constitué d’une lisière de 300 hectares autour de la municipalité, dans laquelle la majorité des conifères ont été enlevés, car ils sont la principale source de combustible des feux de forêt. Le pare-feu est entretenu régulièrement à l’aide d’un feu dirigé et peut être observé par les randonneurs et les cyclistes qui empruntent le réseau de sentiers de Red Deer.

Les activités de FireSmart menées en périphérie sur les sites de pique-nique, les terrains de camping et d’importants biens culturels, comme le chalet Grey Owl, assurent la sécurité des visiteurs dans l’arrière-pays. Les sites sont débarrassés des débris, et les arbres situés à proximité sont taillés pour réduire les risques de feu de forêt accidentel d’origine humaine.


Autres liens :