Sommaire – Ébauche de la Stratégie communautaire de gestion de la végétation

Introduction

Le lotissement urbain de Waskesiu est une collectivité de parc national située dans le parc national de Prince Albert, une aire protégée à la végétation caractéristique de la région naturelle des Plaines et plateaux boréaux du Sud.

La végétation du lotissement urbain est une forêt mixte mature où la mortalité des arbres est en croissance due à leur âge, au compactage du sol, aux dommages mécaniques et aux infestations d’insectes. De plus, il y a des zones à risque d’incendie élevé. Il faut donc des efforts continus d’atténuation du risque de feu irréprimé pour soutenir le coupe-feu de Waskesiu.

La Stratégie communautaire de gestion de la végétation 2018 cible des secteurs du lotissement urbain où seront apportés des changements positifs. Elle établit des objectifs et des mesures pour orienter et favoriser l’exécution des changements dans les dix prochaines années. Voici les priorités de la Stratégie :

  1. Prévention des feux irréprimés : soutenir le coupe-feu communautaire de Waskesiu en planifiant la structure et la composition futures de la végétation et en assurant la gestion de même que le maintien de la végétation ainsi que de l’infrastructure qui aident à réduire le risque de feu.
  2. Esthétique et représentation : gérer la végétation du lotissement urbain pour que les espèces qui la composent demeurent représentatives du paysage naturel.

Collectivités de parc national

La gestion de la végétation dans les collectivités de parc national comme celle de Waskesiu présente des défis uniques. Le parc national de Prince Albert a été établi pour protéger l’espace naturel représentatif et en favoriser la compréhension, l’appréciation ainsi que la jouissance par le public. Cet espace est conservé au profit des générations à venir. Conformément à la Loi sur les parcs nationaux du Canada, les plans communautaires de parcs nationaux doivent être harmonisés aux plans directeurs des parcs. Ils doivent aussi respecter les principes ci-dessous.

  1. Aucun impact environnemental négatif.
  2. Gérance environnementale responsable et conservation du patrimoine.

Le Plan communautaire de Waskesiu (2010) présente quatre grandes préoccupations : conflit entre humaines et animaux; feux irréprimés; qualité de l’eau; gestion de la végétation. Lors de l’élaboration de la Stratégie communautaire de gestion de la végétation de Waskesiu, le Plan communautaire a fourni une orientation précise. Deux de ses préoccupations (feux irréprimés et gestion de la végétation) sont directement visées par la Stratégie communautaire de 2018.

Le plan d’action communautaire énonçant la vision souhaitée pour Waskesiu en 2020 et au-delà, rédigé par le Conseil communautaire de Waskesiu, est conforme au Plan communautaire de Waskesiu de 2020 et l’approfondit. Le plan d’action a été conçu pour éclairer et orienter le processus de rédaction du plan directeur de Waskesiu et pour en coordonner les activités. La stratégie de mise en œuvre de la vision souhaitée en 2020 comprend des dispositions sur l’environnement naturel et le rôle de la collectivité du lotissement urbain de Waskesiu.

Grandes lignes

  • La sécurité des personnes et la protection des infrastructures du lotissement urbain de Waskesiu sont les principales priorités de l’Agence Parcs Canada.
  • Les gestionnaires de l’Agence collaborent étroitement avec la collectivité de Waskesiu et avec les intervenants du parc pour élaborer et mettre en œuvre des stratégies de gestion de la végétation.
  • La végétation du lotissement urbain de Waskesiu doit être gérée pour qu’elle soit représentative de la forêt boréale méridionale et de la forêt-parc à trembles environnantes.
  • L’Agence Parcs Canada travaille avec les Canadiens pour réduire le risque de feu irréprimé tout en veillant à la santé et à l’esthétique de la forêt à Waskesiu.
  • Il faut faciliter l’échange de renseignements et promouvoir les possibilités d’apprentissage.
  • Les projets du lotissement urbain sont sujets à examen selon le processus d’évaluation environnementale et le cadre de l’absence d’impacts nets sur l’environnement.

Détails sur les priorités de la stratégie

I. Végétation représentative
La végétation à Waskesiu est représentative de la forêt boréale méridionale et de la forêt-parc à trembles des environs. La végétation indigène est composée d’espèces d’arbre, de catégories d’âge et de végétation de sous-bois (arbustes, herbes, graminées) qui évoluent avec un minimum d’interférence, sauf là où il y a des espèces invasives. L’Agence Parcs Canada mène une initiative encourageant les titulaires de domaines à bail à réintroduire des espèces indigènes boréales dans les habitats appropriés. Elle collabore avec les membres de la collectivité pour atteindre ce but.

a. Diversifier la structure forestière du lotissement urbain pour que les espèces et les catégories d’âge qui la compose puissent mieux supporter les facteurs de stress actuels et futurs.
b. Réduire la végétation non indigène dans le lotissement urbain.

II.Esthétique
La gestion du paysage et la création d’espaces verts ouverts et lumineux améliorent l’esthétique de la collectivité et permettent des activités récréatives de haute qualité offrant ainsi des expériences inoubliables aux visiteurs comme aux résidents. Les activités futures de gestion de la végétation seront orientées vers l’optimisation de la diversité végétale (espèces, forme, taille, hauteur) et l’offre de zones ombragées, d’abris et d’une protection contre le vent. La transition entre des structures forestières d’âge différent est progressive pour minimiser l’effet visuel des changements dans le lotissement urbain.

a. Transition lente d’un couvert forestier mature dominé par l’épinette et composé d’arbres du même âge à un couvert mixte formé d’espèces d’âge différent.
b. Établissement dans le lotissement urbain d’une structure végétale riche en espèces et en arbres d’âges différents tout en conservant le charme esthétique de la collectivité.

III. Prévention des feux irréprimés

De grands efforts pour prévenir les feux irrérprimés à Waskesiu ont été mis de l’avant lors de la création du coupe-feu. La Stratégie communautaire de gestion de la végétation appuie ces démarches en planifiant dans le lotissement urbain une végétation future dont la structure et la composition aideront à réduire davantage le risque de feu. L’application des recommandations spécifiques du programme Intelli-feu contribue à réduire le risque de feu de forêt à Waskesiu.

a. Gestion de la végétation du lotissement urbain de façon non nuisible à la sécurité publique.
b. Renseignement et promotion du programme Intelli-feu auprès des résidants.
c. Mise en application des stratégies du programme Intelli-feu aux alentours des infrastructures du parc.

Vous avez jusqu’au 30 septembre 2018 pour commenter l’ébauche de la Stratégie de gestion de la végétation de Waskesiu - 2018. Parcs Canada tiendra compte de votre rétroaction au moment de finaliser la stratégie. Vous disposez de plusieurs moyens pour vous faire entendre :

Écrivez-nous à l’adresse suivante :

Parc national de Prince Albert; C.P. 100
Waskesiu Lake (Saskatchewan) S0J 2Y0
À l’attention de : Stratégie de gestion de la végétation

Téléphonez-nous ou envoyez-nous un message électronique :

No de téléphone : 306-663-4522
Adresse de courriel : panp.info@pc.gc.ca (inscrivez « Stratégie de gestion de la végétation » à la rubrique Objet)