« Suffisamment éloignée pour combler le besoin de solitude, mais suffisamment proche pour quiconque a un intérêt sincère qui le pousse à s’y rendre, Beaver Lodge vous souhaite la bienvenue si votre cœur est bon. »

Grey Owl

La naissance de Grey Owl

Archibald Stansfeld Belaney voit le jour en 1888 à Hastings, en Angleterre. Jeune garçon, il rêve de vivre dans un environnement sauvage. En 1906, il immigre au Canada. Après avoir travaillé quelque temps à Toronto, il part s’installer dans la région de Temagami dans le Nord de l’Ontario. C’est là qu’il commence à adopter le mode de vie dont il rêvait petit garçon. Archie rencontre et épouse Angele Egwuna, une jeune fille ojibway qui l’initie à la vie en milieu sauvage au Canada ainsi que le mode de vie des Autochtones. De 1907 à 1927, à l’exception d’un court épisode où il s’enrôle et sert le Canada pendant la Grande Guerre, Archie vit dans le Nord de l’Ontario et gagne sa vie en exerçant les métiers de trappeur, de guide et de garde forestier.

 

En 1925, il rencontre Gertrude Bernard, une femme mohawk qu’il appelle Anahareo. Celle-ci l’encourage à arrêter de pratiquer le piégeage, à se consacrer à l’écriture et à se faire défenseur de la conservation. Archie commence alors à publier ses écrits sur la protection du milieu sauvage et adopte le nom de Grey Owl. Le Service des parcs du Dominion a connaissance de son existence et l’embauche comme naturaliste, le tout premier du Service. En 1931, on fait construire une cabane pour Grey Owl, Anahareo, et leurs deux castors, Rawhide et Jelly Roll, au bord d’un petit lac dans le parc national du Mont-Riding. Cependant, en raison des conditions aquatiques défavorables, ils déménagent plus tard la même année au lac Ajawaan dans le parc national de Prince Albert.

 

Pendant qu’il vit au parc national de Prince Albert, Grey Owl écrit trois livres qui connaissent un grand succès : Pilgrims of the Wild (1934) [Un homme et des bêtes (1936)], Sajo and Her Beaver People (1935) [Sajo et ses castors (1936)] et Tales of an Empty Cabin (1936) [Récits de la cabane abandonnée (1951)]. Ces livres, ainsi que plusieurs films mettant en vedette Grey Owl et ses castors, contribuent non seulement à promouvoir son message sur la préservation de la nature, mais aussi à rendre célèbres l’auteur et sa cabane, Beaver Lodge. Des centaines de personnes rendent visite à Grey Owl chaque été. En 1935, et de nouveau en 1937, il se rend en Angleterre pour faire connaître ses livres et ses idées sur la préservation de la nature. Cependant, le fait de devoir présenter plusieurs conférences par jour l’épuise. Au printemps 1938, il revient à Beaver Lodge, fatigué et affaibli. Il meurt d’une pneumonie à Prince Albert le 13 avril 1938 et est enterré près de sa cabane au bord du lac Ajawaan.

 

Carte des parcours vers la cabane de Grey Owl

Map of Route to Grey Owl's Cabin

À pied (randonnée)

Début du sentier : Stationnement et aire de fréquentation diurne de la rivière Kingsmere – 32,5 km de Waskesiu sur le chemin Kingsmere.
Distance (aller seulement) : Du stationnement à la cabane de Grey Owl – 20 km.
Camping de l’Extrémité-Sud : Il y a un embranchement à 0,3 km du début du sentier, partez vers la gauche pour aller au terrain de camping de l’Extrémité-Sud ou vers la droite pour aller à la cabane de Grey Owl.
Camping de groupe Westwind : 3,3 km du début du sentier.
Camping du Portage-Chipewyan : 6,7 km du début du sentier (1 emplacement simple et 1 emplacement double).
Camping de la Plage-Sandy : 12,8 km du début du sentier (1 emplacement simplet et 2 emplacements doubles)
Camping de l’Extrémité-Nord : 16,8 km du début du sentier. Camping public (2 emplacements simples et 2 emplacements doubles) et terrain de camping collectif.
Aire de pique-nique de l’Extrémité-Nord : Environ 250 mètres sur la plage à partir du terrain de camping.
Cabane de Grey Owl : Sur le bord du lac Ajawaan, 3 km à partir de l’aire de pique-nique de l’Extrémité-Nord.

En Bateau

Accès: Stationnement et aire de fréquentation diurne de la rivière Kingsmere – 32,5 km de Waskesiu sur le chemin Kingsmere. Mettez votre canot ou kayak à l’eau à partir du stationnement, et remontez la rivière (vers le nord) pendant environ 400 m jusqu’au grand quai et à la passerelle piétonnière. C’est le début d’un portage sur rail de 1 km qui vous mènera au-delà des rapides. Il y a deux chariots sur place : le plus gros a quatre roues et peut accueillir les bateaux et les petites embarcations; le plus petit a deux roues et est conçu expressément pour les canots et les kayaks (vous pourriez devoir aller chercher le chariot à l’autre extrémité du portage). N’oubliez pas d’utiliser les freins à main du gros chariot et ne laissez personne embarquer sur les chariots. Une fois sur le lac Kingsmere, longez la rive est en vous dirigeant vers le terrain de camping collectif Westwind.
Restrictions : La puissance des moteurs de bateaux circulant sur le lac Kingsmere ne peut excéder 40 HP.
Distances et emplacements de camping : La section 'Randonée Pédestre' cidessus renseigne sur les distances et les sites de camping. Par beau temps, if faut se donner au moins trois heures en canot pour traverser le lac Kingsmere jusqu'au terrain de camping Northend. Il est possible de rejoindre en canot le lac Ajawaan à condition de faire un portage de 600 métres, pour ensuite compléter le voyage jusqu' à la cabane de Grey Owl.
Soyez extrêmement prudent sur le lac Kingsmere : : On recommande fortement aux utilisateurs d’une embarcation non motorisée (canot, kayak) de longer la rive est du lac Kingsmere. Le lac a un tempérament imprévisible. Un instant, sa surface est belle et lisse comme un miroir, l’instant d’après, il se déchaîne et ses eaux deviennent turbulentes et furieuses. Pendant les périodes de grands vents, il vaut mieux attendre que le vent se calme.

La cabane de Grey Owl

Sur les lieux, il y a deux cabanes. La cabane principale au bord du lac a été construite en 1931. La cabane située plus en hauteur a été construite en 1932 pour Anahareo, leur fille Shirley Dawn et les visiteurs. Grey Owl, Anahareo et Shirley Dawn sont enterrés dans un petit cimetière qui surplombe le lac Ajawaan.

L’excursion à la cabane de Grey Owl est bien plus qu’une randonnée pédestre. C’est un pèlerinage qui pourrait vous rapprocher de la notion de conservation que véhiculait Grey Owl. Prenez un peu de temps pour penser aux efforts qu’il a déployés pour toucher une société qui, année après année, s’éloignait de la nature.

Nous souhaitons que votre visite à ce sanctuaire naturel vous aide à comprendre cet homme, ainsi que son message sur l’importance de protéger les espaces naturels.

« N’oubliez pas que vous faites partie de la Nature, mais qu’elle ne vous appartient pas. »

Grey Owl

Renseignements pour les campeurs

  • Les visiteurs qui veulent passer plus d’une journée dans le parc doivent s’inscrire au centre d’accueil de Waskesiu avant leur séjour. Un permis de séjour leur sera délivré, et on leur demandera de payer les droits de camping dans l’arrière-pays applicables.
  • Vous devez rapporter tous vos déchets de l’arrière-pays.
  • Utilisez les caches à l’épreuve des ours pour ranger votre nourriture, vos déchets et vos articles de toilette.
  • Utilisez uniquement le bois à brûler fourni aux terrains de camping, ne ramassez pas le bois mort, et n’oubliez pas d’apporter une hache.
  • Vous trouverez des latrines aux terrains de camping. Vous pouvez jeter les eaux usées dans les latrines.
  • L’eau provient du lac. Nous vous conseillons de la faire bouillir avant de la consommer.
  • Il faut avoir un permis de pêche dans les parcs nationaux pour pêcher. Vous pouvez vous en procurer un au centre d’accueil, aux postes d’entrée ou aux postes d’accueil des terrains de camping. L’autorisation de pêcher le touladi est délivrée uniquement au centre d’accueil de Waskesiu ou au poste d’entrée sud.
  • Les campeurs inscrits de l’arrière-pays sont autorisés à déposer des déchets de poisson dans le lac Kingsmere à une profondeur minimale de 6 m (20 pieds).
  • Avant de commencer votre excursion, veuillez lire la brochure « Vous êtes au pays de l’ours noir », offerte dans tous les bureaux du parc.

Autres renseignements :

Informations générales:
Téléphone: (306)663-4522
Téléc:: (306)663-5424
Courriel : pc.princealbertinfo.pc@canada.ca