Que ce soit pendant une promenade panoramique en voiture ou une randonnée pédestre sur votre sentier préféré, le fait de voir des animaux sauvages dans leur milieu naturel représente souvent le point culminant d’un séjour dans un parc national. Depuis les écureuils roux qui grignotent près de votre emplacement de camping jusqu’au cerf de Virginie qui broute dans une clairière, en passant par un balbuzard pêcheur qui décrit des cercles en survolant un plan d’eau, le parc national de Prince Albert vous offre d’innombrables possibilités de rencontres avec la faune.

Pour accroître vos chances d’apercevoir des ours, des wapitis, des oiseaux ou d’autres animaux magnifiques dans le parc :

  • Prévoyez une visite à l’aube ou au crépuscule, les moments de la journée où vous avez le plus de chances d’apercevoir des animaux sauvages. Un grand nombre d’animaux se réfugient dans les arbres pendant les périodes les plus chaudes de la journée.
  • Conduisez lentement dans le parc ou, mieux encore, partez en randonnée. Les possibilités d’observation de la faune sont meilleures si vous vous déplacez lentement.
  • Il est habituellement plus facile d’observer des wapitis et des orignaux l’hiver, lorsque les arbres et les arbustes sont dépourvus de feuilles. L’été, profitez des jours pluvieux. Les animaux sauvages, notamment les orignaux et la sauvagine, ne se préoccupent guère de la pluie.
  • Appréciez les petites choses! L’été, le parc national de Prince Albert regorge de petits mammifères, d’oiseaux, de grenouilles et de papillons. Restez aussi à l’affût de ces créatures spectaculaires.
  • Lorsque vous repérez de gros animaux sauvages comme des ours ou des wapitis, n’oubliez pas de les observer à une distance sécuritaire de 100 m (l’équivalent de trois autobus en file). Laissez toujours aux animaux une issue pour s’enfuir ou un moyen de quitter les lieux.
  • Pour voir des bisons dans le parc national de Prince Albert, cherchez la harde de bisons des plaines de la rivière Sturgeon le long du réseau des sentiers Vue-sur-la-Vallée, qui se trouve du côté ouest du parc.

Communiquez avec le personnel du Centre d’accueil afin d’obtenir des rapports à jour ou d’en apprendre davantage sur la sécurité des visiteurs.