Carte du parcours de canotage Bagwa

Le parcours de canotage Bagwa est l’un des plus accessibles et accueillants du parc. Le point de départ se situe au lac Kingsmere, au nord-ouest de Waskesiu.

Pour vous rendre au lac Kingsmere, dirigez-vous vers le nord en direction de la marina principale et des lacs Hanging Heart (13 km) et faites ensuite 17 km sur la route de gravier bien entretenue qui conduit à la rivière Kingsmere. Au bout, vous y trouverez un terrain de stationnement et une aire de fréquentation diurne.

À partir du terrain de stationnement, il faut compter de 7 à 10 heures environ pour faire le parcours à la rame. Mais l’excursion est toutefois beaucoup plus agréable lorsque vous y accordez plus d’une journée.

Le départ

deux personnes en canoe
Canot sur le parcours de canotage Bagwa

Mettez votre canot ou votre kayak à l’eau à partir du stationnement, puis remontez la rivière (vers le nord) pendant environ 400 m jusqu’au grand quai et à la passerelle piétonnière. C’est le début d’un portage sur rail de 1 km qui vous mènera au-delà des rapides. Il y a deux chariots sur place : le plus gros a quatre roues et peut accueillir les bateaux et les petites embarcations; le plus petit a deux roues et est conçu expressément pour les canots et les kayaks (vous pourriez devoir aller chercher le chariot à l’autre extrémité du portage). N’oubliez pas d’utiliser les freins à main du gros chariot et ne laissez personne embarquer sur les chariots. À votre retour, avisez notre personnel de tout problème avec les chariots. Par ailleurs, n’amarrez votre embarcation pour la nuit qu’au terrain de camping sur le lac où vous êtes inscrit.

Une fois de retour sur l’eau, soyez prudents. La rivière est peu profonde à l’endroit où elle quitte le lac. Si vous naviguez lentement et en silence, vous pourrez admirer de près les oiseaux aquatiques tels que la sarcelle à ailes bleues et le grand héron. Qui sait, un castor pourrait même oser passer sous votre canot!

Une fois sur le lac Kingsmere, longez la rive ouest en vous dirigeant vers l’extrémité sud et la cabane du parc. On accède au parcours Bagwa à partir de la pointe Pease ou du portage Kingsmere-Clare sur le côté ouest du lac Kingsmere.

Si les conditions sont favorables, il est préférable de partir de la pointe Pease, car le trajet du retour sur le lac Kingsmere sera plus court. Le lac a un tempérament imprévisible. Un instant, sa surface est belle et lisse comme un miroir, l’instant d’après, il se déchaîne et ses eaux deviennent turbulentes et furieuses. Soyez très prudent sur le lac. Pendant les périodes de grands vents, il vaut mieux attendre que le vent se calme.

Le parcours

À la pointe Pease, entrez dans le chenal Bagwa où poussent les nénuphars jaunes et où nichent des grèbes jougris. Les embarcations motorisées sont interdites sur le parcours Bagwa, ce qui réduit les perturbations de la vie aquatique. Retournez une feuille et observez la myriade d’invertébrés aquatiques qui sont accrochés à son revers. Observez attentivement l’eau, vous y apercevrez des hydrachnidés rouge vif parmi les nombreuses créatures qui vivent dans le chenal.

Au bout du chenal, dirigez-vous vers le sud (à gauche) et cherchez la balise blanche sur la rive sud-ouest qui indique l’emplacement du terrain de camping du Lac-Bagwa. Le chenal menant au lac Lily se trouve à 200 m au sud du terrain de camping. Le terrain de camping du Lac-Lily est situé au ¾ du parcours vers le lac, sur la rive nord-est. Pagayez vers l’est jusqu’au bout du lac Lily. Le sentier de portage (environ 200 m) est bien entretenu; il commence sur une petite plage sablonneuse et se termine au pied d’une petite colline qui surplombe le lac Clare.

Petit et peu profond, le lac Clare abrite une grande variété d’oiseaux aquatiques. Au printemps, il n’est pas rare de voir un jeune plongeon huard installé sur le dos de l’un de ses parents. Le portage Clare-Kingsmere commence près d’un quai en bois niché parmi les carex à l’extrémité est de la rive. Le lac Kingsmere se trouve à quelque 200 m. Quelques coups de rame vous ramèneront à l’extrémité sud et à la rivière Kingsmere.

Renseignements pour les campeurs

  • Les visiteurs qui veulent passer plus d’une journée dans le parc doivent s’inscrire au centre d’accueil de Waskesiu avant leur excursion. Un permis d’utilisation du parc leur sera délivré, et on leur demandera de payer les droits de camping dans l’arrière-pays applicables.
  • Vous devez rapporter tous vos déchets de l’arrière-pays.
  • Utilisez les caches à l’épreuve des ours pour ranger votre nourriture, vos déchets et vos articles de toilette.
  • Utilisez uniquement le bois à brûler fourni aux terrains de camping, ne ramassez pas le bois mort, et n’oubliez pas d’apporter une hache.
  • Vous trouverez des latrines aux terrains de camping. Vous pouvez jeter les eaux usées dans les latrines.
  • L’eau provient du lac. Nous vous conseillons de la faire bouillir avant de la consommer.
  • Il faut avoir un permis de pêche dans les parcs nationaux pour pêcher. Vous pouvez vous en procurer un au centre d’accueil, aux postes d’entrée ou aux postes d’accueil des terrains de camping. L’autorisation de pêcher le touladi est délivrée uniquement au centre d’accueil de Waskesiu ou au poste d’entrée sud.
  • Les campeurs inscrits de l’arrière-pays qui utilisent le parcours de canotage Bagwa sont autorisés à déposer des déchets de poisson à une profondeur minimale de 6 m (20 pieds) dans les lacs suivants : Kingsmere, Bagwa et Lily.
  • Il y a deux emplacements de camping au lac Bagwa et au lac Lily. Ne montez pas vos tentes ailleurs que sur les tabliers de tente.
  • Avant de partir en excursion, veuillez lire la brochure « Vous êtes au pays de l’ours noir », offerte dans tous les bureaux du parc.

Le Grebe jougris

Un grebe jougris
Un Grebe jougris

Les membres de la famille des grèbes sont parmi les oiseaux aquatiques les mieux adaptés à leur environnement, tout comme les plongeons huards. Ils ont des pattes partiellement palmées et peuvent plonger et nager rapidement. Quand ils plongent, ils se servent de leur bec pointu et acéré pour attraper les petits poissons tels que les ménés et les épinoches, ainsi qu’une variété d’insectes. Ils ont aussi la particularité de manger leur propre plumage. Il est même arrivé de trouver des touffes de duvet dans l’estomac de petits de quelques jours. On n’a jamais compris pourquoi ils le font.

Le chenal Bagwa accueille une colonie lâche de grèbes jougris pendant la saison de nidification. Ce sont des oiseaux méfiants quand ils sont près de leurs nids flottants, construits de roseaux, de joncs et d’herbes aquatiques. Bien que les canots et les kayaks soient des embarcations silencieuses et discrètes, les pagayeurs doivent tout de même veiller à ne pas s’approcher des nids et à ne pas les perturber, surtout en mai, en juin et au début juillet.