Participez aux efforts de conservation des espèces en péril. Apprenez du nouveau tout en améliorant le sort du tétras des armoises, de l’iguane à cornes courtes et du chien de prairie à queue noire. Communiquez avec nous pour en savoir davantage sur nos possibilités de bénévolat!

Parcs Canada et le Zoo de Calgary collaborent depuis 2004 à un programme de rétablissement du putois d’Amérique et de gestion du chien de prairie à queue noire. Le Zoo a entrepris des recherches sur le terrain en 2007. Ce partenariat vise principalement à ce que le Zoo de Calgary mette son expertise scientifique et ses capacités de communication et de diffusion externe à profit dans le cadre d’une collaboration avec Parcs Canada pour ajouter un volet de recherche scientifique aux mesures de conservation, et inciter les Canadiens à reconnaître la valeur du seul habitat de chiens de prairie au Canada. Par ailleurs, le Zoo de Calgary utilise ses connaissances en matière de réintroduction d’espèces pour pousser plus loin cette collaboration et améliorer les résultats des activités de rétablissement du putois d’Amérique au Canada.

Qui?

Le parc national des Prairies et le Zoo de Calgary sont à la recherche de gens souhaitant participer bénévolement à des recherches sur le terrain dans le cadre du projet de recherche sur l’écosystème du chien de prairie au Canada.

Le nombre de places est limité. Les participants qualifiés seront choisis selon l’ordre des inscriptions. Nous ne prendrons que deux volontaires pour chaque période.

Quoi?

Les travaux sur le terrain consisteront principalement à faire un dénombrement visuel des chiens de prairie à queue noire des colonies du bloc Ouest du parc national des Prairies. Une fois les dénombrements effectués (dans l’avant-midi), les bénévoles pourraient également faire des prélèvements dans les terriers, des transects des terriers et l’échantillonnage de la végétation. Ils pourraient également assister au piégeage de chiens de prairie à queue noire vivants, suivant les contraintes d’horaire.

Étant donné que nos travaux sur le terrain sont largement tributaires de la météo, le calendrier des activités à mener sur le terrain sera établi au jour le jour. Par pluie et par temps froid, les activités sur le terrain seront limitées et pourraient bien être remplacées par le triage de photos et l’entretien des caméras à détecteur de mouvement.

Pourquoi?

Les activités de réintroduction du putois d’Amérique dans le parc national des Prairies ont commencé en 2009. Cet animal est un prédateur spécifique du chien de prairie à queue noire, un rongeur grégaire et colonial essentiel à l’écosystème. Le rétablissement du putois d’Amérique au Canada se heurte à deux grandes menaces : la peste sylvatique (qui peut frapper à la fois le putois et le chien de prairie à queue noire) et l’absence de chiens de prairie, sa proie de prédilection. Outre la peste, la disponibilité du fourrage peut être un facteur limitatif pour les populations de chiens de prairie à queue noire. Les recherches menées dans le cadre de ce programme de bénévolat permettront de connaître la distribution et l’abondance des puces (prélèvement dans les terriers de ces vecteurs de transmission de la peste sylvatique), la densité de population des chiens de prairie et la production de petits (dénombrements visuels et recensement des terriers) ainsi que la qualité et la disponibilité du fourrage (échantillonnage de la végétation). Toutes ces activités de recherche permettront de mieux connaître les facteurs qui jouent sur la dynamique des populations de chiens de prairie à queue noire et de franchir de grands pas dans le rétablissement de ce système prédateur-proie au Canada.

Quand?

On cherche des bénévoles pour les dates suivantes :

  • Du 7 au 13 juin
  • Du 14 au 20 juin
  • Du 21 au 27 juin
  • Du 18 au 23 août
  • Du 25 au 30 août
  • Du 8 au 13 septembre 

Nous ne pourrons accepter qu’au plus cinq bénévoles pour la première et la deuxième semaines (7 au 13 et 14 au 20 juin), et deux bénévoles pour les autres semaines.
En juin : comptez arriver à Val Marie le vendredi après-midi ou soir (heure précise à déterminer) pour une séance d’orientation, et être sur le terrain du samedi au jeudi.
Semaines d’août et de septembre : comptez arriver à Val Marie le dimanche après-midi ou soir (heure précise à déterminer) pour une séance d’orientation, et être sur le terrain du lundi au vendredi.
Commentaires de bénévoles des années passées

« Je recommande cette expérience à quiconque s’intéresse à la nature ou aux Prairies. »

« J’ai eu l’impression de faire un travail important. Les membres du groupe étaient si gentils avec les bénévoles et n’arrêtaient pas de nous remercier de notre aide. Le travail qu’on m’a confié m’a donné l’impression d’être un membre important de l’équipe. »

« C’est difficile d’exprimer à quel point je me suis senti privilégié de me joindre à vous. C’est tellement différent de FAIRE quelque chose plutôt que de lire sur la façon dont c’est fait. Ça donne une toute nouvelle appréciation du parc et de son importance. »

Pour demander un formulaire de demande pour cet événement de bénévolat, communiquez avec:

Heather Facette, Coordonnatrice des bénévoles
Parc national des Prairies
Courriel : heather.facette@canada.ca
Téléphone : 306-774-2748