Table des matières


Mot de la directrice

« L’année 2020 a débuté en lion. Nous avions des projets plein la tête et nous étions fébriles de les partager et de les vivre avec vous. Une superbe programmation d’activités pour souligner le 50e anniversaire du parc avait d’ailleurs été développée avec la complicité de nos précieux partenaires, dont la Nation Micmac de Gespeg et le Regroupement de personnes expropriées de Forillon et leur descendance. La suite, vous la connaissez : la COVID-19 s’est imposée… Rapidement, la santé et la sécurité des membres de l’équipe du parc national Forillon ainsi que celles de nos visiteurs ont guidé nos choix. Je remercie à la fois l’équipe, la communauté ainsi que les visiteurs de votre adaptabilité et d’avoir fait face avec brio à un contexte qui demeure changeant.

Vous constaterez à la lecture de notre revue de l’année que nous avons su relever nos manches vertes, et vous étiez à nos côtés. L’année 2020 nous a certes mis à l’épreuve, mais elle nous a servi une leçon de vie : l’être humain est aussi une force de la nature. À deux mètres de distance, masqués, nous nous sommes rapprochés de cœur et d’esprit de ce paysage majestueux qui nous fait grand bien.

Nous avons toujours la tête et le cœur emplis de projets et nous sommes encore plus fébriles de vous les partager. En 2021, nous poursuivrons nos riches collaborations afin de diffuser, le plus largement possible, l’histoire et la mémoire de ces gens qui y étaient avant la création du parc. »

Élisabeth Lacoursière

Janvier

50e anniversaire du parc national Forillon

L’année 2020 s’est amorcée avec l’annonce du 50e anniversaire du parc national Forillon. Sous le thème 50 ans d’expériences, la programmation entourant cet anniversaire devait permettre aux visiteurs de découvrir le parc à travers les yeux de personnes dont la vie a été marquée par ce magnifique territoire, d’hier à aujourd’hui.

« Nous sommes heureux de pouvoir travailler avec Parcs Canada pour faire connaître notre culture et nos traditions sur notre territoire le Gespe’gewa’gi en organisant des activités d’interprétation. Faire partie de la programmation du 50e anniversaire sera un tremplin non négligeable en ce sens. »

Elisha Simon, directrice générale de la Nation Micmac de Gespeg

« Bien que l’anniversaire de création du parc ravive des souvenirs douloureux chez les personnes expropriées, il demeure important pour nous de poursuivre nos efforts avec l’équipe actuelle de Parcs Canada afin de nous assurer que notre histoire soit diffusée le plus largement possible. »

Marie-Laure Rochefort, Regroupement de personnes expropriées de Forillon et leur descendance

Ô le bel hébergement!

Dans le même communiqué de presse annonçant le 50e anniversaire, plusieurs nouveautés devaient permettre aux visiteurs d’apprécier le parc différemment. Entre autres, les campeurs devaient pouvoir vivre une nuitée hors de l’ordinaire en admirant les étoiles dans une Ôasis. Ce nouvel hébergement, pouvant accueillir deux adultes et deux enfants, est doté d'une banquette convertible en lit, d'une mezzanine hamac, d’une fenestration à 180 degrés face à la mer et est chauffé et éclairé.

Bonne nouvelle!

Cinq jours seulement après la diffusion du communiqué du 50e anniversaire, ce dernier a joint un public potentiel de plus de 3 millions de personnes.

Merci à l’équipe des Ressources humaines

Nous souhaitions souligner le travail émérite de l’équipe des Ressources humaines qui travaille constamment à coordonner toutes les équipes de Forillon en recrutant chaque année des employés qui assureront la bonne continuité des opérations tout en veillant au bien-être des collègues.


Février

Consultations publiques — Plan directeur

Du 12 février au 15 mars, Parcs Canada vous a conviés aux consultations publiques dans le cadre du renouvellement du Plan directeur du parc national Forillon.

Une ébauche a été soumise pour commentaires. Elle décrivait les quatre stratégies clés suivantes :

  1. Une vision à réaliser ensemble,
  2. Un milieu naturel en évolution et en santé,
  3. Un patrimoine culturel unique à protéger et à valoriser,
  4. Une destination de premier choix en raison de ses riches atouts naturels et culturels.

Mise en contexte

Au printemps 2019, une première annonce dans les médias est faite sur le projet « Maintenir l’équilibre de la forêt » et la surabondance des orignaux du parc national Forillon. Environ 35 orignaux/10 km2 peuplaient le parc lors du dernier inventaire par hélicoptère en 2017. Les suivis réguliers de leur population depuis les 10 dernières années et les résultats de recherches scientifiques ont permis ce constat. Les orignaux au parc sont plus nombreux que ce qu’une forêt saine et équilibrée peut habituellement supporter.

Les secteurs de Cap-Bon-Ami et de Grande-Grave ont été identifiés comme nécessitant une approche de gestion plus appuyée que le reste du parc. Pour Cap-Bon-Ami, on vise à revoir l’aménagement et à offrir une meilleure accessibilité au secteur; et pour Grande-Grave, une amélioration de la condition des bâtiments et des ouvrages patrimoniaux.

Afin d’offrir la possibilité au plus grand nombre de s’exprimer, il y avait plusieurs façons d’y participer : lors des portes ouvertes, par le sondage en ligne ou par courriel.

Consultations publiques — Plan de gestion de la population surabondante d’orignaux

Vous avez également été invités à vous prononcer sur des propositions développées par Parcs Canada, ses partenaires et des organismes du milieu. À la suite des consultations publiques, le parc adoptera son Plan de gestion de la population surabondante d’orignaux sur 5 ans dans le cadre du projet « Maintenir l’équilibre de la forêt » pour protéger sa forêt ainsi que l’ensemble des espèces animales qui en dépendent pour s’abriter, se nourrir et se reproduire.

Recrutement étudiant

Nos conseillères en ressources humaines ont présenté près de 40 offres d’emploi étudiant au Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Gaspé.

Place à un tracé de sentier multi-usage

Dans le cadre du 20e anniversaire du Centre culturel le Griffon et du 50e anniversaire de création du parc national Forillon, de nombreux mordus d’activités hivernales se sont lancés sur le nouveau tracé multi-usage dans le sentier de la Vallée de L’Anse-au-Griffon. En raquettes ou sur un vélo à pneus surdimensionnés, ils ont profité d’une boucle de 7 km qui se rend au chalet le Répit Nord.

Pour l’anecdote, l’événement a dû être reporté en raison d’une importante tempête. Ce sont entre 50 et 60 cm de neige avec lesquels les bénévoles ont dû composer pour l’entretien des pistes. Ils ont eu toute notre admiration!

TDLG : plaisir en plein air garanti!

Pionnière en tourisme hivernal, la Traversée de la Gaspésie (TDLG) à ski de fond et raquette a commencé son parcours au parc national Forillon, où la neige brillait autant que les yeux des participants. Certains d’entre eux ont fait la découverte de la Côte à la mélasse, une expérience marquante excellente pour le cardio.

Le parc en plein centre-ville!

Par une journée particulièrement ensoleillée, La Bordée, une initiative des Traversées de la Gaspésie, a métamorphosé la rue de la Reine en une incroyable aire de jeux. Cette fête d’hiver des plus réussies était le résultat d’une superbe mobilisation des acteurs du milieu. Pour l’occasion, nous avons sorti le parc en ville! Andrée-Anne Rouleau, agente d’éducation du public en diffusion externe, et Antoine Plouffe-Leboeuf, scientifique des écosystèmes, y ont animé l’activité éducative et ludique sur les « Traces des de la faune ». Trop gentille, Parka soufflait les réponses à sa manière aux participants. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut voir une femelle castor mimer un orignal!


Mars

Un nouveau gain pour les personnes expropriées de Forillon

Le conseil d'administration du Regroupement de personnes expropriées de Forillon et leur descendance était fier d'annoncer que les personnes expropriées allaient bénéficier dès novembre 2020 de l'ajout de trois générations supplémentaires, portant à six le nombre de générations admissibles aux laissez-passer au parc national Forillon.

On lui accordait aussi leur demande de reconnaissance des personnes lésées lors de l’expropriation en 1970 en leur donnant le droit aux laissez-passer.

Promotion : à la rencontre des amateurs de camping

Nous avons rencontré des centaines d’amateurs de camping, du 5 au 8 mars, lors du Salon du véhicule récréatif de Montréal. Avec environ 36 487 participants, cet événement très couru est un endroit stratégique où installer un kiosque pour faire de la promotion avec un contact de service direct. Une activité éducative était offerte pour les plus curieux grâce à notre boîte découverte.

Nouvelle virale : la COVID-19

L’alarme est sonnée au pays concernant la COVID-19. Parcs Canada s’est engagée à protéger la santé et la sécurité des visiteurs et de son personnel. Par conséquent, la majorité de ses employés est entrée dans l’ère du télétravail. L’Agence a aussi suspendu les services aux visiteurs et l’accès en véhicule au parc national Forillon pour appuyer les efforts du gouvernement du Canada visant à limiter la propagation de la COVID-19. Ces suspensions ont été appliquées dans les sites de Parcs Canada partout au pays.

Dans ce contexte, toutes les activités de consultations de Parcs Canada concernant les plans directeurs, dont le Plan de gestion de la population surabondante d’orignaux fait partie, ont été retardées. La planification et l’échéancier de ces plans sont alors à revoir.


Avril

« Gaspé s’invite »

Alors que l’incertitude planait encore, en avril, quant à la saison touristique à venir et en soutien à tous ceux et celles qui n’avaient pas accès aux grands espaces gaspésiens, Parcs Canada s’est impliquée dans le comité de promotion touristique piloté par Destination Gaspé et constitué d’organisations touristiques locales. À la suite de plusieurs discussions et réflexions, la campagne temporaire « Gaspé s’invite » est née. Elle avait pour but de faire rêver les Québécois de grands espaces et de liberté, en attendant de pouvoir se voir en vrai. Du contenu tantôt apaisant, tantôt stimulant, a ainsi été partagé sur le blogue de Destination Gaspé et sur ses médias sociaux de façon à engager les gens dans des activités aux couleurs de Gaspé.

Merci à l’équipe des Finances et de l’administration

Félicitations à toute l’équipe des Finances et de l’administration qui, encore une fois cette année, a fait preuve d’une rigueur exemplaire pour supporter toutes les équipes. Votre dynamisme et votre souci de bien faire les choses font de vous une équipe indispensable au succès de Forillon!

Merci à l’équipe des Relations externes

Pour continuer sur la lancée des remerciements de nos équipes, nous souhaitions souligner la qualité du travail de l’équipe des Relations externes, qui veille constamment à bien communiquer et promouvoir les valeurs de Parcs Canada autant à l’interne qu’à l’externe. Leur professionnalisme et leur polyvalence sont d’une aide précieuse d’année en année!


Mai

Je planifie, tu planifies, ils planifient…

À l’aube de la saison, les gestionnaires du parc national Forillon ont dû revoir leur planification au complet en y intégrant un certain nombre de défis bien différents : assurer la sécurité du personnel et des visiteurs vis-à-vis de la COVID-19, veiller à ce que les programmes soient gérés selon les dernières mesures et aider les visiteurs des lieux de Parcs Canada à prendre conscience des règles. Ils se sont alors penchés sur une série (le mot est faible) de scénarios potentiels en tenant compte de diverses variables. Priorités : la santé et la sécurité de tous!

À vos crayons feutres!

La présence de Parka à Cap-Bon-Ami est désormais immortalisée dans un dessin à colorier disponible pour tous les parents, les enseignants et les garderies, en ligne sur le site Web du parc national Forillon. Montrez-nous vos œuvres d’art #ParkaÀForillon en les partageant sur Facebook.


Juin

En mode adaptation

Attentive aux conseils des spécialistes de la santé publique, Parcs Canada a continué à faire tout en son possible pour limiter la propagation de la COVID-19. L’équipe de la Gestion des biens a réalisé les travaux nécessaires pour permettre la réouverture imminente et graduelle des installations et des services. Des écrans en plexiglas et des aides à l’espacement ont fait leur apparition notamment dans les postes d’accueil. Des dispositifs de désinfectant pour les mains ont été fixés à des endroits stratégiques. De la signalisation et de l’affichage adaptés à la situation ont été posés aux quatre coins du parc, entre autres, dans les bâtiments de services et les entrées des sentiers. Des employés de Parcs Canada spécialisés en sécurité des visiteurs et en intervention d’urgence ont été préparés à utiliser l’équipement approprié pour intervenir dans un contexte de COVID-19.

Ouverture graduelle du parc

Le 1er juin, Parcs Canada a ouvert les stationnements et a donné accès au territoire du parc national Forillon avec une première offre limitée axée sur l’utilisation autonome des sentiers, des plages, des aires de fréquentation diurnes et des espaces verts. La première phase de la reprise visait à limiter les interactions de proximité entre le personnel et les visiteurs.

Planifier votre visite

Dans les circonstances, tous les visiteurs, même les habitués du parc, ont été priés de planifier leur visite en consultant la page Web (toujours active) « COVID-19 et votre visite au parc national Forillon » qui informe sur ce qui est ouvert, ce à quoi ils peuvent s’attendre et comment se préparer à leur visite.

Prêts à intervenir

Afin d’être en mesure d’intervenir efficacement lors d’une réelle situation d’urgence, les pompiers forestiers s’entraînent chaque année à réagir en cas de feu de forêt dans le parc. Saviez-vous que l’équipe de combattants et combattantes de feux à Forillon compte 18 membres formés de son personnel?

Évaluation des bâtiments patrimoniaux

Christine Legault, architecte et conseillère en patrimoine bâti pour Parcs Canada, a consacré une partie de son été 2020 aux bâtiments patrimoniaux de Forillon. Du début juin à la fin août, elle a mis à jour l’évaluation de 2016 et a documenté la condition de nombreux bâtiments : état des revêtements extérieurs, des toitures, des fenêtres, des fondations, etc. Elle a également mis en place des suivis des températures et des taux d’humidité dans certaines maisons patrimoniales, ce qui nous aidera à mieux comprendre l’évolution de leur condition.

Services limités de camping

La santé et la sécurité des visiteurs et des employés sont de la plus haute importance pour le gouvernement du Canada. En seconde phase d’ouverture, Parcs Canada a annoncé une reprise graduelle des activités de camping au parc national Forillon à compter du 22 juin. Cette offre était basée sur une limitation de la capacité d’accueil de 50 %.

Opération : modification de réservation

Les visiteurs dont les réservations de camping ont été affectées par nos fermetures préventives ont été joints par le personnel du parc national Forillon afin de tenter de trouver une solution de rechange. Du 18 au 22 juin, ce sont donc quatre membres de l’équipe de l’Expérience du visiteur qui ont procédé à la modification de plus de 300 réservations auprès de campeurs pour la plupart très compréhensifs. Le tout a été effectué avant la réouverture du Service de réservation de Parcs Canada le 23 juin, qui a enregistré 2257 réservations pour Forillon alors que lors du lancement de janvier 2020, nous en avions enregistré 821.

Merci à l’équipe de la Gestion des biens

Nous tenons à remercier toute l’équipe de la Gestion des biens pour leur travail exceptionnel encore une fois cette année. Cette équipe s’occupe notamment de l’entretien des divers sentiers, bâtiments et terrains du parc en s’assurant que la sécurité y soit optimale pour les visiteurs et les employés.

Plus propre que propre

Alors que nous avons ouvert nos bâtiments et nos installations, nous avons mis en place un protocole de nettoyage qui suivait les pratiques de santé et de sécurité en vigueur. Notre dévoué personnel était équipé de l’équipement de protection individuelle approprié ainsi que de l’équipement et des fournitures de nettoyage nécessaires. Selon des horaires établis, des nettoyages fréquents et rigoureux ont été effectués dans l’ensemble des installations. Merci à cette précieuse équipe!

Suspension indéterminée

Toutes les activités de groupe et d’interprétation ainsi que les événements publics du parc national Forillon ont été suspendus pour une période indéterminée.

Entre 10 et 30 kg de végétation par jour

Un inventaire de broutement de l’orignal sur la végétation a été effectué. Il vérifie en quelque sorte l’état du garde-manger des orignaux, qui sont surabondants dans le parc. Il informe, entre autres, sur la quantité et la qualité de la nourriture disponible pour eux à Forillon. Sachant que ce grand herbivore consomme entre 10 et 30 kg de végétation par jour, soit l’équivalent d’une baignoire pleine de petites branches, il est important de bien valider le contenu du garde-manger pour anticiper les impacts sur la forêt!


Juillet

Pour une visite agréable et sécuritaire

Comme l’ensemble de l’industrie touristique, nos interprètes ont appris de nouvelles façons d’interagir avec les visiteurs dans un cadre sécuritaire en constante évolution. À contrecœur, les activités d’interprétation n’ont pas été présentées. Par contre, notre équipe d’interprètes a joué un rôle de sensibilisation des plus essentiels au détour d’un sentier ou près d’un attrait qui suscite une panoplie de questions. Aussi, pour la toute première fois, elle est partie en tournées de prévention auprès des campeurs leur offrant un accueil personnalisé pour un séjour agréable et sécuritaire. Peu importe les défis, c’est toujours un réel plaisir de partager votre émerveillement!

Pavoisement pour le 50e

Pour souligner le 50e anniversaire de création du parc national Forillon, nous l’avons décoré avec de superbes bannières colorées. Le visuel créatif a été développé à l’interne, par notre équipe!

Un guide du visiteur revisité

Distribués plus tardivement cette année, près de 40 000 guides du visiteur qui auront trouvé preneur. Les lecteurs y ont découvert plusieurs renseignements pertinents, dont des conseils sur les bonnes pratiques en temps de pandémie.

Début de saison pour les croisières

Croisières Baie de Gaspé a débuté ses activités le 1er juillet et un plan de mesures sanitaires a été déployé incluant l’embauche d’un préposé à la COVID-19.

Une nouvelle directrice au parc national Forillon

Le parc national Forillon a accueilli cet été sa nouvelle directrice, Élisabeth Lacoursière, en plein cœur de la saison touristique. Elle était auparavant directrice du Marketing et de la diffusion externe à Parcs Canada. Avant de se joindre à l’Agence en 2010, Mme Lacoursière a œuvré pendant 10 ans en relations communautaires et consultations publiques dans la région de Gatineau-Ottawa. Native de Lanaudière au Québec et diplômée de l’Université du Québec à Montréal en administration des affaires et en développement touristique, elle est heureuse de renouer avec les racines de sa maman, qui a grandi en Gaspésie.

Tournée virtuelle des jeunes ambassadeurs

Les jeunes ambassadeurs, Anna Kobylansky et Blake Correia, avaient pour mission d'inspirer l'amour de la nature et de la culture en mettant en valeur les coulisses des projets passionnants de Parcs Canada. Grâce aux médias sociaux, ils ont fait voyager près de 70 000 personnes dans un tour virtuel qui a fait une halte au parc national Forillon ainsi que dans nos sites historiques. Nos actions innovantes pour nous adapter à l’érosion côtière étaient à l’honneur dans la série « Sous la tente » partagée sur Facebook et Twitter.

Histoire de cocottes

Un employé de Parcs Canada plante un pin blanc.
Ce sont 2960 plants de pins blancs, une espèce rare sur le territoire, qui ont été plantés au parc national Forillon.

Ce sont 2960 plants de vigoureux pins blancs, une espèce rare sur le territoire, qui ont été plantés dans un lieu propice à leur croissance dans le parc. L’histoire a commencé il y a trois ans. À partir de cocottes recueillies à Forillon, une pépinière régionale spécialisée a préparé des semis avec le même bagage génétique. En 2020, les plants avaient la robustesse nécessaire pour la transplantation en forêt. Génial!

Fort-Péninsule en vedette

Fort-Péninsule est la seule batterie côtière de la Deuxième Guerre mondiale qui soit entièrement préservée et accessible au public au Québec.


Écoutez la chronique « 75e anniversaire de la fin de la Guerre » avec l'animatrice Jolyane Bourget Careau à Radio Gaspésie.

En ce 75e anniversaire de la fin de ce conflit mondial, le site a attiré l’attention. En effet, Fort-Péninsule a accueilli l’équipe de tournage de la série documentaire « 39-45 en sol canadien », animée par Claude Legault. La diffusion est prévue au printemps 2021 sur les ondes de TV5.

« Le goût de la durée »

Dans le cadre des Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie, l’exposition photo de Judith Bellavance, intitulée « Le goût de la durée », était en place sur le site de la maison Dolbel-Roberts. Une activité culturelle au grand air offerte à tous!

Mesures supplémentaires

À partir du 18 juillet, dans tous les endroits intérieurs, les employés de Parcs Canada et les visiteurs ont porté des masques non médicaux ou des couvre-visages.

Penouille : ouverture du centre d’accueil et de renseignements

Le centre d'accueil et de renseignements de Penouille, incluant la boutique, a été ouvert aux visiteurs à partir du 17 juillet tous les jours de 9 h à 17 h. Aucun service de restauration n’était cependant offert.

Bienvenue chez Hyman & Sons!

Hyman & Sons a repris du service sous une forme différente. Reçus avec enthousiasme sur le seuil du magasin général par les interprètes prêts à répondre à toutes questions, les visiteurs masqués ont circulé à l’intérieur de façon autonome et, comme au musée, en admirant avec les yeux seulement.

Merci à l’équipe de l’Expérience du visiteur (accueil)

À Forillon, nous disposons d’une équipe à l’accueil du tonnerre qui a su conserver sa bonne humeur et son professionnalisme tout au cours de la saison. C’est grâce à elle si les visiteurs ont pu découvrir pleinement notre beau parc. Nous sommes chanceux de l’avoir!

Penouille : une plage plus accessible

Comme nouveauté parmi les services offerts, un tapis universel a été installé à Penouille afin que les personnes à mobilité réduite puissent profiter des bienfaits de la plage. Plusieurs parents ont aussi bien aimé rouler, sans effort ou presque, leur poussette dessus.

Le bois de plage en action

Avec toute la visite que l’on a eue en Gaspésie cette année, le moment était idéal pour faire de la sensibilisation sur le rôle essentiel du bois de plage. Diverses entrevues ont été données sur le sujet. Le bois de plage crée un endroit suffisamment à l’abri des vagues pour que les plantes de bord de mer, comme l’élyme des sables et les pois de mer, s’y installent. Grâce à leurs racines, ces plantes retiennent le sable et luttent contre l’érosion des berges! Faites votre part en laissant le bois de plage en place pour qu’il joue pleinement son rôle et en évitant de marcher sur la végétation.

Écoutez la chronique « Le rôle essentiel du bois de plage » avec l'animatrice Jolyane Bourget Careau à Radio Gaspésie.

70 ans : le phare du bout du monde

L’année 2020 marque aussi le 70e anniversaire de la construction de l’actuel phare (en béton) de Cap-Gaspé. La station de phare a été établie bien avant, soit en 1873. Plusieurs familles de gardiens de phare de souche anglo-normande se sont succédé sur le site, dont les Esnouf, LeHuquet, Langlois et Minchinton. Elles témoignent de l’importance des familles pionnières originaires de Jersey et Guernesey dans le peuplement de Forillon.

Écoutez la chronique « Cap-Gaspé, le bout du monde » avec l'animatrice Jolyane Bourget Careau à Radio Gaspésie.

À la recherche du cuivré des marais

Il est petit. Il est cuivré et il se rencontre uniquement dans des marais salés de l’est du Canada. Notre équipe était donc bien contente de pouvoir confirmer cette année que le cuivré des marais salés (Lycaena dospassosi) affectionne encore les plantes du marais salé de Penouille. Zone hautement protégée, ce lieu lui procure un havre de paix pour se reproduire et pour y butiner.


Août

Une station de baguage : un passeport vers la science

L’équipe de l’Observatoire d’Oiseaux de Rimouski, avec qui Parcs Canada collabore, a mis en place une station de baguage à l’Anse-aux-Amérindiens. Baguage comme dans bague, et non comme dans valise... Baguer un oiseau est une action qui requiert une extrême délicatesse et qui consiste à poser une bague, une petite pièce métallique légère, autour de sa patte. Chaque individu bagué reçoit un numéro d’identification unique, un peu comme un passeport qui, au fil du temps, indiquera ses destinations de migration, sa durée de vie, etc.

Données de voyages ailés…

Positionnées à travers l’Amérique, les antennes Motus forment un réseau d’envergure, qui permet de suivre la migration d’oiseaux munis d’émetteur. En collaboration avec Environnement et Changement climatique Canada, le parc national Forillon a installé ce type d’antenne à Cap-Gaspé et s’ouvre ainsi à un monde aux multiples possibilités : la télémétrie. Parcs Canada est fière de contribuer à ce projet, qui s’inscrit dans un effort international de conservation.

Penouille : une plage encore plus accessible

Une femme pousse le fauteuil roulant tout terrain dans lequel est assis un homme.
Il est maintenant possible pour les personnes à mobilité réduite d’utiliser un fauteuil roulant tout terrain à la plage de Penouille.

Autre nouveauté de cette année, un fauteuil roulant tout terrain a été prêté aux personnes à mobilité réduite désireuses d’accéder à la plage sablonneuse de Penouille. Ce nouvel équipement rend également la baignade possible.

Nous avons été très émus puisque pour une seconde fois, une nouvelle portant sur l’accessibilité a fracassé des records. Notre 1er rang des publications Facebook de 2020.

Sur les traces de la martre d'Amérique

En collaboration avec l’Université du Québec à Rimouski, Parcs Canada a entrepris un projet de recherche pour en apprendre davantage sur l’habitat de la martre d’Amérique dans le parc et les environs. Pour ce faire, une douzaine de martres, d’au moins 650 g, ont été munies de colliers émetteurs de petite taille (21 g, soit l’équivalent de seulement 3 pièces de 2 $ !). Chaque collier enregistre près de 4 données de localisation par jour. Les informations pouvant être téléchargées à distance donneront de précieuses indications sur les déplacements de ce petit carnassier méconnu. À suivre…

Record retentissant à Cap-Gaspé

Le coureur français Mathieu Blanchard a fracassé un record en parcourant le GR°A1 soit 650 kilomètres en, tenez-vous bien, 7 jours, 12 heures et 2 minutes; une distance qui se franchit habituellement en 1 1/2 mois!

Retraite de Stéphane Marchand

Stéphane Marchand, Directeur de l’Unité de gestion de la Gaspésie, est parti pour une retraite bien méritée après 28 années de loyaux services au sein de l’Agence Parcs Canada, dont 23 ans en Gaspésie. Au cours de son mandat, il a développé une relation constructive avec la Nation Micmac de Gespeg de même qu’avec le Regroupement de personnes expropriées de Forillon et leur descendance. Sous son leadership, le parc national Forillon est devenu un véritable laboratoire sur l’érosion côtière grâce au projet novateur de restauration de la plage de Cap-des-Rosiers.

Merci à l’équipe de Direction

Tout le travail de notre équipe est orchestré par une équipe de Direction visionnaire et passionnée. C’est d’ailleurs en août dernier que Stéphane Marchand a passé le flambeau à notre nouvelle directrice, Élisabeth Lacoursière.


Septembre

Dernière journée du centre

Le seul centre d’accueil et de renseignements ouvert en 2020 a été celui de Penouille. Celui de L’Anse-au-Griffon a été fermé définitivement en 2020, et ce, sans occasionner de perte d’emploi. Dès 2021, les visiteurs qui arriveront par le côté nord du parc pourront bénéficier des services du tout nouveau Centre d’accueil et de découverte dont l’inauguration prévue l’été dernier a été reportée.

Centre d’accueil et de renseignements de Penouille
  • 2020 : ± 135 000 visiteurs/53 jours d’ouverture
  • 2019 : ± 175 000 visiteurs/115 jours d’ouverture

Hyman & Sons vous remercie!

De juillet à septembre, notre équipe d’interprétation a accueilli chaleureusement et a informé plus de 10 400 visiteurs, qui ont franchi les portes du magasin général Hyman & Sons.

Merci à l’Expérience du visiteur (préposés aux installations)

Nous souhaitons souligner le travail exemplaire de l’équipe de préposés aux installations pour les visiteurs, en cette année où propreté rime avec sécurité. Toujours à l’affût, l’équipe a fait preuve de vigilance et de professionnalisme afin de respecter les consignes sanitaires.

Mise à jour sur la population d’orignaux

Avec les nouvelles données recueillies pour le projet « Maintenir l’équilibre de la forêt », le parc national Forillon a constaté une baisse de la population d’orignaux allant à l’encontre de la tendance observée jusqu’en 2017. Les variations de population d’animaux sauvages sont des phénomènes naturels.

Se situant maintenant à environ 22 orignaux par 10 km2, la population d’orignaux se rapproche du niveau d’abondance qui permettrait de maintenir l’équilibre de la forêt, mais demeure quand même élevée. Il n’y a pas eu de mesures de contrôle de la population d’orignaux mises en place à l’automne. La priorité est d’identifier, à l’aide de notre programme de recherche, la tendance à moyen terme et les causes probables des variations du nombre d’orignaux dans le temps.

Retour aux sources

Un projet qui a franchi l’étape de la conception cette année vous réservera de bien belles surprises en 2021! Le secteur du Castor sera renaturalisé. En d’autres termes, la nature pourra y reprendre sa place. Pour ce faire, les vestiges de l’ancienne route 132 seront retirés et le territoire aménagé selon des principes de restauration et de conservation. Sans tout vous dévoiler, d’autres parcours s’ajouteront à la liste des sentiers du parc!


Un oiseau retenu par une main s’apprête  à se faire baguer.
Une paruline à gorge orangée femelle, un des 6838 oiseaux bagués.

Un site d’importance pour l’étude des oiseaux

Avec une saison de bagage qui s’est terminée avec un total de 6838 oiseaux de 66 espèces différentes bagués, il ne fait aucun doute que le parc national Forillon est un site d’importance pour l’ornithologie.

Occupation Double à Forillon

Avec Vincent Gaillard, dynamique guide de Cap Aventure, nous avons accueilli les concurrents d’Occupation Double, Stacey et Jamie, en escapade incognito à Grande-Grave. Sur une mer d’huile, le couple est parti pagaie à la main à bord d’un kayak en sortie guidée sous les regards curieux des… phoques! Leur retour s’est déroulé avec un coucher de soleil époustouflant. D’ailleurs, ce n’est pas pour nous vanter, mais Forillon a été un tournant dans l’aventure de ce couple. Une visibilité assurée, avec près de 800 000 visionnements au total de cet épisode!

Une nouvelle toiture

Le magasin général Hyman & Sons, le plus ancien bâtiment conservé au parc (construit en 1864!), a maintenant une nouvelle toiture. Lors des travaux, l’entrepreneur a eu la surprise de découvrir, sous le bardeau de cèdre, une couche… d’écorce de bouleau! Ces grands carrés d’écorce, utilisés à l’époque comme « membrane d’étanchéité », ont protégé le platelage d’origine de la toiture pendant plus de 150 ans. Une performance impressionnante!

Cet imposant édifice a été érigé et occupé par William Hyman, marchand-exportateur de morue et figure publique influente. En tant que maison du patron puis magasin, il constituait le noyau de Grande-Grave. Sa construction, au milieu du 19e siècle, époque prospère pour les pêcheries, témoigne de l’expansion de Grande-Grave ainsi que de l’organisation sociale qui a façonné le peuplement de Forillon. Près de 400 personnes habitaient alors à Grande-Grave englobant Petit-Gaspé, l’Anse-Saint-Georges et l’Anse-aux-Amérindiens!

Interventions visant la conservation de notre patrimoine

Des interventions ont été réalisées cet automne pour permettre une meilleure ventilation des caves des maisons patrimoniales de Grande-Grave. L’humidité accumulée dans les poutres de soutien menaçait la stabilité de la charpente de certains bâtiments. Des grillages de ventilation ont donc été ajoutés. La fondation de pierre de la maison Elias-Gavey a également été percée par un entrepreneur spécialisé en maçonnerie, afin de favoriser une meilleure aération de ces espaces.

Pour honorer leur mémoire

Pour les personnes expropriées, plusieurs lieux du parc demeurent hautement signifiants. Certains évoquent des souvenirs d’enfance ou des histoires de famille. D’autres, comme les cimetières, représentent de profonds ancrages familiaux et communautaires. Des travaux de conservation préventive ont eu lieu dans deux des cinq cimetières du parc : le cimetière Saint-Augustin de l’Anse-Saint-Georges et le cimetière de l’Église Unie de l’Anse-aux-Amérindiens. Des croix de bois noires abîmées ou tombées ont été remplacées. Des poteaux ont été redressés, poncés et repeints, et de nouvelles chaînes installées et peintes pour bien délimiter les lieux de recueillement. Un monument commémoratif a été redressé et son socle stabilisé.

Lecture du dimanche

Que lisaient les adolescents gaspésiens au tournant du siècle? Quelque 90 livres de la St. Peter’s Church Library ont été confiés aux bons soins du Musée de la Gaspésie, qui les conservera dans son centre d’archives. Il s’agit essentiellement de romans jeunesse publiés entre 1860 et 1915, dont plusieurs sont identifiés à l’école du dimanche.

Rappelons qu’au 19e et début du 20e siècle, en Gaspésie comme dans l’ensemble des régions rurales du pays, les livres étaient rares, difficiles d’accès et coûteux. Les bibliothèques paroissiales comme celle de l’église anglicane St. Peter’s représentaient donc une richesse pour les jeunes fidèles et leur famille. Suivant la volonté du Diocèse anglican de Québec, ces livres seront maintenant conservés au centre d’archives régional et accessibles aux chercheurs.

2200

C’est le nombre de planificateurs familiaux 2020-2021 de la MRC de La Côte-de-Gaspé distribués aux parents des enfants de 0 à 12 ans. Parmi les nouveautés cette année, l’ensemble des partenaires ont pu transmettre leurs idées d’activités à faire en famille durant toute l’année. D’ailleurs, pour le mois de septembre, les jeunes pouvaient retrouver une carte postale timbrée à colorier de Parka à Cap-Bon-Ami. D’autres activités sont à découvrir plus loin dans le calendrier!


Octobre

Éducation et sensibilisation

Octobre est arrivé signifiant la fin des opérations au parc national Forillon. Tout comme la santé et la sécurité, l’éducation et la sensibilisation ont été des thèmes particulièrement récurrents au sein des équipes de travail. Parcs Canada a continué à travailler avec professionnalisme pour garantir une expérience sécuritaire, saine et agréable à tous les visiteurs, dont plusieurs en étaient à une première expérience dans un parc national.

Information sur place

Au cours de la saison, une quarantaine de nouvelles affiches d’information et de sensibilisation ont été produites en divers matériaux pour bien vous renseigner et répondre adéquatement aux exigences de la situation sanitaire.

En équipe avec vous

De juillet à octobre, les interprètes ont accueilli et informé près de 24 000 visiteurs. Et, disons-le honnêtement, la saison s’est déroulée sur une bonne note grâce à vous! La santé et la sécurité étaient une responsabilité partagée entre nous et les visiteurs; une responsabilité assumée, de part et d’autre, dans les règles de l’art. Sincères remerciements d’avoir choisi le parc national Forillon comme destination de vacances, puisque voyager en 2020 a pris une tout autre définition!

Achalandage total

La saison 2020 a débuté le 1er juin et s’est terminée le 14 octobre.

  • + de 146 000 visiteurs
  •  de 14 %

Merci à l’Expérience du visiteur (interprétation)

Nous voulons féliciter toute l’équipe de l’Expérience du visiteur. Nous saluons l’extraordinaire équipe de l’interprétation qui s’est efforcée de transmettre ses connaissances du parc, cette saison, dans un contexte tout à fait particulier. Merci d’avoir rendu la visite de plusieurs personnes plus agréable et sécuritaire en distribuant des conseils bienveillants sur le terrain.

Après le dernier feu de camp…

Le camping Petit-Gaspé a fermé à l’Action de grâces. Jusqu’à sa dernière tournée de prévention, l’équipe d’interprétation a assumé pleinement son nouveau rôle auprès de 5000 campeurs. Tout au long de la saison, elle les a sensibilisés aux mesures sanitaires à adopter dans le parc et leur a exposé avec gentillesse la gamme de conseils praticopratiques en situation de plein air.

Offre limitée de camping

Les campings ont ouvert le 22 juin. Habituellement, ces services sont offerts au même moment que la saison est lancée. Seulement certaines boucles des campings Petit-Gaspé et Des-Rosiers étaient ouvertes et les emplacements du Cap-Bon-Ami sont restés fermés toute la saison.

     de 39 %

Positionner Forillon dans l’industrie du tourisme de groupe

Parcs Canada a participé à la bourse Bienvenue Québec, présentée virtuellement cette année, afin de promouvoir les parcs et les lieux historiques nationaux auprès de l'industrie du tourisme québécoise, canadienne et internationale. Dans une formule réseautage express à saveur touristique, une soixantaine de contacts ont été créés avec des agences de voyages, des agences réceptives et des voyagistes.

Baleines en vue

La saison 2020 a été tout un défi que l’équipe des Croisières Baie de Gaspé a su relever avec succès. Croisières Baie de Gaspé a eu un achalandage record pour les mois de juillet, août et septembre. Sa clientèle provenait majoritairement du Québec et de l’Ontario. Un nouveau système de réservation en ligne et une billetterie informatisée ont aussi contribué à ce succès. Il y avait aussi la présence d’une grande quantité de baleines dans le secteur Nord du parc national Forillon soit entre le phare de Cap-des-Rosiers et le Cap-Gaspé.

Aires de créativité et d’imagination

Au cours de la saison 2020, une cure de jouvence a été entamée dans deux aires de jeux du parc. En 2021, les explorateurs en herbe s’en donneront à cœur joie sur la toute nouvelle tyrolienne (pour les 5 à 12 ans) basse située près du camping Des-Rosiers. Ils aimeront tout autant les modules flambants neufs sur thématique de la mer au centre récréatif.

Un nouveau service à venir

Un chantier a démarré au stationnement de la plage de Cap-des-Rosiers, à proximité du départ du sentier du Banc. Un nouveau bâtiment de services comprenant des toilettes sera à la disposition des citoyens et des visiteurs pour la saison 2021. Quelle bonne nouvelle!

À des fins éducatives

Plusieurs sorties ont eu lieu au parc à l’automne à des fins éducatives. Accompagnés de leurs enseignants, des étudiants des programmes Tourisme d’aventure et Technologie forestière du Cégep de la Gaspésie et des Îles, campus de Gaspé y sont venus tester leurs connaissances et leurs aptitudes.


Novembre

Laissez-passer pour les 4e,5e et 6e générations

En réponse à la demande formulée par le Regroupement de personnes expropriées de Forillon et leur descendance, Parcs Canada a amorcé la mise en œuvre du Programme de laissez-passer pour les personnes expropriées aux 4e, 5e et 6e générations, qui peuvent maintenant faire une demande de laissez-passer. Cette étape est importante afin de continuer à renouer les liens avec les collectivités locales et d’aider les familles touchées à préserver leurs souvenirs ainsi que leurs histoires qui se rattachent à ces endroits. À ce jour, plus de 6700 laissez-passer ont été distribués aux familles expropriées et à leur descendance.


Décembre

Une bouffée d’air frais!

Le Centre culturel le Griffon et son équipe de bénévoles ont donné le coup d’envoi à sa saison au grand plaisir des skieurs, raquetteurs et cyclistes (vélo à pneus surdimensionnés). Merci à eux de s’impliquer dans le développement d’activités hivernales à peu de frais pour la population locale et l’industrie touristique. Un baume pour la santé autant physique que mentale!


Des enfants jouent sur la plage de Cap-des-Rosiers.
Le projet de restauration de la plage de Cap-des-Rosiers permet aussi à la communauté locale et aux visiteurs de profiter d’un lieu de loisir privilégié.

Le parc national Forillon remporte un prix d'excellence du Conseil canadien des parcs!

Chaque année, le Conseil canadien des parcs décerne des prix d'excellence aux agences et aux particuliers afin de reconnaître et d'encourager les réalisations extraordinaires, l'innovation, le leadership organisationnel et l'avancement des programmes des parcs et des zones protégées par les agences des parcs nationaux, provinciaux et territoriaux du Canada.

Devenu un leader en adaptation face aux changements climatiques au pays, le parc national Forillon s’est vu décerner le Prix d’excellence à une agence 2020 grâce à son projet de restauration de la plage de Cap-des-Rosiers. Ce projet novateur restaure et préserve des milieux naturels importants pour plusieurs espèces. Il permet aussi à la communauté locale et aux visiteurs de profiter d’un lieu de loisir privilégié ou de se recueillir dans un endroit empreint d’histoire, au Monument aux Irlandais.

Une excellente façon de terminer l’année!

Merci à l’équipe des Projets

À Forillon, nous sommes reconnaissants du travail de toutes nos équipes. Nous ne pourrions passer à côté de l’équipe des Projets, qui travaille fort chaque année afin d’exploiter au maximum le potentiel de développement du parc national Forillon.

Merci à l’équipe de la Conservation des ressources

Nous pouvons également compter sur une équipe réputée pour la conservation de nos ressources naturelles et culturelles. C’est à eux que l’on doit la bonne santé de celle-ci. Une équipe qui travaille au cœur du mandat de Parcs Canada, merci!

Rayonner, ensemble!

Nous avons le privilège de collaborer avec Destination Gaspé, Tourisme Gaspésie et le Québec maritime. Nos efforts promotionnels groupés augmentent de façon considérable la visibilité du parc national Forillon à l'échelle de la région, de la province, du pays et au-delà de ses frontières.

Une année médiatisée

  • Plus de 450 mentions dans les médias
  • Près de 300 000 000 en portée
  • 2019 : près de 250 mentions

Facebook augmente son rythme

 PNForillon

  •  de 5000 abonnés
  • Total : 21 800 abonnés

C'est un plaisir renouvelé d'échanger avec nos abonnés sur nos pages Facebook. On en compte d'ailleurs 5000 de plus, cette année, pour un total de 21 800. Continuez à nous suivre et à partager vos propres moments forts de 2020!

Merci à une équipe incroyable

Tout au long de la Rétrospective, nous vous avons présenté la plupart de nos équipes. Sachez que plusieurs personnes travaillent fort à faire du parc national Forillon ce qu’il est maintenant. Nous voulons tous les remercier, sans exception! Merci à une équipe incroyable : 117 employés et 24 étudiants!