Le marais salé, un milieu de vie très important pour de nombreuses espèces animales

Le marais salé est un milieu humide peu profond couvert de végétation et situé à l’abri de l’agitation de la mer, mais exposé aux marées. Les plantes qui y poussent sont adaptées aux importantes variations de salinité et de température. Cette végétation crée un milieu de vie très important pour toutes sortes d’animaux, des organismes enfouis dans les boues aux crustacés cachés dans les feuilles jusqu’aux poissons qui viennent s’y reproduire, sans oublier les oiseaux et les mammifères qui s’y alimentent.

Le marais salé forme un milieu extrêmement productif. Ses eaux constituées d’un mélange d’eau douce et d’eau salée sont riches en éléments minéraux nutritifs et en matière végétale et animale. En plus de nourrir les animaux qui y vivent, une partie de cette « soupe de nutriments » s’échappe du marais, contribuant ainsi à alimenter les organismes qui vivent dans la baie de Gaspé. Devant l’importance écologique majeure du marais salé, des études scientifiques ont été réalisées dans le but de mettre à jour nos connaissances de manière à assurer la pérennité de ce milieu de vie essentiel.

Pluvier semipalmé
© D. Daniels

Au printemps et à l’automne, plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs recherchent les marais salés pour s’y reposer et s’y nourrir avant de poursuivre leur long voyage. Les marais sont donc des lieux idéals pour l’observation de la faune aviaire! Et c’est sans compter les nombreuses espèces d’oiseaux qui viennent s’y nourrir ou y nicher tout le long de la belle saison.