Ce n’est pas parce qu’il fait froid dehors que le plaisir n’est plus de la partie. Préparez-vous à affronter les éléments et allez jouer dehors!

Bien que le parc national de l'Île-du-Prince-Édouard demeure ouvert en hiver, pour le plus grand plaisir des insulaires et des visiteurs, les installations du parc sont fermées de l’Action de grâces (mi-octobre) à la fête de Victoria (mi-mai).

Toutefois, Parcs Canada ne damera pas les sentiers de ski de fond, ne surveillera pas les sentiers et n'enlèvera pas les arbres qui y sont tombés et n'entretiendra pas les accès aux plages, ni la glace sur le lac Dalvay pour le patinage.

REMARQUE : Parcs Canada n’offre pas de service en cas d’urgence. Vous acceptez d’utiliser le parc à vos propres risques.

Les utilisateurs des sentiers pourront continuer à faire du ski de fond en ouvrant eux-mêmes leur piste, et les visiteurs pourront toujours explorer le parc en y faisant de la randonnée et de la raquette, en observant les animaux ou en s’adonnant à toute autre activité d’hiver. Nous tenons toutefois à souligner que toute personne qui se rend dans le parc national pendant l’hiver devra assurer sa propre sécurité, être bien préparée pour la visite et prendre les précautions nécessaires pour se protéger des intempéries et des dangers naturels possibles que présente le parc.

Conseils de sécurité liés à la glace côtière

La glace côtière semble s’étendre sur des kilomètres, mais elle peut être trompeuse. La glace bouge et ne gèle pas uniformément, créant des points faibles dangereux. La glace côtière peut être instable et imprévisible. Pour votre sécurité, ne marchez pas sur les banquises.

Si vous êtes en difficulté et seul sur la glace :

  • Appelez à l’aide;
  • Résistez à l’envie de vous hisser à la surface en mettant votre poids sur le pourtour du trou, car la glace n’y est pas assez solide;
  • Utilisez l’air emprisonné dans vos vêtements pour vous mettre en position de planche sur le ventre;
  • Prenez appui sur la glace brisée, sans toutefois y mettre votre poids. Battez des jambes pour propulser votre torse vers la surface;
  • Quand vous êtes de nouveau à la surface, éloignez-vous du trou en rampant ou en roulant, les jambes et les bras écartés le plus possible afin de répartir votre poids sur la glace. Ne vous levez pas! Repérez la rive et assurez-vous que vous allez dans la bonne direction.

Lorsque vous êtes avec d’autres personnes sur la glace :

  • Il peut être dangereux de tenter de secourir une personne tombée à l’eau sous la glace. La technique la plus sécuritaire consiste à effectuer le sauvetage à partir de la rive;
  • Appelez le 911;
  • Vérifiez si vous pouvez atteindre la personne à l’aide d’une longue perche ou d’une branche depuis la rive; le cas échéant, allongez-vous et tendez-lui la perche. 
Autres conseils de sécurité pour l'hiver 
  • Portez attention aux arbres tombés, qui peuvent être cachés par la neige ou d’autres débris.
  • Il peut faire froid dans le parc! Portez plusieurs couches, couvrez la peau exposée et restez au sec.
  • L’épaisseur de la glace n’est pas surveillée et les sources d’eau vive peuvent créer une faiblesse dans la glace des étangs. La glace côtière est instable et imprévisible. Faites preuve de prudence dans ces secteurs.
  • Lorsque la glace n’est pas encore formée, on peut observer des bébés phoques le long de la côte. Ces jeunes phoques sont très vulnérables. Évitez de vous en approcher, vous pourriez mettre votre sécurité et leur survie.
  • Conformément au paragraphe  7(1) du Règlement général sur les parcs nationaux, il est interdit de pratiquer le rappel, l'escalade de rocher et l’escalade de glace dans le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard jusqu’à nouvel ordre. Toute personne qui contrevient au présent règlement pourrait faire l’objet de poursuites aux termes de l’alinéa 7(4)a) du Règlement général. L’amende minimale pouvant être imposée est de 175 $.