L’observation de la faune figure parmi les expériences les plus exaltantes que vous offrent les parcs nationaux. Cependant, il est important de traiter les animaux sauvages avec respect.

S’ils développent une accoutumance aux humains, ils risquent de perdre leur essence même : leur caractère sauvage. Les approcher de trop près constitue une menace pour leur survie et peut poser un risque pour vous aussi. N’oubliez pas :

  • Il est illégal de nourrir ou d’attirer les animaux sauvages.
  • Rangez votre nourriture et vos déchets. Les renards et autres animaux peuvent être attirés par votre nourriture.
  • Gardez les chiens en laisse en tout temps. Il est interdit d’amener des chiens sur les plages du 1er avril au 15 octobre.

Coyotes

Parc national de l'Île-du-Prince-Édouard.

Comprendre le comportement des coyotes

L’automne est une période de transition pour les coyotes de l’Est. 

Les petits ont presque atteint la taille adulte à la fin de l’été. Ils développent leurs compétences pour la chasse et la recherche de nourriture et s’éloignent de plus en plus de la tanière, ce qui leur permet d’acquérir de l’autonomie. L’automne venu, les jeunes coyotes quittent leur tanière à la recherche d’un territoire et d’un partenaire. Ils mettent alors leurs techniques de chasse à l’essai et explorent de nouveaux secteurs. Pendant cette période, il se peut que les coyotes du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard s’approchent des humains et des animaux domestiques avec curiosité, car il s’agit de la première fois qu’ils font de telles rencontres. En général, ce type de comportement est dénué de toute agressivité, et les jeunes coyotes s’enfuient au moindre bruit ou au moindre mouvement dans leur direction. 

À l’approche de l’hiver, période correspondant à la saison de l’accouplement, les mâles adultes protègent farouchement leur territoire, car cet espace est associé à la disponibilité de femelles en âge de se reproduire. Ils tolèrent alors très mal la présence d’autres canidés et peuvent afficher un comportement osé, voire agressif, à l’endroit des chiens domestiques.

Les visiteurs doivent savoir que les coyotes font partie de l’écosystème naturel du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard et que, en cette période de l’année, ils pourraient en apercevoir et en rencontrer plus souvent partout dans le réseau de sentiers. 

Si un coyote s’approche de vous, il est important de réagir de la manière suivante : 

  • Gardez vos chiens en laisse.
  • sistez à la tentation de courir. Reculez lentement.
  • Faites-vous le plus imposant possible : agitez les bras ou brandissez des bâtons au-dessus de votre tête.
  • Faites beaucoup de bruit. 

Si vous voyez un coyote dans le parc, signalez-le au Service de répartition de Parcs Canada en composant le 1-877-852-3100. 

Renseignez-vous sur ce que vous devez faire si vous vous trouvez en présence d’un coyote (PDF, 183 Ko).

Tiques

Bien qu’elles soient peu nombreuses dans le parc, les tiques sont présentes et peuvent être porteuses de la maladie de Lyme. Renseignez-vous sur cette maladie et sur la prévention des tiques.

Méduses

Il y a deux principaux types de méduses qui nagent à la surface des eaux de l’Île-du-Prince-Édouard : la méduse rouge de l’Arctique (ou la cyanée) et la méduse lune. La méduse rouge est plus grande et plus fréquente que la méduse lune, laquelle est translucide et n’a pas de grands tentacules rouges.

Pour se nourrir, les méduses rouges piquent leurs proies (zooplancton) avec leurs tentacules. Ce sont ces mêmes tentacules qui peuvent donner une sensation de légère irritation ou de brûlure lorsque les gens les touchent.

Pas de raison de paniquer : le remède naturel se trouve sur le bord de mer. Frottez du sable mouillé sur la région touchée et vous pourrez atténuer la douleur d’une piqûre de méduse rouge.

Animaux sauvages blessés

Si vous rencontrez des animaux sauvages blessés, veuillez communiquer avec le Service de répartition au 1-877-852-3100, pour que le personnel qualifié, comme les vétérinaires et les agents de la faune, puisse gérer la situation.  Le Centre de répartition est ouvert jour et nuit, tous les jours.