Le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard cache des créatures des plus fantastiques, et, si vous êtes chanceux, vous pourriez en voir quelques-unes pendant votre visite.

N’oubliez pas que les animaux sauvages peuvent être porteurs de diverses zoonoses et être imprévisibles lorsqu’on s’en approche. Nous vous conseillons de ne jamais toucher un animal sauvage et de ne jamais intervenir.