Découvrez ce que nos partenaires et parties prenantes disent du projet :


Nous voulons connaître votre opinion!

Si vous avez des questions ou des commentaires à propos de ce projet, veuillez nous écrire à pc.projetsrouge-rougeprojects.pc@canada.ca


Pour recevoir des mises à jour sur le projet et savoir comment participer à des séances de co-conception et à d'autres occasions de partager vos idées, envoyez «Bonjour» au 437-500-6505.

« Le TRCA est fier de soutenir Parcs Canada et de travailler avec lui au projet d’amélioration de la plage de la Rouge, » ..

L’Office de protection de la nature de Toronto et de la région (TRCA) est fier de travailler en partenariat avec Parcs Canada, pour tous les aspects de la création du parc urbain national de la Rouge. Depuis 2015, nos deux organisations ont collaboré à la plantation de plus de 100 000 arbres et arbustes et à la réalisation de plus de 60 projets de restauration de l’écosystème du parc. Ce travail nous donne confiance dans la capacité de Parcs Canada à réaliser des projets répondant aux normes environnementales les plus élevées et procurant un avantage écologique et social net aux collectivités voisines.

Le TRCA est fier de soutenir Parcs Canada et de travailler avec lui au projet d’amélioration de la plage de la Rouge, un projet qui permettra d’atténuer les changements climatiques, les inondations et l’érosion, de renforcer l’intégrité écologique, de mettre en œuvre la stratégie des sentiers du TRCA pour la région du Grand Toronto et de renforcer la sécurité des visiteurs et de la collectivité en améliorant les connexions.

Parcs Canada est un chef de file mondial pour ce qui est de l’aménagement de sentiers durables et il s’est engagé à réaliser une analyse d’impact détaillée – la norme la plus élevée du pays en matière d’analyse fédérale d’impact environnemental. Parcs Canada s’est également engagé à soumettre le projet à un examen externe volontaire réalisé par les experts du TRCA.

Le TRCA se réjouit de travailler en étroite collaboration avec Parcs Canada pour garantir le meilleur résultat possible, dans le contexte de notre examen et de notre participation au projet d’amélioration de la plage de la Rouge.

John MacKenzie
Directeur général, Office de protection de la nature de Toronto et de la région

« Le projet d’amélioration de la plage de la Rouge témoigne du travail de Parcs Canada avec les collectivités et les parties prenantes, de son expertise en matière de conception et de son engagement pour l’écologie. »

Le contrôle de l’érosion des berges de la plage protégera cette section que l’on aime tant du sentier Great Lakes Waterfront de 3 600 km, qui a subi de terribles dommages ces dernières années en raison des inondations causées par les changements climatiques.

La promenade surélevée et la jetée offrent un moyen unique et mémorable d’admirer la beauté de la vallée fluviale. La promenade remplacera la pléthore de sentiers sociaux non officiels qui zigzaguent le long de la rive, réduira la perturbation de l’habitat et définira l’espace public en fonction de la propriété privée.

Le sentier de la promenade offre un lien très attendu et favorable à la famille vers le nord, depuis le sentier Great Lakes Waterfront jusqu’au terrain de camping Glen Rouge et au cours supérieur de la moraine d’Oak Ridges.

La pandémie nous a rappelé que nous devions maximiser nos espaces verts et naturels, les relier à nos quartiers et les uns aux autres, pour le bien non seulement de l’environnement, mais aussi notre propre bien-être physique et mental.

Le projet d’amélioration de la plage de la Rouge tire profit de l’énorme potentiel de l’aire tout en la protégeant pour de nombreuses générations à venir. Des centaines de personnes ont joué des rôles importants pour nous amener ici - Ron Christie, David Crombie, Pauline Browes et Keith Laushway figurent parmi ceux avec qui j’ai eu le plaisir de travailler. Certes, la liste est beaucoup plus longue et je remercie chacun et chacune pour sa contribution. C’est maintenant au tour de Parcs Canada de tirer parti de cette formidable occasion - le projet d’amélioration de la plage de la Rouge montre qu’il est à la hauteur de la tâche!

Marlaine Koehler
Directrice exécutive, Waterfront Regeneration Trust

« ... la nature dans la ville et de la ville dans la nature »...

Il est rare qu’un seul projet permette de restaurer l’intégrité écologique tout en améliorant l’accès de la collectivité et en même temps prépare le terrain au récit de l’histoire impressionnante de la nature dans la ville et de la ville dans la nature. C’est ce que fait la promenade du parc de la Rouge.

David Crombie
Fondateur et membre du conseil d’administration, Waterfront Regeneration Trust

« Le projet d’amélioration de la plage de la Rouge est un accomplissement de taille tant pour l’écologie que la collectivité. »

Négligée pendant des années avant que Parcs Canada n’intervienne, la vallée de la Rouge reçoit enfin l’investissement et l’attention qu’elle mérite. Le projet d’amélioration de la plage de la Rouge est un accomplissement de taille tant pour l’écologie que la collectivité. Une formidable contribution est qu’il permet de combler le dernier écart entre le cours supérieur de la rivière et le lac Ontario. Il reliera le premier parc urbain national du Canada du nord au sud au moyen d’une promenade surélevée qui protège l’écologie sensible de la vallée et du marais pour les générations à venir. Il constitue par ailleurs un excellent moyen de gérer la popularité de la zone afin que les quartiers adjacents et leurs résidents soient respectés. Il a fallu 30 ans pour y arriver, mais quelle arrivée!

Pauline Browes
Fondatrice et présidente des Amis du parc urbain national de la Rouge

« Le Comité consultatif sur l’accessibilité de Pickering est heureux d’avoir été consulté par les représentants du parc urbain national de la Rouge » ...

Le Comité consultatif sur l’accessibilité de Pickering est heureux d’avoir été consulté par les représentants du parc urbain national de la Rouge au sujet du projet d’amélioration de la plage de la Rouge. La consultation avait pour but d’intégrer à celui-ci des pratiques exemplaires en matière d’inclusion et d’accessibilité qui sont en phase avec les principes de dignité, d’autonomie, d’intégration et d’égalité des chances.

Timothy J. Higgins
Président, Comité consultatif sur l’accessibilité de Pickering

« Ce sera une journée palpitante lorsque le projet d’amélioration de la plage de la Rouge sera terminé » ...

Ce sera une journée palpitante lorsque le projet d’amélioration de la plage de la Rouge sera terminé et que les personnes à mobilité réduite auront enfin accès elles aussi à la rivière Rouge depuis le sentier Great Lakes Waterfront et la plage de la Rouge. Il sera alors possible d’accéder aux secteurs du sentier Mast et du camping Glen Rouge au sud, et à d’autres sentiers du parc urbain national de la Rouge au nord. La sécurité s’en trouvera aussi améliorée étant donné qu’il ne sera plus nécessaire de traverser l’autoroute 401. Des toilettes accessibles à la plage de la Rouge amélioreront encore davantage l’expérience, et l’ensemble du projet entraînera des bienfaits pour l’environnement par la restauration des écosystèmes fragiles..

Peter Bashaw
Membre, Comité consultatif sur l’accessibilité de Pickering

« ...mais nos rêves se réalisent enfin! »

Il y a plus de 30 ans, je dirigeais des promenades dans la nature à la Rouge et je disais à l’époque que nous créerions un jour un parc national de la Rouge et qu’un jour nous aménagerions une promenade qui permettrait aux gens de marcher de la plage de la Rouge au terrain de camping Glen Rouge. Il nous a fallu 30 ans, mais nos rêves se réalisent enfin!

La nouvelle promenade sera spectaculaire. Ce sera formidable et pour les gens et pour la nature. La promenade aménagée permettra aux gens d’admirer la beauté de la Rouge, mais elle ne leur permettra pas de se promener partout et les tiendra éloignés des parties les plus sensibles du marais. L’accès des personnes allié à la protection de la nature. Incroyable. Merci Parcs Canada!

Glenn De Baeremaeker
Membre, Amis du parc urbain national de la Rouge.
Co-fondateur de Save the Rouge System dans les années 1980
Résident de Scarborough toute sa vie
Un des premiers promoteurs du parc urbain national de la Rouge
Ancien maire adjoint de la ville de Toronto

« Quel projet excitant! »

Quel projet excitant! Avoir un parc national si près de nos collectivités est un véritable atout. Parcs Canada, dans ses plans pour le projet d’amélioration de la plage de la Rouge, a, à mon avis, pleinement pris en compte les principaux éléments de toute amélioration au bord du lac Ontario et en amont d’une importante vallée fluviale, ayant la conservation comme priorité numéro un. Les améliorations prévues feront en sorte que ce parc national urbain soit apprécié des visiteurs comme une destination et comme une aire centrale importante le long du sentier Great Lake Waterfront.

J’ai hâte de profiter des résultats de ce projet!

Vicki Barron
Membre de la collectivité

« La proposition d’une passerelle au-dessus de la rivière est une perspective qui nous réjouit. »...

Notre famille vit à West Rouge depuis plus de 20 ans. La création tant attendue du parc était l’occasion bien accueillie d’améliorer et de protéger la rivière Rouge et ses environs. Nous avons visité d’autres parcs nationaux et avons vu ce qui peut être réalisé sous la direction de Parcs Canada. La collectivité locale et les concitoyens de la RGTH qui vivent à proximité du nouveau parc ont désormais la possibilité de découvrir le parc de la Rouge et tout ce qu’il a à offrir.

La proposition d’une passerelle au-dessus de la rivière est une perspective qui nous réjouit. Nous avons fait l’expérience de ce type de promenades dans d’autres régions du Canada et nous accueillons fort bien cette occasion de nous rapprocher de la nature de la vallée de la Rouge sans causer de dommages ou interférer avec l’habitat naturel et les écosystèmes.

Nous nous réjouissons des améliorations qui ont déjà été apportées, du projet de centre d’accueil et de la nouvelle passerelle riveraine.

Bravo Parcs Canada!

Martin Bugden et Tammy Browes-Bugden
Membres de la collectivité


Haut de la page