Asclépiade commune

L’asclépiade est une plante à fleurs indigène qui occupe une très grande place dans le cycle biologique du monarque. En effet, les chenilles du monarque s’en nourrissent exclusivement, de sorte que l’espèce en dépend pour sa survie. L’asclépiade se rencontre un peu partout dans le parc, notamment dans les prés qui longent le sentier du Belvédère. Elle se distingue par ses feuilles larges et ses grappes de fleurs rose-pourpre.

Foin d’odeur et panic raide

Voici deux espèces de graminées qui ont été plantées dans les prés restaurés, notamment dans le secteur Bob Hunter. Il s’agit d’espèces indigènes des écosystèmes de prairies à herbes hautes qui occupaient autrefois une superficie d’environ 1 000 km2 dans le Sud de l’Ontario. Malheureusement, la majeure partie de cet habitat de prairie a depuis disparu en raison de la présence humaine. Ces graminées indigènes ont de vastes réseaux racinaires qui stabilisent le sol et interceptent les contaminants, les sédiments excédentaires et les nutriments contenus dans les eaux de ruissellement, ce qui améliore la qualité de l’eau des ruisseaux avoisinants. Elles représentent en outre un habitat de choix pour des espèces comme la sturnelle des prés et le goglu des prés. Le foin d’odeur et le panic raide peuvent tous deux atteindre plus de deux mètres de hauteur.

Matteucie fougère-à-l’autruche et dryoptère

Les fougères prospèrent à l’ombre, dans les sols humides des terrains bas qui longent le sentier des Mâts. Elles se reproduisent à l’aide de spores et ne produisent ni graine ni fleur. Recensées pour la première fois dans des fossiles vieux d’environ 360 millions d’années, elles représentaient à l’époque le type de végétation dominant jusqu’à l’avènement des plantes à graines et des plantes à fleurs. La matteucie fougère-à-l’autruche et le dryoptère sont deux espèces de fougères communes que vous rencontrerez sur le sentier des Mâts.

Nénuphar

Les nénuphars sont des plantes d’eau douce qui se démarquent nettement. Leurs grandes feuilles vertes flottantes sont garnies de grosses fleurs blanches avec beaucoup de pétales. Les fleurs durent de 2 à 5 jours et s’ouvrent le matin et se ferment l’après-midi ou lors des jours nuageux. Vous trouverez ces plantes aquatiques dans des plans d’eau tranquilles comme des étangs et des cours d’eau lents.