Avec plus de 1 700 espèces de plantes et d’animaux, le parc urbain national de la Rouge a une biodiversité incroyable en raison de son emplacement géographique et des nombreuses variations dans sa topographie, ses microclimats, ses types de sols et son aménagement. On trouve de nombreux types d’habitats dans le parc, notamment des forêts, des fourrés, des prés, des milieux humides, des rivières, des marais et des terres agricoles. Le parc se situe à l’extrémité nord de la zone carolinienne, un écosystème forestier qui abrite un grand nombre d’organismes, dont de multiples espèces rares et en voie de disparition.