Parcs Canada travaille en étroite collaboration avec le Zoo de Toronto pour réintroduire la tortue mouchetée dans le parc urbain national de la Rouge!

Sept des huit espèces distinctes de tortue de l’Ontario sont des espèces en péril. En effet, les tortues ont une longue espérance de vie, et elles atteignent leur maturité sexuelle à 20 ans, un âge relativement avancé. Bien des espèces sont exposées à des menaces d’origine humaine, comme la perte et la fragmentation de l’habitat ainsi que la mortalité routière, et il est difficile pour ces populations de se rétablir en raison de la lenteur de leur rythme de reproduction.

La tortue mouchetée habite la vallée de la Rouge depuis des milliers d’années. Elle a une espérance de vie pouvant atteindre cent ans. Malheureusement, il restait aussi peu que sept tortues mouchetées dans le parc urbain national de la Rouge avant 2014. En réaction au déclin de la population, Parcs Canada et le Zoo de Toronto ont lancée en 2014 un projet à long terme de réintroduction de la tortue mouchetée, et ont depuis relâché des centaines de bébés tortues dans le parc.

Le Zoo de Toronto recueille des œufs de tortue mouchetée dans les lieux où la population est stable, et donne un petit « coup de pouce » aux tortues en incubant leurs œufs et en élevant les bébés dans un environnement contrôlé, jusqu’à ce qu’ils soient prêts à retourner dans le parc urbain national de la Rouge. Le projet comporte aussi un important volet de recherche, de surveillance et de création d’habitats à long terme.

Les activités de surveillance consistent à suivre les tortues à l’aide de radio-émetteurs pour déterminer où elles sont allées, et ainsi découvrir les secteurs qui sont importants pour la nidification, la recherche de nourriture et la survie en hiver. Le projet prévoit également la création d’habitats par la restauration de milieux humides et l’aménagement de zones de nidification pour que les tortues puissent survivre à long terme. Les travaux de restauration profiteront aussi à d’autres espèces qui habitent dans les milieux humides. Ce projet est le premier de ce genre dans la région du Grand Toronto, et nous espérons qu’il contribuera à stabiliser et à accroître la population de tortues mouchetées du parc.

On peut reconnaître les tortues mouchetées à leur gorge et leur menton jaune vif. Si vous en apercevez une dans le parc, veuillez en informer Parcs Canada.