Parcs Canada est très fier des efforts réalisés en matière de restauration et de conservation dans le parc urbain national de la Rouge, y compris les travaux de plantation d’arbres et de reboisement indiqués dans le plan directeur du parc.

Parcs Canada entreprend quelques types de plantations, par exemple des plantations dans des prés et des terres humides, des plantations dans des forêts de hautes terres et des plantations riveraines qui ont lieu dans des zones humides à faible altitude. En collaboration avec l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région, des partenaires autochtones, des agriculteurs, des municipalités, des écoles, des bénévoles et des partenaires communautaires, Parcs Canada a restauré plus de 26 hectares de forêts depuis 2015. C’est l’équivalent de près de 50 terrains de football en cinq ans!

De plus, en collaboration avec nos partenaires, nous avons planté plus de 113 000 arbres indigènes, plantes vivaces, arbustes et plantes aquatiques dans l’ensemble du parc. Depuis 2015, Parcs Canada et ses partenaires ont planté plus de 108 000 arbres dans le Parc national urbain de la Rouge!

Récemment, en 2019, Parcs Canada a planté 3 500 arbres au printemps et 2 500 arbres supplémentaires à l’automne. En outre, en partenariat avec l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région et la ville de Toronto, plus de 32 000 arbres ont été plantés à l’emplacement futur du Centre de la faune de Toronto au PNUR. Parcs Canada a également entrepris des travaux de reboisement et de plantation d’arbres dans la partie nord-est du parc, près du canton d’Uxbridge, afin d’accroître une forêt saine déjà existante.

Parcs Canada travaille en collaboration avec les membres du Cercle consultatif des Premières Nations du parc urbain national de la Rouge à d’importantes initiatives du parc, notamment les projets de restauration. Les membres du cercle consultatif sont invités à participer aux travaux de restauration et à assister aux plantations.