Observez la faune abondante des marécages Beare dans la partie sud de ce sentier, puis dirigez vous vers le nord, dans les forêts matures, qui vous offrent des points de vue sur la Petite rivière Rouge. Des promenades guidées sur le sentier Cedar ou la boucle du marécage Beare sont proposées au départ de l’accueil de Parcs Canada, derrière le centre de conservation de la vallée de la Rouge, sur le Zoo Road. Prenez note que des tronçons du sentier peuvent être glissants en hiver ou après la pluie. La prudence est de mise.

Emplacement Au bas du Zoo Road (en face de la toilette chimique; voir la carte ci-dessous)
Lat: 43.822472, Long: -79.166639
Google Maps
Difficulté Modéré 
Distance 4,5 km (sentier complet) ou 1,5 km (boucle des Marécages-Beare seulement)
Durée 2 à 2,5 heures (sentier complet) ou 30 à 45 minutes (boucle des Marécages-Beare)
Toilettes Une toilette chimique est sur place en saison à la tête du sentier au bas du Zoo Road.
Stationnement Du stationnement gratuit est disponible le long de Zoo Road les jours de semaine, de mai à septembre, et tous les jours durant le reste de l’année. Le stationnement est payant toute l’année de l’autre côté de la rue, au Zoo de Toronto. Il est interdit de stationner sa voiture dans la rue près de l’extrémité nord du sentier sur le chemin Meadowvale en raison d’un règlement de la Ville de Toronto. Si vous stationnez votre voiture sur le chemin Meadowvale, vous pourriez recevoir une contravention, ou votre voiture pourrait être remorquée à vos frais.

Caractéristiques du sentier

  • Vues sur la rivière – Le sentier longe par endroits le ruisseau Little Rouge. Observez les signes de la présence de castors, d’oiseaux de rivage et d’oiseaux chanteurs.
  • Paysages saisissants – Le couvert de cèdre offre un décor de rêve pour la randonnée. Au gré des différentes élévations, vous passez des majestueuses vallées ravinées aux forêts des sommets qui sont caractéristiques de la vallée de la Rouge. Quand le couvert des feuilles a disparu, les panoramas vers les sud à partir des points les plus élevés du sentier donnent vraiment la mesure de l’immensité du parc.
  • Biodiversité – Le vaste complexe du marécage Beare est l’habitat d’oiseaux chanteurs, d’oiseaux de rivage, d’oiseaux aquatiques, de reptiles, d’amphibiens, de mammifères et de nombreux invertébrés aquatiques. La tortue hargneuse fréquente aussi ce secteur.
  • Un défi bon pour le cœur – Le sentier est ponctué de sections abruptes propices aux défis cardio.