Les étudiants faisant partie de l'équipe de diffusion externe en milieu urbain au Zoo de Toronto
Les étudiants faisant partie de l'équipe de diffusion externe en milieu urbain au Zoo de Toronto © Parcs Canada

par Nancy Saunders et Erin Hansen

L'équipe de diffusion externe en milieu urbain de Toronto, composée d'étudiants dynamiques et motivés, animera des activités Parcs Canada dans différents lieux de Toronto cet été, notamment au Zoo de Toronto (en anglais seulement). Il a été convenu que le message inhérent aux programmes de l'Agence dans le Nord de l'Ontario porterait sur les espèces en péril du parc national Pukaskwa, en particulier le caribou des bois.

Nancy Saunders, agente en éducation du public et diffusion externe, a fourni à l'équipe une mine de renseignements sur les caractéristiques et les variétés uniques des quatre sites gérés par Parcs Canada dans le Nord de l'Ontario. Nancy et Erin Hansen, notre étudiante agente en diffusion externe cet été, ont élaboré des activités et du contenu qui seront transmis à l'équipe de diffusion externe en milieu urbain. Parmi les activités proposées : un jeu de devinettes, un vrai sabot, des bois et de la peau de caribou, la réplique d'une empreinte de sabot avec une boîte remplie de sable pour faire des empreintes, et même des excréments de caribou en plastique.

Souhaitant disposer d'un maximum de données, Erin a effectué des recherches sur le caribou afin de fournir du contexte aux étudiants responsables de la diffusion externe en milieu urbain et d'élaborer des activités amusantes qu'ils animeront au Zoo de Toronto. Elle raconte :

« Avant de commencer mes recherches pour l'exposition du Zoo de Toronto sur le caribou, je n'y connaissais quasiment rien en caribou des bois. Je ne savais même pas que c'était l'animal qui figurait sur la pièce de 25 ¢ canadienne! Ce projet m'a permis d'apprendre un tas de choses sur cet animal incroyable qui fait malheureusement partie des espèces en péril en Ontario et au Canada. J'ai vu là une occasion unique d'en savoir plus sur le mode de vie des caribous et sur leur adaptation à leur environnement; j'ai également appris les facteurs susceptibles de compromettre leur survie.

Les activités du Zoo de Toronto sur le caribou permettront aux visiteurs d'en apprendre davantage sur cet animal qui peuplait autrefois en grand nombre le Nord de l'Ontario. Aujourd'hui, les caribous sont difficiles à apercevoir, même à Pukaskwa, le seul parc national sauvage de l'Ontario.

J'ai organisé mes recherches de sorte à élaborer des activités susceptibles de transmettre aux enfants et à leurs parents des renseignements importants sur le caribou. Les enfants pourront toucher, voir et entendre différents éléments liés au caribou et ainsi comprendre leur importance. Par exemple, même s'ils risquent de rire en voyant la réplique des excréments, au moins les étudiants auront leur attention et pourront alors leur expliquer l'importance des excréments : c'est en effet une méthode non invasive qui permet à Parcs Canada de surveiller la présence, la santé et l'activité de caribous se trouvant à l'intérieur et à l'extérieur de Pukaskwa.

Nous sommes impatients de voir comment les étudiants de l'équipe de diffusion externe en milieu urbain se serviront de l'information et des outils que nous leur avons remis pour expliquer, en tant que porte-paroles, le travail de Parcs Canada en matière de conservation du caribou des bois; pour cela, ils renseigneront les Canadiens et les autres visiteurs du zoo sur le caribou et sur les mesures prises par le parc national Pukaskwa pour restaurer l'habitat du caribou des bois au sein du parc. »

Trousse du caribou à utiliser pour les programmes de diffusion externe au Zoo de Toronto
Trousse du caribou à utiliser pour les programmes de diffusion externe au Zoo de Toronto © Parcs Canada

<< au fil de L'EAU