Au fil de L'EAU est un bulletin trimestriel qui vise à tenir nos partenaires et intervenants au courant des activités de Parcs Canada et des lieux patrimoniaux dans le Nord de l'Ontario.

Protéger le patrimoine naturel et culturel du fort

Par Mike Bohms

Parcs Canada s’efforce d’améliorer l’habitat essentiel des papillons monarques, qui sont une espèce en péril, tout en préservant les ruines du lieu historique national du Fort-St. Joseph. Ce projet pluriannuel, qui se concentre sur le pré entourant les ruines du fort, fait appel au feu, à l’archéologie et à la science citoyenne.

La diversité rend le monde meilleur

Par Hafi Sayed

Parcs Canada - Nord de l'Ontario a reçu des fonds l'année dernière pour doter un poste de jeune axé sur la promotion de la diversité et de l'inclusion en milieu de travail. Ce programme a été créé pour accroître la sensibilisation et les connaissances des employés sur divers sujets et questions liés à la diversité et à l'inclusion par l'intermédiaire d'activités, d'outils et de ressources.

Deux joyaux, ouverts aux affaires

Par Svenja Hansen et Marlene McBrien

L’aire marine nationale de conservation du Lac-Supérieur sera ouverte au public sept jours sur sept (de 10 h à 17 h), du 13 juin à la fête du Travail, avec deux grands emplacements : le bâtiment administratif et le centre d’information des visiteurs, situé au centre-ville de Nipigon, et le centre d’accueil du pavillon de la plage de Terrace Bay. Le personnel amical et bien informé de Parcs Canada sera disponible pour assurer l’accueil, l’orientation et les programmes d’interprétation quotidiens. Les deux sites disposent également de boutiques de souvenirs bien approvisionnées.

À la recherche de l’esturgeon jaune

Par Lisa Nyman et Janelle Laing

Saviez-vous que l’esturgeon jaune est l’un des plus grands poissons d’eau douce du Canada et qu’on le trouve dans le lac Supérieur? Il peut vivre plus de 100 ans, atteindre une longueur de plus de 3 m (9,8 pieds) et peser jusqu’à 180 kg (396 livres)! Une recherche et une surveillance à l’échelle du lac ont été entreprises dans le lac Supérieur en 2021, dans le cadre d’un cycle de cinq ans, et celles-ci ont inclus l’esturgeon.

De retour dans cinq minutes

Par Marlene McBrien

Alors que nous envisageons le retour au lieu de travail, nous ressentons probablement une vague de sentiments – peut-être de stress et d’anxiété. Nous avons tous besoin d’une brève méditation sur l’eau du lac Supérieur en ce moment. Prenez cinq minutes pour vous... pour vous rendre sur ses rivages... pour écouter ses vagues... pour sentir sa beauté... pour réfléchir à sa force... et à sa place dans notre monde.

shoreLINES archives

Abonnez-vous à notre liste d’envoi