Les vagues du lac Supérieur déferlent sur des rives de granite où s’étend l’immensité de la forêt boréale sur toile de fond; les orignaux et les ours parcourent les régions boisées dans lesquelles le riche héritage anishinaabe y est encore présent. Le parc national Pukaskwa est l’endroit où s’évader en pleine nature sauvage dont l’histoire de l’homme remonte à la nuit des temps.

Histoire

L’histoire de cette région repose sur la relation qui unit ces peuples à la terre et sur un sens profond de la puissance et des mystères de la côte du lac Supérieur et de ses forêts intérieures.