Le parc national de la Pointe-Pelée est un des meilleurs endroits de l’intérieur du pays où observer la migration des oiseaux. Sa situation dans les principales voies migratoires et sur la rive nord du lac Érié en fait une zone de concentration des oiseaux migrateurs puisqu’elle attire en période de migration une grande variété d’espèces dans un secteur très limité. Plus de 390 espèces d’oiseaux ont été observées dans le secteur de la pointe Pelée.

Quand

Bien que le parc national de la Pointe-Pelée et les environs sont reconnus pour leur attrait en période de migration printanière et automnale, on y trouve de nombreuses espèces tout au cours de l’année. La migration printanière bat son plein en mai, quand nous tenons le Festival de la plume.

En raison de la position centrale du parc sur le continent, on y observe souvent des espèces rares qu’on ne retrouve habituellement pas dans cette région du Canada. Il y a plusieurs endroits parfaits où observer des oiseaux à l’intérieur du parc national de la Pointe-Pelée et à l’extérieur de celui-ci.

Comment

Le parc national de la Pointe-Pelée encourage tous les visiteurs à promouvoir le bien-être des oiseaux et de leurs habitats, et à respecter les autres en suivant le Code d’éthique pour l’observation et la photographie d’oiseaux.

Ressources