Plantes alvars

Les alvars fournissent un habitat unique à une gamme étonnamment vaste d’espèces végétales. Bien qu’ils semblent souvent stériles et rocheux, les alvars abritent des centaines d’espèces végétales. En Ontario, bon nombre de ces plantes ne se trouvent que dans les alvars du parc national de la Péninsule-Bruce et du parc marin national Fathom Five.

Le chardon de Hill, gros plan d'une fleur pourpre
Le chardon de Hill

Certains alvars de la péninsule Bruce abritent des espèces de plantes arctiques alpines comme la ciboulette, l’anémone rouge et le pâturin alpin. D’autres alvars présentent des plantes plus typiques d’un milieu de prairie, comme la benoîte à trois fleurs, la castilléjie et l’isanthe court.

La diversité des plantes varie d’un alvar à l’autre. La plus grande diversité végétale se trouve dans un groupe d’alvars de la région du cap Hurd et du havre Baptist. On dénombre au moins 160 plantes dans dix communautés de type alvar dans cette région. Au moins 13 de ces espèces sont rares à l’échelle mondiale ou provinciale.

Les alvars fournissent un habitat important à plusieurs espèces en péril, notamment :

  • le chardon de Hill
  • l’iris lacustre
  • l’hyménoxys herbacé
L’hyménoxys herbacé, fleur jaune poussant dans la roche
L’hyménoxys herbacé

De plus, bon nombre des 38 espèces différentes d’orchidées du parc national de la Péninsule-Bruce et du parc marin national Fathom Five se trouvent dans des écosystèmes d’alvar.

On y trouve au moins 376 espèces de plantes vasculaires, 62 types d’algues, 58 types de mousses et 52 espèces de lichens. Ils soutiennent aussi les thuyas anciens.