Parce qu’il forme une petite aire protégée en plein cœur des Mille‑Îles, le parc national des Mille-Îles s’efforce de favoriser les loisirs tout en protégeant les terres et les espèces sauvages qui font de cette région une destination touristique populaire. Le parc est situé dans une région qui possède une riche biodiversité et qui abrite de nombreuses espères en péril.

Le parc national des Mille-Îles est formé de plusieurs propriétés terrestres importantes sur le plan écologique et de plus d’une vingtaine d’îles entre Kingston et Brockville. Le centre d’accueil à Mallorytown Landing propose aux visiteurs un sentier de randonnée, des programmes d’interprétation, des expositions et des activités pour toute la famille, qui leur permettent de mieux connaître le parc.

Le parc est un partenaire régional clé, qui prône des modes de vie durables et la protection des écosystèmes de la réserve de la biosphère de l’Arche de Frontenac. Cette réserve de la biosphère, désignée officiellement par les Nations Unies en 2002, reconnaît la région comme un endroit où les gens vivent, travaillent et s’adonnent à une foule d’activités économiques et récréatives dans le respect de l’environnement.

Créé en 1904, ce premier parc national canadien à l’est des Rocheuses a célébré son centenaire en 2004. L’écosystème unique du parc sera préservé pour les générations à venir.

Venez découvrir le parc national des Mille-Îles et admirer la beauté de cette région fascinante!

Environnement

Découvrez cette nature si importante à protéger et qui justifie la désignation du territoire à titre de parc national.

Découvrir les éléments uniques

La faune

La mosaïque d'îles et de propriétés riveraines qui composent le parc offre une grande variété d'habitats pour les espèces, y compris de nombreuses espèces en péril.

Conservation

Les activités humaines ayant eu cours sur le territoire avant la création du parc ont eu un impact profond sur ses écosystèmes.

Projets

Plantes

Le parc abrite de nombreuses espèces végétales, dont plusieurs répertoriées comme des espèces en péril;