L’enlèvement d’arbres dangereux se poursuit au parc national des Mille-Îles

6 novembre 2017

Mallorytown (Ontario)

Le personnel de Parcs Canada du parc national des Mille-Îles poursuit les travaux commencés au printemps dernier en enlevant des arbres gravement touchés par l’agrile du frêne et situés près des bâtiments, des sentiers, des emplacements de camping et d’autres éléments d’infrastructure. Les travaux visant à abattre ces arbres dangereux ont commencé le lundi 30 octobre et se poursuivront tout au long du mois de novembre.


Le personnel du parc national des Mille-Îles a identifié de nombreux frênes touchés par l’agrile du frêne – morts ou en train de mourir – qui pourraient représenter une menace pour la sécurité publique. La sécurité des visiteurs est une priorité absolue pour Parcs Canada et les employés s’efforcent de réduire les risques que présentent les arbres dangereux pour le public et les bâtiments du parc. Seuls les arbres infestés par l’agrile du frêne et entraînant un risque pour le public et les bâtiments du parc seront abattus. Les autres frênes infestés à l’extérieur de la zone de « chute » de l’infrastructure du parc (environ une fois et demie la taille de l’arbre) seront laissés tels quels afin d’offrir un habitat aux espèces sauvages.

L’agrile du frêne est un insecte envahissant responsable de la mort de frênes en Ontario et au Québec. Les espèces envahissantes, dont les poissons, les insectes et autres, représentent toutes un risque pour les milieux indigènes protégés et mis en valeur par les parcs nationaux du Canada. Les parcs nationaux du Canada appartiennent à l’ensemble de la population canadienne et nous encourageons les membres du public qui visiteront un parc national en 2018 à participer aux efforts visant à mettre fin à la propagation de cette espèce envahissante. Les feux de camp font partie de l’expérience typique de camping : en achetant du bois local ou certifié exempt de ravageurs sur place, vous vous assurerez de ne pas déplacer du bois infesté.

Les services aux visiteurs du parc national des Mille-Îles seront fermés jusqu’au 18 mai 2018; les sentiers du parc demeurent toutefois accessibles au public. Parcs Canada souhaite rappeler aux visiteurs de respecter les avis de fermeture et de danger alors que le personnel du parc continue d’enlever les arbres qui représentent un risque pour la sécurité publique.

Pour en savoir plus ou pour signaler la présence d’une espèce envahissante dans le parc national, communiquez avec Sheldon Lambert du parc national des Mille-Îles en composant le 613-923-5261 (poste 101) ou en envoyant un courriel à sheldon.lambert@pc.gc.ca.