Lisière de la banquise

Camper près de la lisière de la banquise est parfois dangereux. Faites particulièrement attention quand les vents dominants sont forts et se lèvent pendant les grandes marées (lors de la pleine ou de la nouvelle lune) car ces conditions aggravent le risque que :

  • La glace se casse le long de la lisière de la banquise.
  • Un énorme morceau de glace peut se détacher de la glace fixée (jusqu’à 10 km carrés ou plus de grandeur) même s’il n’y a pas de vent ou de marée extrême. Apportez un système de positionnement mondial (GPS) et vérifiez régulièrement pour voir si les coordonnées changent. Si vous n’avez pas de GPS, alignez visuellement un morceau de glace à une certaine distance de vous et vérifiez régulièrement pour voir si la glace sur laquelle vous vous trouvez bouge.
  • Surveillez la glace en mouvement qui s’imbrique et s’empile sur la glace fixée.
  • Les ours polaires voyagent le long de la lisière de la banquise à la recherche de nourriture. Ils vont chasser des proies fraîches ou se nourriront des carcasses qu’ils trouvent. Ne campez pas près d’un animal mort parce que les ours polaires, avec leur excellent sens de l’odorat, viendront fouiller ce lieu. Les ours polaires sont des poursuivants très efficaces et très doués (aussi bien sur la glace que dans l’eau). Surveillez toujours les alentours pour les ours polaires.
  • Campez loin de la lisière de la banquise en tant que telle.


Camping en l'arrière pays

Le camping écologique dans l'arrière pays fait partie de l'expérience à vivre dans le parc Sirmilik. Il vous faut un permis d'accès à l'arrière-pays.

Choisissez un emplacement de camping sur une surface dure où vous pourrez réduire au minimum les traces de votre passage, par exemple des secteurs où il n'y a aucune végétation ou presque. Évitez de monter votre tente dans des zones qui pourraient servir d'habitat à la faune, tels que des prés de carex. Il est particulièrement important de bien choisir votre emplacement lorsque vous voulez en faire votre camp de base ou lorsque vous êtes nombreux.

En portant des chaussures à semelle souple dans le campement, vous ménagerez la surface de votre emplacement de camping tout en profitant d'un soulagement bien mérité après une journée de marche dans des bottes de randonnée lourdes. Abstenez-vous de creuser des rigoles autour des tentes ou de construire des brise-vent avec des cailloux. Si vous vous servez de roches pour assujettir votre tente, replacez-les à l'endroit et dans la position où vous les avez trouvées. Évitez de retirer des roches de tout assemblage qui ressemble - même vaguement - à un site archéologique, par exemple des cercles de tipi, des pièges à renard et des caches à nourriture.

Vous devez à tout prix gérer adéquatement vos provisions pour éviter tout problème avec des animaux sauvages (oiseaux, renards, ours polaires). Évitez les aliments qui dégagent de fortes odeurs et ceux qui produisent des déchets. Filtrez votre eau de vaisselle et déposez les restes de nourriture avec vos autres déchets. L'eau de vaisselle et l'eau de cuisson excédentaire doivent être versées dans un trou de vidange peu profond à l'écart du camping et de tout plan d'eau.

Faites vos besoins à au moins 50 m des emplacements de camping, des parcours et des plans d'eau. Vous devez faire brûler le papier hygiénique souillé à l'aide d'un briquet ou d'une allumette ou le remporter avec vos autres déchets.

Il est beaucoup moins risqué de rencontrer un ours polaire ici que dans certains secteurs des parcs nationaux Auyuittuq et Sirmilik, mais la possibilité n'est jamais exclue. Les risques de rencontre sont les plus élevés dans les zones côtières. Lisez la section sur la sécurité au pays des ours polaires pour vous familiariser avec d'importantes consignes de sécurité.


Qualité de l’eau

Nous vous recommandons de filtrer l’eau (filtre de 0,5 micromètre ou moins), de la traiter (à l’iode ou au chlore dilué dans l’eau chaude) ou de la faire bouillir. Afin d’éviter toute contamination, on doit disposer des déchets humains de façon responsable, un sujet qui sera traité pendant votre orientation.