Même avant de pénétrer dans le parc, les épanchements massifs de glaciers dans le détroit d’Eclipse peuvent être aperçus, brillants au soleil dans la lumière arctique de Pond Inlet, l’une des deux communautés aux portes d’entrée du parc. Seize glaciers s’étendent sur l’île Bylot et d’autres glaciers sculptent le paysage et tombent dans la baie Oliver en plus de pousser les roches, agrandissant encore ainsi la vaste péninsule Borden.

Les visiteurs prendront plaisir à grimper et traverser des glaciers en skis ou en souliers à crampons dans la lumière printanière intensément brillante. Ou ils préféreront skier sur la glace marine ou se réjouir de la concentration de vie marine au bord de la banquise là où les eaux d’un bleu profond contrastent avec le blanc étincelant de la glace en mai et juin. Juillet est le mois de la débâcle des glaces et il faut donc attendre août ou septembre pour faire de la randonnée dans des vallées sculptées en forme de U par des glaciers. Les visiteurs font du bateau ou du kayak dans les détroits ou explorent cette partie de l’Extrême-Arctique en faisant une excursion sur un bateau de croisière.

Ces eaux libres sont parmi celles qui attirent le plus d’oiseaux marins arctiques. Ces oiseaux décrivent de grands cercles dans les cieux à la fin de l’été et remplissent l’air de leurs cris en festoyant grâce à l’abondante nourriture trouvée dans cette partie de l’écosystème marin, pendant que les narvals et les phoques poursuivent leurs proies côte à côte.

Sur terre, une flore brillante et abondante s’éparpille sur tout le paysage et les rochers exposés révèlent des couches de sédiments de multiples couleurs, allant du magenta à l’ocre en passant par le vert et le gris avec d’étonnantes cheminées de fée rouges rassemblées au loin comme une foule. Toutes ces merveilles s’offrent à vos yeux dans la claire lumière dorée de l’Arctique.

Activités