La traversée de rivières constitue le danger le plus élevé que rencontrent les visiteurs. La plupart des ruisseaux et des rivières à Quttinirpaaq sont alimentés par les eaux de fonte des glaciers, ce qui signifie que le volume et la vitesse des cours d’eau changent au cours de la journée, ainsi que d’une journée à l’autre. Au fur et à mesure que la journée avance, la fonte des glaciers causée par le réchauffement de la température augmente le volume et la vitesse des rivières et des ruisseaux. De plus, la pluie a un effet sur le volume et la vitesse des cours d’eau peu importe l’heure du jour. En raison de ces facteurs, la traversée est imprévisible et sujette à des changements rapides. Soyez préparé à attendre des heures ou même des jours en cas de niveaux d’eau élevés. À certaines périodes de l’année, les niveaux des cours d’eau auront probablement des répercussions considérables sur votre parcours et votre horaire de voyage. Établissez donc vos plans en conséquence.

Fermeture possible du parc national Quttinirpaaq de la mi-juillet au 1er août

Au cours des dix dernières années, de fortes inondations ont, à plusieurs reprises, mis en péril la sécurité des visiteurs au parc national Quttinirpaaq Puisque la plupart des rivières y sont alimentées par des glaciers, les températures élevées ont un effet dramatique sur la profondeur des rivières.

Des températures plus élevées que la moyenne des dernières années ont fait en sorte que le niveau des rivières demeure élevé pendant de plus longues périodes. Par conséquent, certaines zones du parc, entre autres le pied des glaciers et les sites de franchissement des rivières le long des sentiers de randonnée, sont devenues plus dangereuses.

La sécurité des visiteurs est notre principale priorité. Nous savons qu'un voyage dans l'Extrême-Arctique est extrêmement coûteux et nous voulons vous aider à éviter la déception en minimisant les risques de blessures et / ou d'évacuation. Veuillez contacter le bureau du parc pour toutes questions.


Conseils pour la traversée de rivières

  • Considérations relatives à l’équipement

    • Chaussures : Des bottes en néoprène avec des semelles qui assurent une bonne adhérence protègeront vos pieds de l’eau froide et les garderont au sec.
    • Bâtons de marche : Les bâtons de marche sont essentiels pour maintenir l’équilibre en traversant, et sont utiles pourdéterminer la profondeur de l’eau.
    • Un pantalon de kayakiste imperméable avec botte intégrées offrent une meilleure protection contre la perte de chaleur.

  • Décider de traverser

    • Capacités du groupe : Assurez-vous que tous les membres du groupe sont disposés à assumer le risque. Tenez compte descapacités du membre le plus faible du groupe.
    • Choix de moment : Soyez prêt à attendre des heures ou des jours avant que le niveau de l’eau soit assez bas pour que votre groupe puisse traverser en toute sécurité.
    • Pendant les périodes chaudes, le niveau de l’eau est généralement là son plus bas entre 2 h à 7 h le matin. À la suite de fortes pluies, le niveau de l’eau peut continuer à augmenter pendant plusieurs heures.
    • Lieu : Déterminez le lieu le plus sécuritaire pour traverser, en vous rappelant que les lieux idéaux de traversée changent régulièrement. Évaluez et pensez à ce qui suit :
      • La profondeur de l’eau :
        • Les zones ramifiées ont tendance à être moins profondes que les canaux uniques.
      • La vitesse de l’eau :
        • Les eaux dans les endroits les plus plats ont tendance à être moins rapides que les eaux dans les endroits les plus abrupts.
      • Les dangers :
        • La stabilité : Les berges des rivières peuvent être instables et s’écrouler.
        • La visibilité : l’eau trouble peut cacher les éboulements et un fond instable
        • L’aval : soyez conscient que des chutes d’eau, des fosses profondes ou une ouverture sur la mer, etc., peuvent être présents en aval du cours d’eau.

  • Techniques pour traverser en sécurité

    • Un sac lourd rend la traversée plus difficile. Vous pouvez faire un essai sans votre sac et demander aux membres plus robustes du groupe de transporter les sacs.
    • Lorsque vous traversez avec un sac, détachez la sangle de taille ainsi que la sangle pectorale afin de pouvoir enlever facilement votre sac si vous êtes pris sous l’eau.
    • Placez-vous face à l’amont et déplacez-vous avec le courant. Utilisez des bâtons de marche pour maintenir votre équilibre.
    • Envisagez des techniques de traversée de groupe où, par exemple, le chef est en amont suivi des membres du groupe alignés derrière lui afin de lui fournir du soutien et de profiter du remous en aval du groupe.

Pour vous renseigner davantage sur la sécurité des rivières, envisagez de suivre un cours relatif à la sécurité en eaux vives avant votre excursion.

La traversée de rivières est le plus grand danger qui guette les visiteurs du parc Quttinirpaaq. Toutes les rivières et tous les cours d’eau sont dangereux. Certains membres de votre groupe pourraient ne jamais pouvoir traverser certains cours d’eau - soyez prêt à modifier votre parcours ou à revenir sur vos pas.