Le parc national Quttinirpaaq offre aux adeptes sérieux d’aventures en milieu sauvage la plus rare des occasions : explorer un paysage arctique d’une superficie de 37 775 km2 qui ne compte ni sentiers aménagés. Au cours des mois d’été, le soleil brille 24 heures sur 24 et vous pouvez camper où vous voulez, exception faite des sites archéologiques.

Choisissez un emplacement de camping sur une surface dure où vous pourrez réduire au minimum les traces de votre passage, par exemple des secteurs où il n'y a aucune végétation ou presque. Évitez de monter votre tente dans des zones qui pourraient servir d'habitat à la faune, tels que des prés de carex. Il est particulièrement important de bien choisir votre emplacement lorsque vous voulez en faire votre camp de base ou lorsque vous êtes nombreux.

Les randonneurs doivent se munir d'équipement de camping léger et durable qui résistera à des conditions extrêmes telles que des températures froides et des vents forts. Comme il est interdit de faire du feu dans le parc, les campeurs doivent emporter de l'essence (ou de la naphte) et un réchaud portatif. Il est possible de se procurer de l'essence à Resolute, mais les visiteurs ont tout avantage à téléphoner aux fournisseurs à l'avance pour s'assurer qu'ils en ont en stock. Les lignes aériennes commerciales ne transportent de l'essence qu'à titre de marchandise dangereuse. Communiquez avec la ligne aérienne avec qui vous comptez faire affaire pour obtenir de plus amples renseignements.