Les pourvoyeurs préfèrent voyager lorsque la marée monte et qu’elle est haute. Demandez à votre pourvoyeur de vous indiquer les meilleures heures pour se rendre au parc et en revenir. En raison des grandes marées enregistrées dans la région de Pangnirtung, les pourvoyeurs hésitent à se rendre au parc lorsque la marée descend compte tenu que le bateau peut s’échouer. Vous pouvez vérifier l’horaire des marées de la journée de votre voyage en consultant les tables des marées locales ( Pangnirtung pour obtenir les données à l’entrée sud du col Akshayuk ou Qikiqtarjuaq pour celles à l’entrée nord du col ).

Pendant la débâcle, il est impossible d’accéder au parc par bateau ou par motoneige. Si vous comptez vous y rendre durant cette période, appelez au bureau du parc pour vous informer de l’état des glaces. Vous pouvez par ailleurs consulte le site Web d’Environnement Canada sur les glaces de mer (Détroit de Davis pour voir la région du parc national Auyuittuq).

Malgré qu’il soit possible de se rendre les 31 kilomètres au parc en longeant le fjord, c’est une randonnée pénible de 2 ou 3 jours et, donc, ce n’est pas conseillé. Il est beaucoup plus facile de marcher sur la glace marine en hiver. Au nord du parc, il y a environ 82 kilomètres entre la communauté de Qikiqtarjuaq au refuge d’urgence à Pangnirtung Nord.