La grue blanche n’a jamais été très abondante, mais on estime que sa population en Amérique du Nord était d’environ 1 300 à 1 500 au milieu des années 1800. Toutefois, au début des années 1940, il ne restait que 22 grues blanches sauvages dans le monde : 16 dans la volée migratoire et six en Louisiane. Ces dernières moururent durant cette décennie, ne laissant que la volée sauvage de 16 oiseaux pour représenter l’espèce. On croit que les perturbations et la perte des habitats de zones humides, essentiels à leur nidification, ont largement contribué au déclin de leur population.

Histoire et surveillance écologique des grues blanches dans le parc national Wood Buffalo
Un mystère de grue blanche!
Plus en voie d’extinction