Les chauves-souris sont fascinantes et bénéfiques pour les humains; elles sont aussi importantes pour le maintien de la santé des écosystèmes. Voraces consommatrices d’insectes, y compris des ravageurs agricoles et forestiers, elles aident à contrôler les populations d’insectes. Les endroits de Parcs Canada protègent leur habitat et jouent donc ainsi un rôle important dans leur protection et leur conservation en Amérique du Nord.

Personnel du parc national Wood Buffalo installant de l’équipement de surveillance des chauves-souris
Photo : Parcs Canada

Six espèces de chauves-souris vivent dans le parc national Wood Buffalo : la petite chauve-souris brune, le vespertilion nordique, la grande chauve-souris brune, la chauve-souris argentée, la chauve-souris cendrée et la chauve-souris rousse. Les trois premières espèces, qui vivent dans des cavernes, hibernent dans le parc et survivent aux températures extrêmement froides dans des cavernes de karst souterraines. Deux de ces espèces, la petite chauve-souris brune, le vespertilion nordique, sont désignées comme des espèces en voie de disparition en vertu de la Loi sur les espèces en péril. Les autres espèces que l’on trouve dans le parc (la chauve-souris argentée, la chauve-souris cendrée et la chauve-souris rousse) vivent dans les arbres et migrent vers le sud l’hiver.

Comme tous les animaux dans le parc, les chauves-souris bénéficient de la protection des conditions nocturnes dans leur habitat, car le parc national Wood Buffalo est désigné comme une réserve de ciel étoilé.

Pourquoi les chauves-souris sont-elles en péril?

Les populations de chauves-souris en Amérique du Nord sont en péril en raison de la perte et de la fragmentation de l’habitat, du développement de l’énergie éolienne et des changements climatiques. Dans certaines régions du Canada (et ailleurs en Amérique du Nord), les populations de chauves-souris ont été gravement touchées par une maladie appelée syndrome du museau blanc. Rien n’indique encore la présence de cette maladie dévastatrice dans le parc national Wood Buffalo ou dans d’autres habitats dans le nord du pays, mais on s’inquiète de sa propagation partout au Canada avec le temps. En attendant, les endroits de Parcs Canada où l’on retrouve des populations de chauves-souris saines, comme le parc national Wood Buffalo, sont de plus en plus importants pour la conservation des chauves-souris en Amérique du Nord.

North American Bat Monitoring Program

Acoustic bat survey
Relevé acoustique des chauves-souris, parc national Wood Buffalo
Photo : Parcs Canada

Le North American Bat Monitoring Program (en anglais seulement) (NABat) a débuté en 2014 sous forme de programme coordonné par plusieurs organismes à l’échelle du continent et visant à recueillir de l’information sur les populations de chauves-souris et leur santé partout en Amérique du Nord. Le programme est nécessaire non seulement pour fournir des renseignements sur les répercussions du syndrome du museau blanc, mais également pour contribuer à la gestion et informer les décideurs d’autres menaces potentielles pouvant nuire aux populations de chauves-souris du continent. Parcs Canada participe à ce programme et mène des activités de surveillance des chauves-souris dans un grand nombre de ses parcs et endroits.

Surveillance des chauves-souris dans le parc national Wood Buffalo

Dans le parc national Wood Buffalo, on effectue des relevés de surveillance acoustique chaque année en juin avant que les petits puissent voler. Ces relevés fournissent des informations sur les niveaux d’activité et la répartition des espèces de chauves-souris dans les zones d’étude.

On mène deux types de relevés acoustiques dans le parc : stationnaires et mobiles. On utilise dans les deux cas un appareil d’enregistrement pour enregistrer les cris des chauves-souris à la fréquence des ultrasons propres à chaque espèce.

Durant un relevé stationnaire, l’appareil d’enregistrement est placé à un certain endroit pendant une semaine. Les données obtenues indiquent le niveau d’activité de chaque espèce de chauve-souris dans la zone d’étude.

Durant un relevé mobile, l’appareil d’enregistrement est fixé au toit d’un véhicule qui suit un transect. Le nombre de chauves-souris détecté durant le mouvement le long du transect indique l’abondance relative de chaque espèce dans la zone d’étude.

Les données tirées des relevés sont envoyées au North American Bat Monitoring Program.

Comment puis-je aider?

  • Renseignez-vous au sujet des chauves-souris et expliquez leur mode de vie intéressant à votre famille et vos amis. Plus les gens comprennent l’importance écologique des chauves-souris, mieux c’est
  • Renseignez-vous au sujet des enjeux environnementaux auxquels les chauves-souris font face au Canada, et au sujet du rôle de Parcs Canada dans la conservation des chauves-souris.
  • Soyez un citoyen scientifique! Si vous voyez une chauve-souris dans le parc national Wood Buffalo, signalez-le à un employé de Parcs Canada.

Pour plus d’information :

Sharon Irwin
Agente, Gestion des ressources
Parc national Wood Buffalo
Tél. : 867-872-7948
Courriel : Sharon.Irwin2@canada.ca