Activités hivernales

L’été offre des occasions incroyables de profiter du parc. Quant à l’hiver, il est rempli de magnifiques aurores boréales, de paysages enneigés spectaculaires et de possibilités intéressantes d’observation de la faune, le tout sans insectes! Le meilleur moment pour les activités hivernales dans le parc national Wood Buffalo est la fin de l’hiver et le début du printemps, car à la fin mars et en avril, les journées sont plus longues et les températures un peu plus chaudes. Renseignez-vous sur la météo dans le parc en cliquant ici.

La motoneige comme activité récréative est interdite dans le parc.

 

Observez les aurores boréales
aurores boréales
Aurore boréale… OU MERVEILLEUSE MAGIE NOCTURNE? À vous de décider.

 

Apportez votre appareil-photo et laissez les aurores vous éclairer tandis que vous photographiez ces spectacles à couper le souffle dans la plus grande réserve de ciel étoilé au monde.

  • Le lac Pine et l’aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt sont deux des lieux d’observation des aurores les plus accessibles.
  • La route d’hiver qui traverse le parc offre de nombreux points de vue au fil du trajet : la traversée de la rivière de la Paix, les prairies dégagées du delta et la passerelle de glace menant à Fort Chipewyan. C’est encore plus impressionnant dans le silence et sous les lumières.
  •  

    Observation de la faune
    bison hiver
    Hé! Il faut observer les animaux sauvages, pas les fixer. #IMPOLI

     

  • Le long de la route d’hiver, on peut parfois voir des animaux sauvages comme des bisons, des loups, des lynx, des lièvres d’Amérique, des hiboux et des lagopèdes. Les ours sont en hibernation, mais il y a beaucoup d’autres animaux sauvages en liberté dans le parc en hiver. Nous espérons que vous pourrez en observer. Même si nous ne pouvons garantir qu’ils seront visibles, sachez que si vous conduisez lentement, vos chances de voir des animaux seront plus grandes! Les hardes de bisons sont le plus souvent visibles le long de la route du Lac Pine ou de la voie d’arrêt de la Rivière-Nyarling.
  • Pendant votre traversée du parc, vous pourriez apercevoir des renards, des lynx, des bisons des bois et des originaux.
  • Essayez de comprendre leurs déplacements lorsque vous apercevez des traces récentes d’animaux dans la neige.
  • Obtenez plus d’information en cliquant ici.

     

    Affrontez la route de glace
    la route de glace
    De nouveau sur la route… j’ai si hâte d’être de nouveau sur la route! #IceRoadTruckers

     

    Emmitouflez-vous, remplissez votre thermos de chocolat chaud et parcourez le tronçon de 228 km qui traverse le parc national Wood Buffalo. Partez de Fort Smith pour vous rendre à Fort Chipewyan sur la route d’hiver.

    • Traversez la rivière de la Paix sur un pont entièrement fait de glace!
    • Pour obtenir des renseignements à jour sur la sécurité et l’état de la route, communiquez avec la ligne directe d’information sur la route d’hiver au 867-872-7962.

     

    Raquette
    Raquette 
    Malgré les apparences, cet amas de neige de la taille d’une tête qui est en position précaire n’est tombé sur personne. Mais vous, vous ne serez peut-être pas aussi chanceux.

     

    Apportez vos raquettes et venez avec quelques amis profiter des sentiers intacts.

    • Faites une randonnée en boucle de 9 km vers le sud et admirez le charme aride du lac Grosbeak.
    • Réchauffez-vous dans le chalet de l’aire de fréquentation diurne de la Rivière Salt lorsque vous commencez à grelotter. N’oubliez pas d’apporter une hache, des allumettes, un allume-feu ainsi qu’une théière remplie d’une boisson fumante. Nous vous conseillons aussi d’apporter une collation et de l’eau potable. Le bois de chauffage est fourni!
    • Aventurez-vous sur la route de 11 km qui mène aux majestueuses plaines salées à partir de la route 5.
    • Garez-vous près de l’accès à la route du Lac-Parsons le long de la route du Lac Pine et partez à l’aventure dans la forêt boréale. Soyez à l’affût des traces d’animaux dans la neige.

     

    Ski de fond
    ski de fond
    « Une paire de ski est le meilleur moyen de transport vers la liberté. » –Warren Miller, que voici.

     

    Délectez-vous de la beauté rude du parc en hiver. Attachez vos skis et partez sur les sentiers. C’est la meilleure façon de découvrir la nature sauvage : les sentiers ne sont pas damés, et aucune piste n’est tracée.

    • N’oubliez pas d’apporter une hache, des allumettes, un allume-feu et une théière avec votre boisson chaude préférée afin de vous réchauffer dans le chalet de l’aire de fréquentation diurne de la Rivière Salt.
    • Rendez-vous jusqu’au lac Pine et revenez le long de la pittoresque route de la Pointe-Kettle.
    • Suivez la route du Lac-Parsons pendant quelques kilomètres depuis la route du Lac-Pine, et skiez sur la route non déneigée au milieu de la forêt boréale.

     

    Patinage sur étang
    des amis aident pelleter
    Qu’est-ce qui est plus amusant que de patiner sur un étang avec des amis? Patiner sur un étang avec des amis qui nous aident à pelleter.

     

    Qu’est-ce qui est plus amusant que de patiner sur un étang avec des amis? (La bonne réponse est « rien ».) Invitez un groupe d’amis équipés de pelles pour déneiger la glace limpide du lac Pine, puis enfilez vos patins et faites une partie de hockey improvisée! Vous pouvez aussi faire un tour de patin ou jouer au chat et à la souris sur cette patinoire extérieure incroyable, qui est aussi un lac de type « doline ».

    partie de hockey extérieure
    C’est ainsi que, lors d’une partie de hockey extérieure, tous les joueurs se liguent contre ceux qui n’ont pas participé au pelletage. Répétons donc le message pour qu’il soit clair : ramassez la neige, ou faites-vous ramasser.
    Sécurité
    Patinage sur glace

    Le patinage en plein air jouit d’une grande popularité dans le parc. Sachez cependant que Parcs Canada NE BALISE PAS les secteurs sécuritaires pour le patinage et NE SIGNALE PAS les dangers possibles.

    Un grand nombre de facteurs environnementaux influent sur l’épaisseur de la glace. Si vous choisissez de patiner sur de la glace naturelle, vous le faites à vos risques et périls. L’épaisseur recommandée de la glace est de 15 cm pour la marche et le patinage en solitaire et de 20 cm pour le patinage et les jeux en groupe.

    Inspiré du document « Sécurité sur la glace » de la Croix-Rouge canadienne De nombreux facteurs peuvent avoir une incidence sur l’épaisseur de la glace, notamment le type de plan d’eau, l’endroit et la période de l’année. À cette liste viennent s’ajouter les facteurs environnementaux suivants :
    • la profondeur et la superficie du plan d’eau;
    • les courants et les autres mouvements de l’eau;
    • les produits chimiques, incluant le sel;
    • les fluctuations des niveaux d’eau;
    • les souches, les roches et les quais, qui absorbent la chaleur du soleil;
    • les changements de température de l’air.
    La couleur de la glace peut donner une indication de sa solidité :
    • La glace bleu clair est la plus solide.
    • La glace blanc opaque, ou glace de neige, est généralement deux fois moins solide que la glace bleu clair. Elle se forme lorsque de la neige saturée d’eau gèle à la surface de la glace.
    • La glace grise n’est pas sécuritaire. Le gris indique la présence d’eau.
    L’épaisseur de la glace doit être de :
    • 15 cm pour la marche ou le patinage en solitaire;
    • 20 cm pour le patinage et les jeux en groupe.
    Si vous êtes en difficulté et seul sur la glace :
    • Appelez au secours.
    • Résistez à l’envie de vous hisser à la surface en mettant votre poids sur le pourtour du trou, car la glace n’y est pas assez solide.
    • L’air emprisonné dans vos vêtements vous aidera à vous mettre en position de planche sur le ventre.
    • Prenez appui sur la glace brisée, sans toutefois y mettre votre poids. Battez des jambes pour propulser votre torse vers la surface.
    • Quand vous êtes de nouveau à la surface, éloignez-vous du trou en rampant ou en roulant, les jambes et les bras écartés le plus possible afin de répartir votre poids sur la glace. Ne vous levez pas! Repérez la rive et assurez-vous que vous allez dans la bonne direction.
    Il peut être dangereux de tenter de secourir une personne tombée à l’eau sous la glace. La technique la plus sécuritaire consiste à effectuer le sauvetage à partir de la rive.
    • Appelez au secours. Déterminez si vous pouvez obtenir rapidement de l’aide de professionnels formés en secourisme (policiers, pompiers ou ambulanciers) ou de personnes présentes.
    • Vérifiez si vous pouvez atteindre la personne à l’aide d’une longue perche ou d’une branche depuis la rive; le cas échéant, allongez-vous et tendez-lui la perche.
    • Si vous devez vous aventurer sur la glace, munissez-vous d’une longue perche ou d’une branche pour vérifier l’épaisseur de la glace devant vous. Portez un vêtement de flottaison individuel.
    • Apportez un objet à tendre ou à lancer à la personne (p. ex. une perche, une corde lestée, une ligne d’attrape ou une branche d’arbre).
    • À l’approche de l’endroit où la glace a cédé, allongez-vous pour répartir votre poids et rampez lentement en direction du trou.
    • Tout en demeurant allongé, tendez ou lancez le dispositif de sauvetage (p. ex. une perche, une corde, une ligne d’attrape ou une branche) à la personne.
    • Demandez à la personne de battre des jambes pendant que vous la tirez vers vous.
    • Déplacez la personne en lieu sûr, sur la rive ou à un endroit où vous êtes certain que la glace est solide. Appelez à l’aide.
    Parcs Canada vous recommande de :
    • communiquer avec l’un de ses centres d’accueil pour obtenir de plus amples renseignements sur le patinage.
    • vérifier les fissures dans la glace ou y percer un trou pour pouvoir en déterminer l’épaisseur : elle doit faire au moins 15 cm d’épaisseur.
    • porter un vêtement de flottaison individuel (VFI) lorsque vous patinez si vous êtes incertain de l’épaisseur de la glace.
    • transporter une corde pour pouvoir la lancer à quelqu’un en cas de besoin, de même que des pics à glace pour vous aider à vous extraire de l’eau.

    Si vous allez patiner dans un secteur reculé, faites part à une personne de confiance de votre destination exacte et de l’heure de votre retour, et fournissez-lui tout autre renseignement qui pourrait être utile à une équipe de recherche et de sauvetage pour le cas où vous tarderiez à rentrer.

     

    Boissons chaudes

    chocolat chaud
    Monsieur le serveur? Où sont toutes les guimauves que j’ai commandées dans cette tasse?!

     

    Enfilez plusieurs couches de vêtement, et partez faire un pique-nique avec des boissons chaudes! N’oubliez pas d’apporter vos allumettes et votre chocolat chaud, car il n’y a pas d’employés sur place.

    • Réchauffez-vous près du poêle à bois dans le chalet de l’aire de fréquentation diurne de la Rivière-Salt.
    • Grillez des guimauves, et sirotez du chocolat chaud, du thé ou du café!