« Nous invitons les gens à découvrir une magnifique région du Canada,
à travers leur regard, et le nôtre. »

Łutsël K'é (Loute-sel-què), ou « lieu des petits poissons », est le seul peuplement sur le bras Est du Tu Nedhé (Grand lac des Esclaves). C’est la porte d’entrée de la nouvelle aire protégée autochtone Thaidene Nëné et de la réserve de parc national Thaidene Nene. Depuis Łutsël K'é, on peut voir les imposantes falaises de Thaidene Nene et ses profondes eaux limpides remplies de touladi.

Cette communauté pittoresque principalement dénée est accessible uniquement par aéronef, bateau ou motoneige. C’est un endroit idéal pour partir en excursion de tourisme, de pêche et de pagaie dans les baies Christie et McLeod et, par le Kaché Kaɂá (portage Pike's), dans la toundra qui abonde en bœufs musqués et en caribous.

Anciennement appelée Snowdrift, la collectivité de Łutsël K'é a été établie par un poste de traite de la Baie d’Hudson en 1925, suivie par la construction d’une église Roman catholique romaine. Les Dénés de la région, dont la patrie comprend de nombreux villages ancestraux dans l’aire Thaidene Nëné et au-delà, ont commencé à s’établir de façon plus permanente à Łutsël K'é après l’ouverture d’une école dans les années 1960.

Aujourd’hui, Łutsël K'é est une communauté sympathique d’environ 300 personnes qui compte un aéroport, une école primaire et secondaire, un magasin et un hôtel (en anglais seulement), un centre communautaire, un centre sportif et divers bâtiments administratifs de la Première Nation des Dénés Łutsël K'é (en anglais seulement). La collectivité possède et exploite le Frontier Lodge (en anglais seulement), qui se trouve à proximité au bord de la rivière Stark.

Les Dénés Łutsel K’é conservent une riche culture liée à Thaidene Nëné. Il y a un certain nombre de guides et de pourvoyeurs locaux (en anglais seulement) qui sont heureux de mettre en valeur les merveilles de Thaidene Nëné et de leur mode de vie autochtone pour les visiteurs.

La communauté est à 45 minutes en avion de Yellowknife et des vols réguliers (en anglais seulement) relient Łutsël K'é et Yellowknife au moins une fois par jour, tous les jours de la semaine.

Vous voulez visiter? Contactez le service Thaidene Nëné à Łutsël K'é pour savoir comment profiter pleinement de votre visite.